banner

VIème République. 1ère République d'Europe. Convergence des Solidarités sociales, locales, régionales et globales. Attac.
           Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique.
                  S'informer sur le site RzM67 en ligne depuis le 6 juin 2006. 
                              Les Insoumis et Le Parti de Gauche.
                                  Finance Watch

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

I want my Europe back !
<
OWS - Occupy the WordS >
S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
_____________________________________________________________

Recherche

Votre recherche de 1% a donné 607 résultats.

19 mai 2019

Moritat pour le 26 mai 2019 - Elections Européennes

 

Ce sont les Petites Gens qui depuis 2016 rédigent dans les Conventions des Insoumis les Programmes mis aux votes lors des P&L2017 et du 26 mai.

Des Petites Gens à Gauche qui ne cultivent pas le famille-patrie, mais le PC ne veut pas de Petites Gens car ça ternit sa toilette d'appareil.

Mais ces Conventions pour Le Peuple Maintenant sont à la puissance 100 exactement l'intervention directe sur la politique que réclament les GJ, mais les GJ ne sont pas à gauche et ne veulent pas de politique.

Ensuite toutes ces nouvelles et anciennes capsules de gogoche qui ont ubérisé la politique, sachant très bien qu'elles ne dépassent pas le 5% comme le PC, n'ont qu'un seul objectif en tête, celui de faire barrage à la Gauche des Anonymes le 26 mai, car elles et il détestent les Petites Gens qui pensent et décident à leur place.

Il reste encore le groupe des nano-révolutionnaires de tout bord qui lisent les "28 marches" comme leurs marches d'Odessa pour flatter leur architectone de révolution dont les Petites Gens ne veulent pas, car elles veulent le changement radical et non pas la révolution.

Mais le changement radical dans toutes les Solidarités Locales, Régionales et Globales serait la Révolution des Anonymes et les chefs d'appareils ne veulent pas laisser de place aux Petites Gens. Les chefs préfèrent transcender leur siège public et abandonner le reste au Dumping Humain social et climatique.

(Photos: mes huiles 1979 et 1980,
"Ich und das Messer" et "Solwegs Tod")

Lire la suite...

 

Voici pourquoi depuis 28 semaines la France se resserre extrêmement à droite dans sa comédie française.

Dans ce petit-bassin franco-français pratiquement tout le monde devra faire dimanche soir 26 mai son autocritique, mais autocritique n'est pas français, car ici on préfère se tromper d'existence et parler de la grandeur de la France.

A la fin de ce brouillard et de ce bruit continu de 28 semaines notre pays va briller le 26 mai par son plus grand taux d'abstention en dépassant les 57% des P&L2017 et là va encore s'amplifier la co-responsabilité et la compromission universelle des habitants de notre pays qui ne perçoit pas la nécessité d'être à Gauche.

Enfin, avec tous les ingrédients de sa folie ordinaire, la France qui se trompe d’existence n’est plus maître de son sinistre jeu malgré sa comédie et son "grand débat" de 28 semaines, parce qu'elle ne s'en donne plus depuis au moins 2 décades les moyens autres que celui d'exterminer à l'intérieur de ses frontières par le Dumping Humain et à l'extérieur par la guerre, le tout au nom de sa "compétitivité" et de sa "grandeur" qu'elle n'a de toute façon plus depuis une éternité déjà.

Les moyens démocratiques pour le changement radical et Maintenant sont entre nos mains et sans entrave mais il est tellement plus drôle de se glisser dans le moule de "la fin de l'histoire" de "l'ère post-démocratique" par totale paresse dialectique et pour aller courir au Simply pour comparer les prix.

La France paradoxale se sera bétonnée le 26 mai dans sa saleté.

 

 

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

un commentaire

17 mars 2019

L’Autriche veut en finir avec le "balcon de Hitler" / Et la France des GJ veut quoi ?

L’Autriche veut en finir avec le "balcon de Hitler". Parmi les premières propositions visibles sur le site heldenplatz.hdgoe.at >>> un photomontage incorporant un gigantesque miroir destiné à souligner que "l’attention ne doit pas porter sur une personne en particulier, mais sur le fait que les masses sont prêtes à s’approprier des idées inhumaines".

Tant que l’autocritique ne naitra pas partout en France, et que le peuple ne s’avouera pas qu’il est co-responsable de toute situation (du réchauffement climatique à l’avènement de l’ère autoritariste actuelle en passant par le dumping humain), et ceci par vote, par négligence et par ses 57% d'abstentions aux P&L 2017 tout en ayant eu totale connaissance de cause (!!!), la France restera là où elle est, à savoir de se tromper d’existence et de bavarder de soi sans effet, en ne changeant rien du tout au tout mais en perdant juste œil, main, vies et existences. Ici personne ne se met à l’idée que la France est encore plus bloquée qu’il y a 19 semaines mais qu’elle va avec détermination encore plus vers le blocage mental complet. Je me demande même si les amateurs de ce nouveau genre littéraire de la romanticisation des GJ et du peuple avec 1789 en rideau, aiment le peuple ou seulement l’hallucination du peuple et d’eux-mêmes, en somme dans la tradition franco-française de l’autosatisfaction improductive, dont le dernier acte est les Nuits Debouts qui n’engageaient non plus à rien.

Qu’on le veuille ou non, l’Acte-ultime sera politique et syndical ou ne sera pas. Un simple renversement de kiosque n’appellera en face qu’un nouveau bunker.

Mon logisticien-livreur de paquets, politisé et syndiqué à Gauche, m’a dit ceci >>> "les GJ ne savent pas que nous aussi on est le peuple et que nous sommes tellement plus nombreux qu’eux".

Le second genre littéraire qui imprègne la France depuis plus longtemps que celui sur les GJ est de raconter en boucle que la démocratie est au bout du rouleau. Ce n'est pas vrai, il y a toujours eu des alternatives démocratiques et parlementaires de Gauche et vertes, mais il semblait plus à la mode de taper sur la démocratie au lieu de reconnaitre sa propre paresse dialectique de citoyen. Ce nouveau genre littéraire, initié lui par en-haut, date de "la Fin de l'Histoire" de Fukuyama, de ladite "ère post-démocratique" qui ont déployé le tapis rouge pour le turbo-capitalisme financier, tapis rouge qui a été tout autant adopté par le peuple qui préfère se dédouaner de sa responsabilité d'avoir laissé faire dans ces deux dernières décades qui lui sont perdues. Le peuple a failli par son confort pour le "désintérêt pour la politique". Le peuple n'est pas victime, il est sa propre victime. Le mouvement des GJ est un genre de suicide collectif de la France. Qu’on le veuille ou non, l’Acte-ultime sera politique et syndical ou ne sera pas. Pour moi, c'est la première option. Dès que le peuple fera son autocritique, le pays sera gagné par le changement politique naturel, démocratique, efficace, fulgurant, radical et sans violence.
La maturité citoyenne est à ce prix. Après le Devoir de Mémoire, le peuple a le Devoir de l'Histoire.

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

16 commentaires

6 mars 2019

Pas de Reprise Economique - La France est en récession économique depuis 2007 !

« Pour la première fois depuis la guerre, le pouvoir d’achat a décliné sur une longue période »
C'est ce que nous lisons dans un article du journal Le Monde du 6 mars 2019.
Lisez dans ce texte ci-dessus >>> « le PIB a baissé depuis 2007. »

Vous comprenez pourquoi que quand vous cliquez sur Google « pas de reprise économique »
vous trouvez mon site rouge en première ligne première page >>> http://www.google.fr/search?q=pas+de+reprise+%C3%A9conomique&ie=&gws_rd=ssl

"Le PIB a baissé " veut dire en bon français >>> Récession économique.
C'est à dire récession économique depuis 10 ans en France.

Mais des vendus comme l’écrasante majorité de notre pays la France et pleins d’autres préfèrent mentir,
comme dans les gauches et même dans la Gauche cette vérité factuelle de la récession depuis 2007 n'est pas arrivée..

Maintenant, regardez dans le PAF, ceux qui lisent Le Monde tous les jours, ou Médiapart, etc.
Qui raconte sans interruption depuis 10 ans « pas de reprise économique » ?
Réponse: personne sauf moi.  L’honnêteté intellectuelle commence très tôt en amont, très très tôt.

Et récession économique malgré le dévoiement du keynésianisme de la BCE avec 17.000 Milliards d’€
et des Banques Régionales en Europe qui rachètent depuis 10 ans aux banques leurs positions pourries, toxiques et irrécouvrables.

Qui dénonce de manière aussi claire le dévoiement du keynésianisme et le le PIB fictif et furtif et d’initié ? Réponse: Personne >>> sauf...moi et dès 2009 par exemple.

L’honnêteté intellectuelle commence très très tôt en amont.
Mais c’est tellement facile d’être honnête quand on ne capitalise sur aucune audience de chapelle,
et c’est à la portée de tout le monde.

(Photos: exposition Arno Rink à 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, décembre 2015)

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

aucun commentaire

3 mars 2019

VICTOIRE de la LUTTE des CLASSES en Allemagne vs. Gilets Jaunes en France

 

VICTOIRE  de la  LUTTE des CLASSES en Allemagne.

https://www.verdi.de/

8% d'augmentation de salaire dans les services publics, plus 380,- € brut par mois.

Comme d'habitude, les syndicats allemands engrangent les résultats.
Après IG Metall qui a obtenu plus 6% en janvier c'est le tour de ver.di

www.faz.net/aktuell/wirtschaft/einigung-im-tarifstreit-des-oeffentlichen-dienstes-16069326.html

La France se trompe d'existence,
mais se fait éclater des yeux, des mains, des vies, des existences.
La France carmagnole sur le macadam, puis court au Simply pour comparer les prix.

Dans le même temps l'Allemagne pratique la Lutte des Classes de manière démocratique et consensuelle lors des négociations salariales régulières et programmées.

 

 

 

 

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

un commentaire

20 février 2019

De la subite passion pour l'antisémitisme, au Yémen: la folie de la France devant les Gilets Jaunes

J’écris régulièrement que la France se trompe d’existence,
et qu’elle commet en son nom
de la destruction humaine à l’extérieur et à l’intérieur de ses frontières.

—–

Si elle en est arrivée à ce stade,
c’est qu’elle se repose
sur une conception normative d’elle-même
qui est le fruit de son histoire
qu’elle s’est entraînée à raconter
pour ni la comprendre, ni l’assumer.

——-

(Me sonne tjs en tête ce « la France meurtrie, la France bafouée » dit depuis Londres
qui ne nous a pas empêché d’envoyer Leclerc
casser de l’Annamite 15 jours après la « Libération »,
ou de faire son Sétif et Guelma le 8 mai.
Nous surfons tjs sur la même vague en 2019.
Nous nous offrons de la violence pour exister dans une apparence.
N’est-ce pas la folie?)

Photos: Cracovie, Nowa Huta, septembre 2016

Lire la suite...

La « Grandeur de la France » est tout aussi absurde
que sa subite et éphémère passion pour l’antisémitisme par exemple.
« Le Pays des Droits de l’Homme » dans sa chanson de geste universelle
est impliqué au Yémen dans la plus grande catastrophe humanitaire de tous les temps.

———

Cette France qui ne cesse de se bavarder d’elle-même,
en se couvrant de son parlêtre
au lieu de s’écouter vivre
et de regarder l’autre,
n’est elle pas atteinte de « folie ordinaire » ?

Ordinaire, puisqu’elle est son quotidien
qui dans le prisme national est simplement son deal, même plus son modus vivendi.

——

Juan Branco dit « qu’il n’y a eu personne pour expliquer la Crise de 2008 ».
Je vais beaucoup plus loin que lui,
et j’explique que la France qui se trompe d’existence
fait fausse route aux détriments de l’Homme.

—–

Comme exemple on est vite d’accord pour dire
que l’Amérique est malade pour avoir placé son Trump,
que la Hongrie est malade avec son Orban.
Que la France avec son gugus.

Car il a été majoritairement mis au pouvoir avec les voix qui lui son revenues,
tout autant qu’avec celles qui se sont abstenues.
Nous avons tous joué avec Docteur Faust,
nous avons tous perdu,
mais comme un fou,
nous ne faisons pas l’autocritique.

Il nous faut une soignance venant de l’extérieur.

——

Son programme, celui du gugus,
était parfaitement connu
et il l’avait déjà très amplement mis en œuvre en tant que ministre.
Tout le monde savait.

———

Si l’on n’a pas envie
de dire qu’un peuple entier est atteint par la folie,
j’affirme qu’il est co-responsable de ce qu’il est et devient.
Il en a été de même pour l’Allemagne nazie.

——

C’est aussi pourquoi je fais confiance à des instances internationales
comme la CEDH – Cour Européenne des Droits de l’Homme,
qui à des virages
nous racontent que nous avons TOUS
fait en sorte que notre Pays
ne garantisse plus les Droits Fondamentaux et Sociaux de l’Homme.

——–

Régulièrement on attribue dans l’histoire le prédicat « malade »,
dans l’histoire on a même pu dire de tel ou tel pays >>> « c’est l’homme malade », « c’est le tigre de papier » .

———

 

 

Pour ma part,
je ne suis tjs pas sûr que par les GJ
la France va se soigner de ses mots et de ses maux,
changer son socle épistémique,
comprendre que ce qu’elle comprend de « sa place dans le monde »
n’est qu’une très malsaine et souvent violente usurpation de langage.

Enfin, tous les ingrédients de sa folie ordinaire,
sa folie d’ordonnancement.
La France se trompe d’existence et n’est plus maître de son sinistre jeu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

4 commentaires

14 février 2019

Le PARLEMENT EUROPEEN condamne la FRANCE pour l'usage des LBD et des gaz lacrymogènes / Les Gilets Jaunes du 9-3

 

 

 

Les DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace publient >>>

www.dna.fr/actualite/2019/02/14/strasbourg-le-parlement-europeen-condamne-l-usage-des-lbd-et-des-gaz-lacrymogenes

 

Regardez ce bel article des DNA >>>  "Strasbourg : le Parlement européen condamne l'usage des LBD et des gaz lacrymogènes."

 

"Les eurodéputés ont adopté une résolution condamnant l'usage "disproportionné" de la violence par les autorités publiques.
Un texte non contraignant, mais à haute portée symbolique. Le mouvement des Gilets Jaunes a largement occupé les débats du Parlement Européen lors de l'adoption de la Résolution.
"

Lire la suite...

Ici vous avez le texte de la Résolution 2019/2569(RSP) adoptée par les Euro-Députés à Strasbourg!!!  (Vous pouvez aussi lire la Résolution plus bas - Deutsche Fassung hier)

Lisez-le bien en entier, il est accablant pour la France!!!  Il cite tous les Articles et Toutes les Garanties de la CEDH - Convention Européenne des Droits de l'Homme que la France est entrain de violer!

Il cite l'emploi du LBD. Comme il n'y a que la France et nul autre des 27 États-Membres parties à l'UE
qui utilise le LBD, la France est directement condamnée par la Résolution !!! BRAVO!

Et lisez tout en-bas l'Article n°17 >>>

"17.  charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil,
à la Commission, aux gouvernements et aux parlements des États membres,
au Conseil de l’Europe, à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et aux Nations Unies.
"

---------------

Vous voyez, cela fait des mois que je me souhaite à très haute voix que Le Parlement de Strasbourg, la CEDH, la Commission prononcent contre la France une sanction, comme ils l’ont fait contre la Hongrie et la Pologne tout récemment.

Pour moi, c’est un énorme soulagement,
de voir que quand la France n’est plus capable de garantir
– l’État de Droit,
– les Garanties de la CEDH
– et l’esprit de l’Union Européenne
elle se fait sèchement rappeler à l’ordre!

J’espère maintenant que l’on demande comme moi >>> I want my Europe back !
L’Europe peut aussi être une protection toute démocratique contre les dérives autoritaires et fascistes.

Évidement comme je vois de ma fenêtre la CEDH - Cour Européenne des Droits de l'Homme, je suis plus sensible à ceci  que si je me trouvais dans le petit-bassin parisien.

Je ne m’attendais pas du Parlement l’adoption d’une telle résolution à une telle majorité à 63% au Parlement Européen. Pour l’instant la France n’est pas citée nommément, mais ça viendra.

citation >>>  « Le PE a souligné jeudi que le débat public était vital pour le fonctionnement des sociétés démocratiques et a appelé les États membres à respecter le droit à la liberté de réunion pacifique.Dans une résolution adoptée par 438 voix pour, 78 contre et 87 abstentions, les députés ont condamné les restrictions à la liberté de réunion dans plusieurs États membres et dénoncé le recours à des interventions violentes et disproportionnées de la part des autorités publiques lors de protestations et de manifestations pacifiques. »

On ne met pas de molotovs dans les urnes. On ne privatise pas la République par appartements.

--------------------

 

Voici le Texte complet de la Résolution adoptée >>>

Résolution sur le droit à manifester pacifiquement et l’usage proportionné de la force (2019/2569(RSP)


Sylvia-Yvonne Kaufmann au nom du groupe S&D
Eva Joly, Judith Sargentini, Philippe Lamberts au nom du groupe Verts/ALE
Marie-Christine Vergiat, Marina Albiol Guzmán, Patrick Le Hyaric, Martin Schirdewan, Barbara Spinelli au nom du groupe GUE/NGL
 
 
Résolution du Parlement européen sur le droit à manifester pacifiquement et l’usage proportionné de la force (2019/2569(RSP)     

Le Parlement européen,
–  vu les traités de l’Union européenne, et notamment les articles 2, 3, 4, 6 et 7 du traité sur l’Union européenne (traité UE),
–  vu la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (ci-après «la charte»),
–  vu la convention européenne des droits de l’homme (CEDH) et la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme en la matière,
–  vu le pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP),
–  vu le pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC),
–  vu l’étude comparative des lois nationales relatives à la liberté de réunion pacifique entérinée par la Commission de Venise lors de sa 99e session plénière (Venise, 13‑14 juin 2014),
–  vu le manuel du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l’OSCE sur le maintien de l’ordre lors de réunions, intitulé «Human Rights Handbook on Policing Assemblies»,
–  vu les lignes directrices de la Commission de Venise et du BIDDH de l’OSCE sur la liberté de réunion pacifique,
–  vu les principes de base des Nations unies sur le recours à la force et l’utilisation des armes à feu par les responsables de l’application des lois et le code de conduite des Nations unies pour les responsables de l’application des lois,
–  vu le rapport conjoint des Nations unies du rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d’association et du rapporteur spécial sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires concernant la bonne gestion des rassemblements,
–  vu sa résolution du 16 janvier 2019 sur la situation des droits fondamentaux dans l’Union européenne en 2017(1),
–  vu l’article 123, paragraphes 2 et 4, de son règlement intérieur,


A.  considérant que l’Union européenne est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d’égalité, d’état de droit, ainsi que de respect des droits de l’homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités; que ces valeurs sont communes aux États membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l’égalité entre les femmes et les hommes;
B.  considérant que les droits fondamentaux, du fait qu’ils découlent des traditions constitutionnelles communes aux États membres, doivent constituer des principes généraux du droit de l’Union, et que les instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme doivent être respectés;
C.  considérant que l’article 12 de la charte et l’article 11 de la CEDH ainsi que l’article 21 du PIDCP disposent que toute personne a droit à la liberté de réunion pacifique;
D.  considérant que l’article 4 de la charte et l’article 3 de la CEDH ainsi que l’article 7 du PIDCP disposent que nul ne peut être soumis à la torture, ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants;
E.  considérant que la liberté de réunion va de pair avec la liberté d’expression, comme le garantissent l’article 11 de la charte et l’article 10 de la CEDH ainsi que l’article 19 du PIDCP, disposant que toute personne a droit à la liberté d’expression;
F.  considérant que, selon la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme et de la Cour de justice de l’Union européenne, toutes les restrictions des droits fondamentaux et des libertés civiles doivent respecter les principes de légalité, de nécessité et de proportionnalité;
G.  considérant que les services répressifs de plusieurs États membres ont été critiqués pour avoir porté préjudice au droit à la liberté de réunion pacifique et avoir fait un usage excessif de la force;
H.  considérant que le recours à des armes et dispositifs à létalité réduite, tels que le flash‑ball et les lanceurs de balles de défense LBD 40, les grenades de désencerclement et les grenades lacrymogènes instantanées GLI F4, ont fait de nombreux blessés graves lors de manifestations récentes dans l’Union;


1.  demande aux États membres de respecter le droit à la liberté de réunion pacifique et à la liberté d’expression, comprenant le droit à manifester pacifiquement;
2.  souligne que le débat public est essentiel au bon fonctionnement des sociétés démocratiques; estime que la violence contre des manifestants pacifiques ne peut jamais constituer une solution;
3.  condamne l’adoption de lois qui restreignent la liberté de réunion dans plusieurs États membres ces dernières années;
4.  condamne le recours à des interventions violentes et disproportionnées par les autorités publiques lors de protestations et de manifestations pacifiques; encourage les autorités compétentes à garantir une enquête transparente, impartiale et efficace en cas de soupçon ou d’allégation de recours disproportionné à la force; rappelle que les services répressifs doivent toujours rendre compte de l’exercice de leurs fonctions et de leur conformité avec les cadres juridiques et opérationnels applicables;
5.  demande instamment aux États membres de ne pas avoir un recours excessif à la force et à des détentions arbitraires à l’encontre de manifestants pacifiques; demande aux États membres de veiller à ce que le recours à la force par les services répressifs soit toujours légal, proportionné et nécessaire, qu’il ait lieu en ultime recours et qu’il préserve la vie et l’intégrité physique des personnes; fait observer que le recours aveugle à la force contre la foule est contraire au principe de proportionnalité;
6.  prend acte du rôle important des journalistes et des photojournalistes dans le signalement des cas de violence excessive et condamne les situations dans lesquelles ils ont été délibérément pris pour cible;
7.  reconnaît que la police, qui a compté elle aussi de nombreuses victimes dans ses rangs, travaille dans des conditions difficiles, compte tenu notamment de l’hostilité dont font preuve certains manifestants, mais également de la charge de travail excessive; condamne tout acte de violence, de quelque nature que ce soit, perpétré sur des personnes ou des biens par des groupes organisés et violents qui nuisent à la légitimité des manifestations pacifiques;
8.  demande aux États membres de recourir à des pratiques alternatives qui ont déjà fait leurs preuves, notamment celles qui permettent d’éviter tout contact physique avec les manifestants et qui font appel à des médiateurs;
9.  rappelle que les politiques répressives doivent être spécialement attentives aux personnes particulièrement vulnérables aux conséquences néfastes du recours à la force en général et aux effets d’armes spécifiques à létalité réduite, comme les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes handicapées, les personnes atteintes de maladies mentales ou les personnes sous l’influence de stupéfiants ou de l’alcool;
10.  encourage les forces de l’ordre des États membres à participer activement à la formation dispensée par l’Agence de l’Union européenne pour la formation des services répressifs (CEPOL) sur le maintien de l’ordre public; encourage les États membres à échanger les meilleures pratiques à cet égard; demande aux États membres d’encourager la formation continue des services répressifs au droit national et international en matière de droits de l’homme;
11.  souligne que les services répressifs doivent privilégier la dispersion volontaire sans recours à la force; souligne que les armes à feu ne devraient jamais être autorisées par la loi pour disperser un rassemblement et qu’elles ne devraient être utilisées qu’en cas de nécessité absolue face à une menace imminente pour la vie ou à un risque de blessure grave;
12.  condamne le recours à certains types d’armes à létalité réduite par les forces de police contre des manifestants pacifiques, comme les projectiles à impact cinétique et les grenades lacrymogènes instantanées; condamne également le recours aux gaz lacrymogènes, aux canons à eau, aux pistolets à impulsions électriques et aux autres dispositifs de même type pour disperser des manifestants pacifiques car ils peuvent être à l’origine de blessures graves dont les répercussions se feront sentir toute la vie durant; fait observer que l’interdiction de certains types d’armes à létalité réduite a été demandée par de nombreuses organisations et instances internationales;
13.  se dit préoccupé par le fait que les États membres ont des seuils différents pour le recours à la force et aux armes; regrette que les citoyens de l’Union soient traités de manière très différente par les services répressifs et que la protection de leurs droits fondamentaux ne soit pas partout identique;
14.  se félicite de la décision prise par certains États membres et leurs régions de suspendre ou d’interdire certains types d’armes à létalité réduite; demande instamment l’interdiction du recours à certains types d’armes et dispositifs à létalité réduite, dont, par exemple, les lanceurs de projectiles à impact cinétique, les grenades de désencerclement et les grenades lacrymogènes instantanées;
15.  demande aux États membres de faire en sorte que toutes les armes fassent l’objet d’évaluations et d’essais indépendants avant leur mise sur le marché et que toutes les données actuelles sur tous les cas de recours à la force soient collectées afin de réunir des preuves concernant le recours, le recours abusif, les conséquences inattendues, les blessures et les décès ainsi que leurs causes;
16.  invite sa commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures à organiser une audition sur le recours à la force et aux armes à létalité réduite contre des rassemblements ainsi qu’à préparer un rapport sur la question en collaboration avec le comité STOA afin de définir des orientations sur le recours à la force et aux armes à létalité réduite à l’intention des États membres; encourage la Commission et l’Agence des droits fondamentaux à participer à ce processus;
17.  charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil, à la Commission, aux gouvernements et aux parlements des États membres, au Conseil de l’Europe, à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et aux Nations unies.

 

Crédit Photo, DNA >>>

 

J’espère aussi que le Gilet Jaune
– s’engage à toujours aller voter
– s’engage à tjs voter pour un programme
– s’engage comme les GJ du 9-3 (voir vidéo >>>  )
– si c’est le cas, s’engage à ne plus jamais
           s’abstenir de toute sa vie à toutes les élections

————————————-

Le 26 mai prochain il peut déjà mettre en œuvre son engagement citoyen,
et dès ce 26 mai à 20:01 l’efficacité de son engagement citoyen sera immédiatement visible.

————————————————–

ENFIN  !        BRAVO  !

Ce que j’attendais depuis 14 semaines est entrain d’arriver.

La conscience politique des solidarités locales, régionales et globales!

BRAVO  !      BRAVO  !

Voilà la France qui me plait.

C’est donc par cette voie que l’on basculera le socle épistémique de la France.
Ces gens du 9-3 nous démontrent que la France se trompe d’existence
comme je l’écris depuis des lustres.

Là, le doigt est mis sur la France centripète et paradoxale,
et ceci est le début d’une volonté politique ouverte sur le monde
et qui sort enfin du vortex du rond-point.

Vive ces Français !

Voir la vidéo des Gilets Jaunes du 9-3 >>>  https://youtu.be/Lade7n3mlKo

 

 

Enfin, voici des Français qui montrent qu’ils ne sont pas atteints par « La Paresse dialectique » du peuple français
décrite par Armand Gauz, interviewé par lemediatv.fr .

 Voir la vidéo >>> https://www.youtube.com/watch?v=GtTbvNSX3nA

 

On ne met pas de molotovs dans les urnes.
On ne privatise pas la République par appartements.
Occupy the WordS / I want my Europe back !

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=i+want+my+europe+back

 

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

5 commentaires

7 février 2019

Le BDI - Baltic Dry Index a dépassé son niveau le plus bas atteint lors de la Crise des Subprimes de l'année-Lehman 2008

(en cours de rédaction)

Le BDI - Baltic Dry Index est tombé à 629 $. Il a de nouveau perdu 52% en 1 an.

Le BDI a dépassé en février 2019 le niveau historique le plus bas qu'il avait atteint en décembre 2008, donc à la fin de l'année Lehman 2008 de ladite Crise des Subprimes qui malgré les différents plans de rachats des toxiques et de Facilitations Quantitatives par les Banques Centrales, la Fed', la BCE n'est ni résolue ni écartée dix ans après.

Le BDI était passé de 11 793 $ en mai 2008 - son plus haut depuis a création en 1985 - à 663 $ en décembre 2008, soit une chute de 93 %. Avec un tel chiffre le fret était arrêté, il y avait partout autour de la planète des ghost fleets, des parcs de cargos fantômes au mouillage au large des ports.

Le BDI n'est pas un indice spéculatif, mais il est fixé à Londres simplement à partir de l'offre et de la demande des matières sèches transportées sur les 22 grandes routes maritimes de la planète.

Le transport des intrants donne une image très précise par anticipation de la production industrielle qui aura lieu 6 mois après.

Pas de matière sèches transportée = pas de production industrielle 6 mois plus tard = pas de croissance future = de la décroissance

Lire la suite...

Y-a-t-il d’autres indices qui corroborent cette tendance vers une nouvelle crise économique? Nous nous attendions à des indices du type bulles financières etc… mais là il s’agit de l’économie réelle.

Oui. Ici c’est l’économie réelle.

Depuis 2008 les Banques Centrales ruissellent ( € 17.000 milliards juste pour les rachats des toxiques par la BCE vs. € 14.000 PIB EU annuel) et il n’y a jamais eu de reprise, bien sûr aussi aux USA, même si Trump a raconté aujourd’hui le contraire lors de son discours annuel sur l'état de la nation..

Cette illusion décennale des ruissellements / Facilitations Quantitatives + plans de rachat des toxiques tient le haut du pavé depuis 10 ans mais n’a produit qu’une bulle échoïque.

Mais nous aurons bientôt la totale, car à l’effondrement de l’économie réelle on ne pourra plus ouvrir les écluses financières de la création monétaire que j’appelle le dévoiement du keynésianisme.

Pire de pire, non seulement les autorités NS, Hollande, Macron et Juncker de la Commission n’ont exigé la moindre des contreparties aux banques et aux zinzins (investisseurs institutionnels) mais en plus les banques et les zinzins ont créé encore plus de produits financiers titrisés dérivés. Nous sommes environ à $ 800.000 milliards de produits financiers CDS/CDO etc.. qui ne servent à rien qu’à spéculer sur du fric autour de la planète.
Macron et ses amis banquiers ne sont que des anges face à ceci.

On a brûlé toutes les cartouches de la Helikopter Money / Planche à billets conjuguée au dépècement totale des services publics et à l’abandon des devoirs régaliens des États. Les ruissellements ont poursuivi par la main des banques et des zinzins à vider toute l’économie réelle et les États et les Travailleurs en faisant le dumping humain.

Lire mes anciens billets >>>
http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2018/12/16/La-BCE-a-rachet%C3%A9-depuis-la-Crise-des-Subprimes-de-2008-plus-de-17000-milliards-de-toxiques-aux-banques-et-non-pas-2600-milliards

et

http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2018/07/08/Deutsche-Bank-de-la-faillite-de-la-plus-grande-banque-du-monde-%C3%A0-la-Ren%C3%A9gociation-des-Trait%C3%A9s-Europ%C3%A9ens

et les banques sont encore plus devenues too-big-to-fail

http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2017/10/30/La-Commission-Europ%C3%A9enne-a-enterr%C3%A9-les-propositions-pour-une-Directive-sur-la-R%C3%A9forme-de-la-Structure-des-Banques-et-du-too-big-to-fail

et

http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2016/12/23/Monte-dei-Paschi%2C-Deutsche-Bank%2C-Soci%C3%A9t%C3%A9-G%C3%A9n%C3%A9rale%2C-Union-Europ%C3%A9enne-Bancaire-et-les-Primaires-de-la-Gauche

Avec tous mes textes vous pouvez consolider votre culture. Et dans chacun de mes textes vous aurez des liens internes à mon site sur d’autres de mes textes. J’analyse la situation en ligne depuis le 06 VI 06.

C’est d’ailleurs pourquoi je ne me contente pas d’écouter les Gilets Jaunes car ils n’ont pas pu intégrer l’ampleur de la catastrophe et des remèdes à la différence de mouvements politiques issus de la base qui ont intégré dans leurs Conventions tout ceci dans les 40 fascicules pour un avenir en commun.

Assez rapidement après l'année-Lehman 2008 le BDI a été subitement contesté pour son caractère prédictif d’une crise en argumentant qu'il n’est pas uniquement corrélé à la quantité de matières transportées car il dépend notamment de l’offre de navires.

Oui. Je connais parfaitement cet argumentaire qui s’est fait jour environ à partir de 2011/2012 pour calmer et faire patienter les foules quand la croissance ne revenait pas et que les gouvernements ne savaient et ne voulaient pas apporter de réponse et surtout de remédiation et de correction du système financier avec son contrôle et sa règlementation. Ces tergiversations se sont poursuivies pendant toute cette décennie et même le Comité de Bâle avait publié un catalogue de nouvelles règles prudentielles qui de toute façon n'auraient dû entrer en vigueur qu'en 2019 et en ayant été édulcorées d'année et année.

Il n’y a pas que les 19 grandes voies maritimes, il y aussi les bulkers, le cabotage côtier, il y aussi la Baltique, la Mer la plus naviguée, et par exemple les ports de Trelleborg, Danzig, Helsinki que je connais parfaitement et qui avant 2008 avaient des cathédrales de conteneurs à perte de vue et maintenant on ne peut même plus jouer à cache-cache dans les zones de transbordement mais ce sont des aires vides.

Dans des revues comme Capital, dans les Grandes Écoles de Management aussi on lisait et entendait en leitmotiv « les cartonnages reprennent » pour la plus grande joie des étudiants en Master Grande École.

La réalité: il y a tjs depuis 2008 destruction de « richesses » par la collectivisation des toxiques, et il y a création artificielle de « richesses » par la bulle échoïque sur les dérivés financiers spéculatifs. Dis-toi bien que pour l’instant encore en 2019 toutes les banques sont en faillite technique, et pour la Deutsche Bank, la plus grande banque du monde pour sa somme bilanaire l’action a perdu presque 100 %. Les banques sont en faillite technique pour leurs cadavres délocalisés dans des bad bank aux Bermudes ou cantonnés à Paris La Défense, pour leur passif et leurs dettes actuels, et leurs cadavres qui sont dans leurs caves et que les banques continuent à expurger de mois en mois depuis 2008 etc.

Comme dit, je ne suis qu’un linguiste et traducteur. Dans le PAF je ne suis rien et j’en veux aux économistes et aux influenceurs de ne pas avoir fait ce travail depuis plus de 10 ans pour constamment entretenir le débats sociétal, puis parlementaire. Le fruit est le Gilet Jaune. Pour l’instant.

Occupy the WordS / I want my Europe back !

On ne met pas des molotovs dans les urnes.
On ne privatise pas la République par appartements.

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

un commentaire

2 janvier 2019

Je veux du RIC parce que je le vaux bien - L'illusion suprématiste du Jaune

Je vois la chose autrement:

le productivisme et la gabegie
ont joui de leur consensus partagé de la base au sommet
jusqu'au stade quasi ultime du dumping humain,
avec l'aboutissement suprême et sans heurts
- au Casse définitif sur le Code du Travail,
- au Casse définitif sur l’État, sa Constitution et toutes ses législations
par les accords de libre échange de nouvelle génération comme le CETA / TAFTA / JEFTA...

en comptant sur la foule qui commémore avec soin tous les 14 Juillet,
mais qui abandonne comme d'habitude ses Cheminots, ses EHPAD, ses logisticiens de la Poste, etc
Et qui s'abstient à 57% d'aller voter comme aux P&L 2017 ou à ~~ 70% aux Européennes.

--------------------

J'appelle ceci sur mon site et même depuis 1991
l'adhésion commune et partagée à la compromission universelle.

Personne ne pose parmi les GJ, leurs haut-parleurs,
la question sur ce que nous tous avons fait de travers
pendant ces deux ou ces trois décades perdues.

Car nous avions toujours eu accès à la parole par les urnes,
et les offres politiques alternatives de Gauche avaient toujours existé.
Mais il était plus commode de les toiser, de montrer son mépris,
et maintenant de faire comme si elles n'ont jamais existé.
C'est le comble du confort, ou de la "paresse dialectique"
que de se dédouaner sans payer pour sa nonchalance politique
comme le riche qui ne paye pas pour sa taxe.
Le dévoiement de notre démocratie
est aussi notre œuvre commune,
nous y avons tous notre commun parti pris.

 

(Photos: exposition Mythos, Leipziger Schule / Le Mythe de l’École de Leipzig
        
au 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, 30 décembre 2018)

Lire la suite...

Macron tente maintenant,
dans ce qu'il vit comme son ère post-démocratique personnifiée,
une continuité de cette connivence bon gré mal gré
avec un narratif qui prend place au vécu
et qui lui donne un exosquelette suffisant
pour tenir, tenir bon vaille ce qu'il vaut.
Et il croit que ça va encore marcher.

--------------

C'est trois mois de bavardage supplémentaires, appelés "Grand Débat",
sur l'utilisation franco-française de son parler démocratique.

Nous le voyons ici aussi entre rues et rond-points,
que cette communauté de destin franco-française
n'est pas en agonie, bien au contraire,
et que l'on tente de faire bavarder sur le RIC
mais sans constituant, sans vision universaliste, sans contenu,
sans désir de solidarité locale, régionale et globale.

Je veux du RIC parce que je le vaux bien.
On fait du ricochet sur le RIC
mais on ne se parle pas ailleurs
qu'entre soi, pourvu que ce soit du jaune.

Je n'attends donc rien de bon du grand débat.

---------

Les langues se délient un tout petit peu depuis 7 semaines,
mais si la conscience ne se délie pas
nous n'inventerons pas de nouveau langage,
de nouvelles attractions partagées,
de nouveaux ouvrages qui nous lient et qui nous ouvrent.
La nouvelle page jaune n'est pour l'instant qu'une autre illusion suprématiste,
et il faudra sortir vite du seul schéma théorique du Jaune-sinon-rien.
Les Indignés et les Nuits Debout étaient tellement plus ouverts et audacieux,
et eux aussi, le lendemain ils allaient travailler.

A partir de janvier les Intersyndicales de Gauche entrent dans la danse.
Seront elles molestées par les GJ?

On ne met pas des molotovs dans les urnes,
on ne privatise pas la République par appartements.

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

10 commentaires

31 décembre 2018

Bonne année 2019 et des Mots Bleus

 

 

et des Mots Bleus.

 

 

 

 

 

 

.

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

aucun commentaire

30 décembre 2018

Les extrêmes-droites chez les Gilets Jaunes - Les Gilets Jaunes sont-ils à Gauche ?

Je pose intuitivement depuis 7 semaines ces questions:
- le rond-point est-il le stade zéro du nationalisme
- les GJ sont ils à Gauche
- un RIC pour quoi faire
- ou est passé Marrakech
- y a-t-il un universalisme chez les GJ
- les listes GJ pour les Européennes sont une nuisance
- pas de solidarités locales, régionales et globales
- la romantisation du GJ
- toujours Robespierre comme avatar, mais où est Danton
- les GJ dégagent tout syndicat
- le GJ dégage tout ce qui n'est pas du Soi
- ...

En ayant regardé ce samedi après-midi les 4 heures du direct de Acte VII à Paris,
sur les 4 calicots il n'y en avait strictement aucun à Gauche, et idem pour TOUS les slogans.
Juste 2 ou 3 fois "RIC". Moi, ça me fait peur.

Ce soir je tombe sur un article du journal Le Monde >>>
www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2018/12/28/le-site-de-la-gauche-radicale-lundimatin-booste-par-l-effet-gilets-jaunes_5403206_4500055.html

qui mène à un site appelé "lundimatin" >>>
https://lundi.am/Les-Gilets-jaunes-et-la-question-democratique-Samuel-Hayat

qui dirige en note de bas de page sur un site antifasciste "La Horde" >>>
http://lahorde.samizdat.net/2018/12/19/un-point-de-vue-antifasciste-sur-les-gilets-jaunes/
Si ce lien devait ne plus fonctionner, j'ai une version pdf)

(Photos: exposition Mythos, Leipziger Schule / Le Mythe de l’École de Leipzig
        
au 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, 30 décembre 2018)

Lire la suite...

En ayant mes intuitions depuis 7 semaines citées ci-dessus, je ne m'imaginais pas
qu'il y avait tellement et partout de réalités de rencontrer de la "confusion" parmi les GJ,
avec cette nouvelle capsule intermédiaire du Chouard 2.0 à tous les virages aussi.

Je n'écris pas, vous voyez je vous l'avais bien dit, mais je recommande à lire cette analyse antifa,
aussi pour que nous attirions vers la Gauche les GJ. Car je pense, c'est ce que tous mes lecteurs souhaitent.


Rappelons-nous que pour les Présidentielles 2017, il y a eu 7 millions d'électeurs qui ont voté pour l'extrême droite au 1er tour, 10 millions au 2ème tour, alors que la France n'a pas accueilli de migrants à la différence de 1,5 million accueillis en Allemagne. (Voir mon analyse plus bas sur l'AfD extrême-droite en Allemagne ou sur mon site.)

Tout en ayant mon site, je ne vais justement strictement jamais sur toute blogosphère, pour ne pas répéter et faire du copié-collé et pour ne pas me faire la moindre des obédiences. Mais là, je vous fais ce fwd sur le site antifa La Horde.

Ceci évitera à certains de faire de leur apprentissage au nouveau parler jaune une conversion jaune narcissique
et totalement aveugle. Les extrêmes jaunes sont ils à gauche? Le rond-point est il le premier stade du nationalisme? L’apprentissage au parler jaune est devenu pour certains une conversion, comme si on entrait dans les ordres.

----------------------------------------------------------------


  Comparaison des extrêmes-droites en France et en Allemagne

 

Ces 3 dernières années les Allemands ont accueilli 1,5 million de migrants, toutes provenances des régions du
globes additionnées, et non pas juste 600.000. La France n’en a accueilli ~~ aucun ou si extraordinairement peu.

Mais, quand nous aurons une VIème République avec la proportionnelle nous aurons encore bien plus de
députés d’extrême-droite que les Allemands, qui se trainent à
    1) 93 député AfD fascistes / ouvertement néonazis à Berlin et qui parodient même des discours de Hitler,
    2) et à presque 200 députés AfD dans les 16 Parlements régionaux des Länder.

Avec si peu de migrants, la France a plus de 30% d’électeurs pour l’extrême-droite
et les Allemands votent entre 8 et 12% à l’extrême-droite dans 12 des 16 Länder.

 

 

En Allemagne il y a 4 exceptions au-dessus de 20%, ce sont dans 4 Länder moins peuplés à l’Est et de l’ancienne RDA. La Réunification est un raté social et économique à l’Est où il y a souvent des taux de chômage de 25%. En France nous aurions eu depuis longtemps une guerre civile pour beaucoup moins. Voir graphique les taux de AfD aux dernières élections législatives de 2017.

Alors, avec un RIC, qui va révoquer qui en France quand nous aurons 173 députés d’extrême-droite dans notre Parlement ? Il faut arrêter d'idéaliser les électeurs de l'extrême-droite en France en nous racontant comme Chouard mais oui, mais non, en fait vous savez...  Nous verrons aux prochaines élections si nous aurons de nouveau 30% pour l'extrême-droite et 57% d’abstentionnistes comme aux L&P 2017 alors que l’Alternative de la base pour la base était déjà proposée et comment la France va déplacer son front politico-sociologique. Les GJ nous offrent un brassage des mots, mais je n'attends déjà plus d'eux le choc épistémique. A partir de janvier les Intersyndicales de Gauche entrent dans la danse.

Les GJ sont ils de Gauche? Ah, oui. Les Français préfèrent les hommes forts.

----------------------------------------------


Les Élections Européennes du 26 mai 2019

Pour les Élections Européennes du 26 mai 2019, le mode de scrutin actuel suffit, il suffit de ne plus s’abstenir et d’aller voter, mais plus qu’en 2005, donc plus que 51% de majorité qui avait donné le NON. Il est étonnant que l'invitation de LFI de faire du 26 mai un dégage-Macron, soit méprisé par les GJ qui réclament le dégage-Macron eux aussi. C'est peut-être un dégage-Macron de droite, celui des GJ. Partout les GJ crient qu'ils n'iront pas voter le 26 mai 2019 aux Européennes.

En tous cas il n’y a qu’un seul mouvement politique, LFI, qui est en plus de la base pour la base (des GJ sans gilets… pas des « élites, ni des universitaires, ni des oligarques » ), qui se présente le 26 mai 2019 et qui est clair >>>
la Renégociation des Traités, sinon Plan-B. Du dégage-Macron, mais sans la guillotine, uniquement par les voix naturelles, et ce sera incontestable.

Le Brexit a été « toléré » puisque UK garde l’essentiel de son activité: le système spéculatif des produits financiers dérivés titrisés de toute l’Europe à partir de la City sur toute la Région Europe.

Un genre de Grexit a été de facto organisé par l’essoreuse de la Troïka, qui s’est fait rembourser les toxiques au profit de nos Société Générale, BNP Paribas, etc

Un Frexit ne passera pas, car c’est la mort de notre Europe qui n’est pas un « machin » comme disent les GJ.
I want my Europe back. Il y aura Renégociation de tout après le 26 mai 2019.

Donc plus d'abstention ni d'extrême-droite. Il faut aller voter le 26 mai, et montrer que l’on n’est pas d’accord avec les Traités,
les Directives, la BCE et que nous réclamons notre Europe, et rejetons cette EU catallactique et chrématistique,
ou ordo-libérale, ou du commerce et de l’argent de spéculation et du dumping humain, donc celle de Macron.

On ne met pas de molotovs dans les urnes, on ne privatise par la République par appartements.

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

6 commentaires

29 décembre 2018

Gilets Jaunes Acte VIII ou Convergence des solidarités locales, régionales et globales ?

    Toute forme d'obédience me fait peur.

    Et nous voyons bien que certains gilets,
    pour l'apprentissage du nouveau parler jaune,
    font une rude conversion narcissique
    ou une rude démarcation autour de soi.

    Ceci nuit gravement au mouvement des GJ
    et n'est qu'une façon de mettre au cadre
    et de ne pas respecter l'autonomie
    de penser, d'analyser et de décider.

    Après 7 semaines, je demande toujours à voir
    si la nouvelle identification au jaune
    procède de l'attirance, du rejet, de l'ignorance des autres
    ou d'une convergence des solidarités locales, régionales et globales.

    Pour ma part, j'en reste à mes questions:
    le mouvement des GJ est-il à gauche,
    le rond-point est-il le stade zéro du nationalisme.

    On verra en janvier 2019 si le GJ dégagera aussi de son champ
    les Intersyndicales de Gauche qui vont entrer dans la danse.

(Photos: exposition Arno Rink à 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, décembre 2015)

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

4 commentaires

26 décembre 2018

Avec les Gilets Jaunes arrive le coming-out concertant des influenceurs sur la décade de la Crise 2008-18

On propulse maintenant le journaliste François Lenglet
ou du journaliste Jean-Michel Apathie
qui parlent aussi de l'opacité distancielle de Macron
ou de ces milliers de milliards injectés
par les banques centrales directement dans les banques.

J'ai travaillé cette dernière question
avec argumentaires et sources très détaillées
depuis le 06 VI 06 en 605 articles sur mon site.

Comme c'était comme si j'utilisais une langue étrangère,
je m'étais dès la mise online donné le nom de Cimbre.

Drôle que maintenant tous ces influenceurs entonnent le même refrain.
Ils surfent sur le roman de la nouvelle vague et vendent leur papier.
Merci aux Gilets Jaunes d'avoir déclenché la panique verbale.

On occulte tout de même le fait que l'année 2018
est au niveau des krach boursiers majeurs la pire depuis 2008
dans toute cette décade perdue.

Cette bulle échoïque va éclater en janvier
en même temps que tout le monde sera dans la rue.
http://www.google.com/search?client=firefox-b&q=bulle+%C3%A9cho%C3%AFque

Ça va faire un drôle de mélange.
Il faudra être fin pour éviter une collision létale de la République.

(Photos: exposition Arno Rink à 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, décembre 2015)

Lire la suite...

-----------

Ce journaliste, s'il avait vraiment fait son travail d'investigations depuis l'année-Lehman 2008 aurait pu préciser que la BCE a injecté 17.000 milliards dans les cadavres des banques, et que chaque État-Membre de l'EU et de l'Euro-Zone a injecté plus ou moins 1000 milliards chacun depuis 2008 dans ses banques criminelles.

http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2018/07/08/Deutsche-Bank-de-la-faillite-de-la-plus-grande-banque-du-monde-%C3%A0-la-Ren%C3%A9gociation-des-Trait%C3%A9s-Europ%C3%A9ens

Le comble est que la BCE a même injecté dans les banques britanniques à la City
alors que UK n'est même pas dans la Zone Euro.

Et il aurait dû rappeler que depuis 2008 toutes les banques sont en faillite technique, n'en sont jamais ressorties, qu'il n'y a pas de reprise économique mais le dumping humain et la privatisation tous azimuts.

https://www.google.fr/search?q=pas+de+reprise+%C3%A9conomique&ie=&gws_rd=ssl

Ceci a un nom: "La destruction par les marchés", décidée par la Conférence Bilderberg à Athènes en 2009 (voir mon site).

J'en veux énormément à tous ces influenceurs de ne pas avoir fait depuis 2008 ni de loin ni en reality-time le travail de suivi et d'explication, et encore plus à tous ces matraqueurs qui décalent le tout à leur profit matériel ou d'estime.

Le mensonge sociétal régnant , tout le monde dira bientôt "on vous l'avait toujours dit". Il y a même eu deux décades perdues avec un PIB fictif, furtif et d'initié dans notre "société post-industrielle".

Au regard du mouvement des GJ, je suis estomaqué, en relisant le 27 XII 2018 mon article Travailleurs détachés: le Dumping humain continue et le nouvel échec européen de Macron par la justesse de mon analyse qui a balayé d'un coup toutes les non-solidarités locales, régionales et globales de cette Europe catallactique et chrématistique dont les préséants ont fait un cachot à combustion interne. Le terreau de la confusion a été poussé à la pelle en chacun de nous, soit vers du rouge-brun, soit vers la passivité dialectique pour les moins mauvais d'entre nous. Qu'avez-vous fait depuis 2008 pour nous rendre notre Europe? Même pas tenté une levée de doute? Rien? Ah? Abstentionniste!

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

5 commentaires

Après les Gilets Jaunes les Intersyndicales de Gauche entrent dans la danse en janvier 2019

----------

Les GJ ne sont pas inventeurs ni titulaires du RIC - Référendum d'Initiative Citoyenne. Depuis 3 ans cette réflexion et ce travail de recréation de nos attractions et de nos ouvrages communs et ouverts se réalisent en Conventions par la base et pour la base avec comme dénominateur les solidarités sociales, locales, régionales et globales.

Il n'y a plus de Manifeste comme référence, le 3ème millénaire est engagé.

---------------------

Nos 17 élus prouvent depuis 18 mois qu'ils sont au service au public et pour les Petites Gens.

Tout leur travail, mais surtout tout leur mode de pensée met en œuvre et en action les Convergences.

Ils n'appellent pas à la leaderisation, et comme mouvement ils ouvrent et propagent la réunion.

---------------------------

Il ne faudra pas que les GJ dédaignent les syndicats de Gauche qui à partir de janvier
entrent dans la danse en intersyndicale dans tous les secteurs.

--------------------------

Il ne faudra pas mettre d'un côté aux Rond-Points l'avatar de Robespierre, instaurateur de la dictature des Montagnards et de la Terreur, en tant que membre élu du Comité du Salut Public, et de l'autre côté oublier Danton.

-----------

En cette période où la France va se donner la chance à partir de janvier 2019 d'occuper partout les mots, d'inverser les mots, la France n'aura plus besoin de s'inventer en boucle ses fausses et misérables grandeurs avec des resucées de Robespierre, elle changera de langage pour dire effectivement autre chose, et pour ne pas comme d'habitude depuis 1789 revenir en arrière dans son culte national.

---------

En France, jusqu'à présent, le savoir est la chose la moins bien partagée. Avec les intelligences connectées
nous avons une fenêtre climatique pour nous ouvrir à l'humain. L'humain n'a pas besoin de grands hommes,
ni de capsules intermédiaires pour être mené. Nous avons maintenant le choix de grandir.

Vous pouvez accéder à la vidéo sur l'image >>>

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

2 commentaires

24 décembre 2018

Juan Branco, "Crépuscule" de Macron et de l'élite globale financière

 

Bonsoir,

je vous recommande de voir et de lire "Crépuscule" de Juan Branco.

-------------------------------------------

Juan Branco qui est aussi l'avocat de Julian Assange,
conseiller juridique de WikiLeaks,
qui a fait toutes les plus hautes grandes écoles de France de Paris,
est resté une Petite Gens et il met son intelligence au service des Petites Gens.

--------------------

Là où moi j'en veux à la nonchalance du Peuple
de cette dernière décade perdue et de ses 57% d'abstentionnistes,
Juan Branco est beaucoup plus gentil, pas indulgent, gentil.

--------------------------

J’aime la douceur de Juan Branco
de son regard qu’il pose sur ses contemporains.
Il est Espagnol en plus d’être intelligent.
En Alsace on est beaucoup plus sévère
et dans ce domaine face aux 57% je n’ai aucune tendresse,
surtout quand je vois les multiples trahisons du Peuple
face à leurs camarades opprimés: les cheminots, les infirmiers, et finalement eux-mêmes,
ou le JEFTA ou Marrakech tout récemment.
Ce manque d’universalisme en raconte beaucoup pour moi.

 

(Photos: funérailles du cinéaste Andrzej Wajda, Cracovie, octobre 2016)

Lire la suite...

--------------------

Là où moi j'en veux à la nonchalance du Peuple
de cette dernière décade perdue et de ses 57% d'abstentionnistes,
Juan Branco est beaucoup plus gentil, pas indulgent, gentil.

----------------------------

Voilà ce qu'il dit à la fin de son Interview donné à "Là-bas si j'y suis"
>>> https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Juan-Branco-desosse-Macron
(Regardez la, elle est en libre accès jusqu'au 5 janvier 19)

 

--------------------------------------------------

Je cite Juan Branco >>>

"La crise de 2008 a été tellement passée sous le boisseau médiatiquement dans le sens où il n'y avait aucune force politique qui a été capable de mettre des mots sur cette crise.

Il n'y a aucune force médiatique qui a été capable de la décrire au point où il y a eu des gens qui sont allés se brûler devant Pôle Emploi pour mettre cette parole dans le domaine public en actes, il y a eu tellement ça qu'il y a eu une individualisation de la souffrance, les gens ont commencé à se rendre responsables de leur situation personnelle.
Il y a eu un moment où cette violence s'est retournée contre soi.

Et là avec les GJ, d'un coup, il y a eu rupture de ça, eh bien non, on n'était pas responsable de notre malheur".

--------------------------------------------------

J'étais témoin en Écosse à l'été 2007 du bankrun contre la banque Northern Rock
qui a marqué en Europe le début de la Crise des Subprimes de l'année-Lehman 2008,
et qui a été pour moi le vrai départ de mon site mis en ligne le 06 VI 06.
J'avais aussi vu à l'été 2006 des queues bizarres devant les banques au Pays de Galles.

http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2008/11/26/Europe-de-Maastricht%3A-Organisme-de-privation-et-de-transfert-de-richesses%2C-de-savoirs%2C-de-pouvoirs-et-de-droits

et

http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2008/11/28/L-Europe-et-ses-Bo%C3%AEtes-%C3%A0-Outils%2C-les-Etats-Membres%2C-relancent-l-erreur-du-Trait%C3%A9-de-Lisbonne

------------------------------------------------------------

En attendant depuis le 06 VI 06 voir venir le choc épistémique
j'ai lutté sur mon site avec des milliers d'heures de travail
dans 603 articles pour la Dignité des Petites Gens
auxquelles personne ne raconte la crise.

Ce qui me met tjs hors de moi,
est que ces choses sur la Crise 2008-18
et ces stratégies d’enfumage et de hold-up de Paris – BXL sont sues,
et que l’accès à ces connaissances ne demande pas d’être rusé.
Je ne suis pas journaliste mais j’ai fait un suivi très fidèle et méthodique depuis le 06 VI 06,
surtout justement, comme les GJ, sans passer par les penseurs professionnels, pour moi de Gauche,
dont je reconnais la nécessité mais dont je me méfie tout autant tout en gardant mon indépendance.
Je ne fais jamais des phrases des autres ni ponctuellement ni en répétition.

Je me suis décrit textuellement (aussi x-fois dans mes écrits depuis 1991)
comme une luciole cavernicole pendant ces décades perdues,
et voilà qu'elles sont sorties en même temps dans les rues, toutes jaunes.
L'amorce du choc épistémique est venue avec les Gilets Jaunes 13 ans après.

Je recommande le livre de Juan Branco >>> "Crépuscule" >>>
www.branco.blog.lemonde.fr/files/2018/12/Macron-et-son-Crepuscule.pdf   
qui doit sûrement être intéressant, mais pour ma part, je n'ai pas besoin de le lire,
les affaires de séditions répétitives contre l’État et la République commises
par Caligula, l'ultra-boy de l’Élysée doivent pourtant être connues.
Rendez-vous compte, Benalla, est allé avec un passeprot diplomatique
en mission juste avant Macron, pendant ces jours de Noël
à N'Djaména au Tchad pour "un voyage d'affaire",
lui qui n'est rien d'autre qu'un boy de l’Élysée sans formation
et sans profession et depuis l'été 2018 "démis de ses fonctions".
Cette nouvelle barbouzerie d’État devrait intéresser le Procureur de Paris.

Par contre Juan Branco balaye d'un revers de la main le travail durant 18 mois des 17 députés LFI.
Nos 17 font un bon boulot, qui doit faire pâlir les GJ,
car ils ont tout simplement ce qui leur manque aux GJ:
l’ouverture universelle et la solidarité sociale, locale, régionale et globale
https://www.nosdeputes.fr/groupe/LFI

------------------------------------------------------------

Le 16 mai 2010 j'avais écrit ceci >>> La théâtralité Globalisation-Démocratie-Souveraineté nationale
est un kit universel pour tuer de l'OMC à l'Europe
.

Sous le banner de mon site vous lisez ma devise que j'ai formulée dès 2006 et que vous ne pouvez lire nulle part ailleurs,
alors qu'elle est simple et s'impose d'elle-même: "Solidarités locales, régionales et globales".
Avec ladite crise, la question va maintenant se poser de plus en plus souvent dans les médias
si globalisation, démocratie et souveraineté nationale vont ensemble.
Ce débat à venir sera-t-il sain ou biaisé dès son lancement?
Il sera biaisé, car il expliquera une nécessité incontournable des plans de rigueur
pour colmater les ponctions sur les caisses de l'État et des peuples,
mais aussi pour expliquer un retour à une frilosité protectionniste
là où elle ne gênera pas pour autant la libre circulation des capitaux.
Le fonds européen de sauvetage est un service public de dératisation des banques.

(Photo à droite: 1er ministre Philippe, le 18 XII 2018 au Parlement)

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

5 commentaires

Un RIC pour quoi faire ? Le rond-point est il le stade zéro du nationalisme?

 

 

En bonne dialectique,
si dialectique n'est pas non plus un mot dégagé par les GJ,
le peuple doit aussi faire son autocritique,
non pas pour se freiner mais pour mieux se penser.

Le riche doit payer sa taxe,
le riche doit rembourser et dédommager ttlmt le dumping humain
mais le peuple doit payer sa nonchalance de cette dernière décade au moins.

 

Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes
je pose la question au sujet de la France paradoxale
qui va réorganiser son front politico-sociologique
en déplaçant son socle épistémique.

Depuis le début des GJ, il y a 7 semaines,
j'écris que la France ne va plus se parler comme avant.

-----------

Pour l'instant je n'ai rien vu de Gauche dans les GJ.

 

(Photos: môle Seegmuller, Strasbourg, décembre 2018)

 

Lire la suite...

--------------------


L'augmentation du salaire, la baisse des taxes et le RIC - Référendum d'Initiative Citoyenne,
avec la chasse absolue contre tout syndicat ou représentant politique institutionnel
et avec la propulsion de la néo-capsule intermédiaire de Chouard en intimité avec Soral,
ne sont pas de gauche et me laissent perplexe.

---------------------

Pour l'instant il y a depuis 7 semaines tellement d'occasions manquées
pour avoir pu prouver que les GJ "militent" (quel vilain mot)
pour la convergence des solidarités sociales, locales, régionales et globales.

Par exemple le Pacte de l'ONU de Marrakech sur les migrations
aurait pu déployer dans nos rond-points des calicots.
Ou la guerre au Yémen avec les avions français.
Ou le JEFTA.

---------------------

 

J'ai toujours exprimé un scepticisme
face à cette romantisation très volontaire
du révolutionnarisme du GJ
qui pour moi n'est porté par aucun universalisme
mais par un replis sur le plus petit dénominateur du pays
qu'est le rond-point.

Je pose la question:
le rond-point est il le stade zéro du nationalisme ?

---------------

Et le fait même que j'interroge ce qui ne saute pas aux yeux
est immédiatement taxé de "mépris de classe".
La France apprend à ne plus se parler comme avant,
mais dit-elle autre chose?


------------

Cet article "critique" de Médiapart
sur l'absence de l'implication des gauches, voire de la Gauche,
tente de se donner la part belle du drone qui feint de voir,
mais depuis le début c'est bien la rue
qui écarte de toute façon possible voire violemment
la G ou les gauches et les Syndicats et la Convergence.

-------------

 




Pourquoi ceux qui sont devenus GJ ont ils abandonné les Cheminots? Les EHPAD?

Pourquoi ont ils laissé passer sous Hollande les Lois Travail Macron 1, Macron 2 (El Khomri)
et surtout le Casse sur le Code du Travail de Macron Président?

Pourquoi 57% d'abstentionnistes aux P&L 2017 alors que 1000 fois plus des revendications des GJ
étaient déjà portées par un mouvement de la base pour la base?

----------

Face à tout dégagisme à 360° l'engagisme du Soi
est-il l'expression de l'altérité politique, syndicale, militante et verte?

--------------------------

Parce que le Dasein et la Weltanschaung (être là et perception du monde) devront bien repasser
par une recréation du domaine de nos attractions et de nos ouvrages communs et ouverts.
Plus simplement: un RIC pour quoi faire?

 

On ne met pas des molotovs dans les urnes,
on ne privatise pas la République par appartements.

 

 

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

5 commentaires

16 décembre 2018

La BCE a racheté depuis la Crise des Subprimes de 2008 plus de 17000 milliards de toxiques aux banques et non pas 2600 milliards

Tout le monde en ce moment, JLM compris dans son interview d’hier sur LCI, répète aveuglément ce qui est publié partout tout dernièrement par les médias comme un nouveau front de propagande: « La BCE a injecté € 2600 milliards ».

Ce chiffre est totalement faux et 6,5 fois inférieur à la réalité. Même les économistes comme Piketty mentent en reprenant ce chiffre.

La BCE a lancé à la ronde ce chiffre de 2600 milliards d’€, en sachant qu’il semblait suffisamment astronomique pour qu’il s’agrafe dans nos cerveaux, sans pour autant provoquer une « sidération » populaire. Car en ce moment nous assistons à un ballet des sidérations, chacun se sidère sans se considérer dans le bon plan de la litote française.

Je me demande pourquoi TOUT le monde ment à ce sujet ou ne s’enquière jamais de la vérité à la quelle tout le monde peut avoir accès dans les sites officiels des Communautés Européennes.

Michel Barnier, UMP et Commissaire au Marché Intérieur, avait déjà officiellement publié les chiffres réels le 6 juin 2012: la BCE avait versé € 4500 milliards de 2008 à fin 2011. Vous pourrez cliquer directement sur son communiqué du 6 juin 2012 pour constater par vous-même le nouveau mensonge propagé depuis une semaine dans toutes l'Europe par la BCE, et auquel tout l'éventail politique adhère sans hésitation.

Depuis il y a eu encore énormément d’autres plans de Facilitation Quantitative - Quantitative Easing de rachats aux banques, assurances et grands comptes de leurs toxiques, pourris et irrécouvrables qui ont élevé le transfert de leur dette privée vers les pouvoirs publics, donc vers nous, à 17.000 milliards d’€ alors que le PIB européen est de 14.000 milliards.

17.000 milliards d’€ sont dilapidés par la BCE depuis l’année-Lehman 2008 en rachat de toxiques au secteur financier, en récompense à leur criminalité financières avec les dérivés comme les CDS/CDO/LBO etc, en sans exiger réellement contre lui le moindre des contrôles et la moindre des réglementations.

A côté de la BCE chaque Banque Centrale de chaque État-Membre a aussi racheté par centaines de milliards. La France a racheté pour 800 milliards d’€ de toxiques aux banques.

La Commission, donc les Gouvernements des États-Membres de l’UE, cajole les grands comptes spéculatifs criminels, mais impose quasiment manu militari l’austérité du budget, les privatisations, la Règle d’Or du pacte fiscal, et pour tout un chacun le dumping humain et toute autre forme de déprédation.

Dois-je mettre un GJ + un pantalon jaune et un chapeau jaune
pour dénoncer ce plus grand transfert de l’histoire du privé vers le public des dettes ?

 

(Photo: Expositions Tadeusz Kantor et Oskar Schlemmer, février et octobre 2016 au Cricoteka,
musée extraordinaire dédié à Tadeusz Kantor à Cracovie )

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

3 commentaires

13 décembre 2018

Gilet Jaune: si le riche doit payer sa taxe, le peuple doit payer sa nonchalance.

 

A côté des nouvelles capsules intermédiaires de néo-constituants
que le nouveau narratif franco-français tente de propulser,
existe la nouvelle litanie de "l'anti-système".
La France aime à bavarder de soi.

---------------

Je crois que l'on tente par tout moyen d'idéaliser
et par là même d'excuser dangereusement
le désintérêt des gens pour la politique.

--------------------------

Si le riche doit payer sa taxe, le peuple doit payer sa nonchalance.

---------------------------------

Si le TAFTA / CETA / JEFTA pouvait passer pour qqch d'abstrait,
la non-détermination pour lutter contre le Casse du Code du Travail
directement lié au destin immédiat de tout un chacun est la faute.

-----------------------------------------

Le peuple a abandonné le Code du Travail comme il a abandonné ses cheminots.

Par 3 fois le peuple avait la possibilité de prouver directement,
et sans théoriser sur une hypothétique démocratie directe,
qu'il était contre la Loi Travail Macron 1 et la Loi Travail Macron 2 (dite Loi El Khomri) sous Hollande
et contre la Loi sur le Code du Travail sous Macron pdt.
 

Lire la suite...

---------------------------------------------------------

 

Le peuple ne l'a pas fait alors que l'information argumentée était disponible partout.
Le peuple pouvait aller chercher l'information sur le net et les réseaux sociaux
comme il semble subitement être expert en cette activité pour les GJ.

---------------------------------------------------------------------

Il est aussi temps d'expliquer que le peuple n'est pas que victime
mais qu'il est aussi co-responsable de la mouise dans laquelle il s'est fourvoyé.

----------------------------------------------

Le percevoir uniquement comme une victime
et tout autant une manière de l'infantiliser
et de ne pas lui reconnaître sa capacité
à l'autodétermination des peuples.

---------------------------

Une offre politique crée
en Convention par la base et pour la base
dans les 40 fascicules de l'Avenir en commun a existé pour les P&L 2017,
mais il avait été majoritairement plus confortable
par paresse dialectique d'écouter ceux qui la méprisaient.

------------------

Le peuple se réveille en jaune comme un enfant qui dit "c'est pas moi".

---------------------

Il lui faudra être bien plus modeste dans l'expression de son désarroi,
et astronomiquement plus déterminé dans sa volonté de construire.

 

(Photos: Aleksandr Rodchenko, Musée Unterlinden, Colmar)

 

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

6 commentaires

9 décembre 2018

Gilets Jaunes, nuisance politique d'une liste aux Elections Européennes du 26 mai 2019

 

 

Il parait selon des sondages que les Gilets Jaunes obtiendraient 12% des voix aux Élections Européennes s'ils présentaient une liste de candidats.

Mais 12% pour quoi faire?

12% sans programme et sans avoir réfléchi
– aux Traités et Directives,
– au dévoiement du keynésianisme de la BCE,
– à l’harmonisation fiscale et sociale
– à l’exploitation des Travailleurs Détachés,
– à la Directive sur le secret des affaires, etc
- etc

J’espère que les GJ ne créeront pas de liste pour le 26 mai 2019, ça ne ferait qu’amplifier l’atomisation des groupes politiques à l’image de tous ces ersatz de gauche, et ça rendrait encore pus impuissante la France face à ce Diktat de la Commission de BXL et devant ce Parlement Européen.

Même si les GJ devaient être à gauche, ce que je ne crois toujours pas, ils ne seraient qu’une nuisance à cause de l’atomisation des groupes politiques.

Mais c’est tellement franco-français de créer une chapelle de plus, de stimuler une conscience locale et d’ignorer les consciences régionales et globales.

Nous voulons quoi? Un putsch, un Frexit, une isolation, un socialisme national ?

 

Lire la suite...

Face au drone de la finance globale qui survole le moindre des recoins de notre vie privée, de toute norme et législation sociale, verte, publique, du Code du Travail, de la Constitution et de l’État de Droit, il faut avoir un Programme extrêmement élaboré
– pour déconstruire l’ordolibéralisme de l’École de Fribourg, de l’École de Chicago, du Consensus de Washington et de Bruxelles,
– pour réussir notre choc épistémique
– pour implanter notre Nouvel Humanisme
qui passera aussi par un retrait de la France-Afrique et par une renégociation d’égal à égal avec les Pays du Sud de tous nos « accords » commerciaux ACP et des APE - Accords de Partenariats Économiques etc.

Car la déprédation par la France de ces pays ACP - Afrique Caraïbes Pacifique, nos fournisseurs en matière première et uranium et terres rares et teck et fruits… devra autant cesser que la déprédation du dumping humain à l’intérieur de notre pays commise par nos propres entreprises et par les multinationales. Il faudra faire cesser notre guerre directe en Syrie et indirecte au Yémen.

A mon avis les revendications d’urgence des GJ s’arrêteront à elles et à l'idée non construite de démocratie directe.

Et pourquoi refaire le travail de repenser de fond en comble le pays qui se fait depuis 3 ans par la base et pour la base par des milliers de Petites Gens dans les Conventions du mouvement LFI. Aucun groupement et encore moins les autres partis de « gauche » et de Gauche ne sont à ce point avancés pour établir ce monde des solidarités locales, régionales et globales.

(Ceci est mon billet n° 600 depuis la mise en ligne de mon site le 06 VI 06)

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

9 commentaires

25 novembre 2018

Gilets Jaunes, votez pour la Renégociation des Traités Européens le 26 mai 2019

L'Europe catallactique ne représente pas la télicité de l'esprit européen.
L'Europe n'est plus qu'une Europe Providence Bancaire qui n'a que le dumping humain comme business plan.

----------------------

S'informer sur Les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux

-------------

S'informer sur Le dumping humain: le modèle social à la française du Président Macron contrôle les chômeurs.

--------------------

S'informer sur Le dumping humain européen est renforcé avec le 1er Sommet social européen tenu depuis 20 ans

------------------------------------

S'informer sur La Commission Européenne a enterré les propositions
pour une Directive sur la Réforme de la Structure des Banques et du "too-big-to-fail"

-----------------------------------------------------------

S'informer sur Travailleurs détachés: le Dumping humain continue et le nouvel échec européen de Macron

--------------------------------------------------------------------------------

S'informer sur Le dumping humain - Réforme du code du travail : « Un mouvement d’ampleur en Europe depuis la crise de 2008 »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

S'informer sur Macron: "Et voilà le Messie botté européen - L'Extrême Centre et son anti-démocratie néolibérale"

Depuis l'année-Lehman 2008 la France a racheté pour 800 milliards d'€ de toxiques aux banques, assurances et investisseurs institutionnels. Depuis 2008 il n'y a pas de croissance économique ni de ruissellement. Chaque État-Membre de l'Europe a fait la même chose avec les toxiques du secteur privé. Mais il reste partout des centaines et des centaines de milliards de cadavres à extraire des caves, autrement dit à officialiser la destruction de valeurs. Extraire les cadavres équivaut à mettre à jour la décroissance par destruction sur le dos des populations tout en récompensant les banques et autre prédateurs institutionnels du 1%.

Lire la suite...

A un étage supérieur, depuis l'année-Lehman 2008, la BCE a racheté pour € 17.000 milliards de toxiques pourris et irrécouvrables aux banques, assurances et investisseurs institutionnels. Le PIB de la zone euro est de € 14.000 milliards. Ces QE - Quantiative Easing ou facilitations quantitatives n'ont pas été réinjectés dans l'économie réelle (ruissellement), mais ont tenté de faire sortir les banques de la faillite technique dans laquelle elles se trouvent toujours en 2018, et leur ont aussi servi à créer encore plus de produits financiers dérivés pour alimenter leur spéculation et la bulle échoïque. Cette politique fiscale européenne n'a jamais ramené la croissance en Europe mais a masqué la décroissance dans laquelle seule l'Allemagne ne se trouve pas. C'est comme l'annulation de l'ISF - l'Impôt Sur la Fortune et le maintien et l'augmentation du CICE - Crédit d'Impôts pour la Compétitivité et l'Emploi. Ces deux mesures de Hollande/Macron ne servent qu'à la spéculation financière du 1% et à son enrichissement encore plus massif. Pour "rembourser" ces 800 milliards d'€ en France et ces 17.000 milliards d'€ en Europe et pour "équilibrer" les budgets des États, la Commission de bxl impose sans débat la "Règle d'or" et l'austérité et la privatisation par appartement de tous services publics afin de détourner le plus possible de liquidités vers les marchés financiers de spéculation. Si mes links ci-dessus ne suffisent pas, je vous invite à utiliser en haut à gauche de mon site le moteur de recherche interne pour avoir plus d'explications sur tous ces thèmes que je traite en ligne depuis le 06 VI 06.

J’espère que les gilets jaunes iront voter le 26 mai 2019 pour la Renégociation des Traités Européens

—————————–

Après les habituelles processions bisannuelles dans les rues,
les habitants de la France paradoxale
ont laissé casser le Code du Travail,
ont laissé casser notre Europe,
ont laissé casser les Cheminots,
ont laissé passer le CETA/TTIP/TAFTA,
ont laissé s’endormir les Nuit Debout
et sont vite retournés au Simply pour comparer les prix.

En votant pour Macron et LRM, les français de la France paradoxale
ont même laissé passer aux Élections P & L 2017  le holdup (sic) de Macron et son Casse sur le Code du Travail.

 

 

I want my Europe back !
<
OWS - Occupy the WordS >

 

màj du 06 XII 18 >>> Heureusement que même les médias de plaisance ne parviennent plus à masquer le choc épistémique qui se démontre enfin en clair
et que micros et caméras sont atteints du tropisme pour les jaunes.

——————-

Ce langage chic et bon-ton de tous ces journalistes ne passe plus.
Ce behaviourisme de préséance de leur pensée au détriment de l’expression ne passe plus.

—————————–

Dans la VIème République
il faudra aussi refondre les écoles de journalisme
qui ne sont plus que des centres de clonage génétique de la bourgeoisie.

——————

Occupy the WordS >>>
pour moi un rêve et un travail nourris depuis 1990 et depuis le 06 VI 06 en ligne se réalisent.
Le régime systémique autoritaire prend fin.
——————————–

Nous les Petites Gens nous n’avons plus à porter la Tunique d’Infamie,
enfin nous avons admis « que celui qui dit ‘Je’ était un autre que soi » >>>
à méditer et transposé dans notre France paradoxale >>> http://www.lexpress.fr/culture/livre/la-tunique-d-infamie_800143.html

et regarder >>> http://www.youtube.com/watch?v=HySNd6SNBp8

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

14 commentaires

11 novembre 2018

Contre le JEFTA, accord de "libre-échange" de nouvelle génération, Signez la Pétition Collectif Stop TAFTA-CETA

Signez comme depuis trois ans la pétition contre le nouvel accord de libre-échange de nouvelle génération ( <<< terminologie officielle ) mais cette fois-ci entre l'EU et le Japon, le JEFTA.
Comme depuis 3 ans, une pétition est lancée par le Collectif Stop TAFTA-CETA, qui s'était constitué lors des "négociations" pour le TTIP/TAFTA avec les USA, puis pour le CETA avec le Canada.
Par exemple la pétition contre le TTIP/TAFTA avait remporté plus de 3,4 millions de signatures. Le Traité sur le fonctionnement de l'Union Européenne prévoit qu'une Initiative Citoyenne signée en Europe par plus d'1 million de personne doit obligatoirement entrer dans l'ordre du jour des débats au Parlement Européen. Mais Jean-Claude Juncker, le tricheur de la spéculation financière pendant 20 ans ( Lux Leaks ) et actuellement Président de la Commission Européenne était de son propre chef sorti des Traités Européens et avait violé cette règle et rejeté tout débat. Donc ceux qui traitent de populistes les politiciens et bientôt les électeurs qui réclameront le 26 mai 2019 aux Européennes la sortie des Traités Européens, perdent leur énergie car le mode de fonctionnement de la Commission Européenne a toujours été de faire semblant d'entrer dans des Traités Européens, mais a surtout et obligatoirement été d'en être sorti avant même d'y avoir été, à partir du moment où le golden deal de la concurrence "libre et non-faussée" et de l'information "pure et parfaite" n'est pas garanti comme la Commission Européenne, elle, le conçoit. Avec ces Accords de Libre Échange - Free Trade Agreement de nouvelle génération la concurrence séquestrée et faussée et l'information dévoyée et passée au shredder sont érigées en modèle absolu de société dans une histoire à laquelle a été mis fin, dans une ère démocratique à laquelle a été donné le coup d'arrêt, dans une phénoménologie dévastatrice dans laquelle le progrès s'est muté en dumping humain. Criminels sont tous ceux qui y contribuent, qui le laissent passer par sottise ou par paresse dialectique.

 

 

(Photos: Expositions Tadeusz Kantor et Oskar Schlemmer, février et octobre 2016 au Cricoteka, musée extraordinaire dédié à Tadeusz Kantor à Cracovie )

Lire la suite...

Par cette pétition envoyez automatiquement en un seul clic un mail à TOUS les députés de votre pays.
C’est facile il suffit de choisir son pays et de remplir ses coordonnées pour signer.

Pourquoi faut-il absolument militer contre ces accords de libre-échange de nouvelle génération?
Je vous donne ici la raison et plus bas je vous donne les liens sur 8 de mes articles à ce sujet.
Sachez que l'ultra-boy de l’Élysée milite totalement pour ces accords parce que depuis son enfance
et son origine sociale il ne fait que de tourner sa cuiller d'argent de la bouche au derrière et vice-versa, quoi de plus banal pour lui.
Il n'est pas et n'a jamais été "le Président de tous les Français" comme le demande la Constitution, il faut relire sans attendre ses anales.
 

Le JEFTA, comme le CETA, comme le TTIP/TAFTA et comme 28 autres accords
de libre-échange de nouvelle génération en préparation à huis-clos absolu,
met le Privilège de l'Investisseur ( <<<  terminologie officielle )
– au-dessus de l’État de Droit,
– au-dessus de la Constitution,
– au-dessus du Code de Travail,
– au-dessus des normes sociales, environnementales, de santé, etc.
- au-dessus de tout,
et lui donne une juridiction arbitrale privée domiciliée à Washington
devant laquelle il peut porter plainte contre un État.
Par contre aucun État n’a le droit de porter plainte contre l’Investisseur intouchable.

L'inversion de la hiérarchie des normes a vaincu, les fêtes de la Victoire du 11 novembre, ne servent qu'à faire croire au peuple en son auto-détermination.
L'inversion de la hiérarchie des normes a tué l'Homme et mise sur l'Investisseur.

C'est le transhumanisme catallactique
qui réduit au final l'homme au dumping humain
et promeut l'Investisseur en dictateur, en l'homme du Diktat unique et apostolique.

Le JEFTA, etc est la forme la plus aboutie du coup-d’état
du monde de la finance qui régit seul le monde maintenant en maître absolu,
sans sniper, sans bourreaux et avec son fascisme élégant.

Il n'y a pas que la France qui vive en Barbouzie.
La Belgique aussi et l'appartement de Paul Magnette
a aussi été cambriolé cette semaine, et ses PC ont été aussi volés...
Paul Magnette de Wallonie, avait été le seul ministre-président en Europe, seul contre tous,
à s'être opposé il y a un an au CETA /  TAFTA-TTIP. Les médias parlaient il y a un an de "l'Astérix wallon" pour le discréditer.


Pour mieux comprendre j’ai écrit une vingtaine de billets ces dernières années sur les FTA. En voici huit >>>


------------------


On fête la Victoire du 11 novembre, mais on oublie qu'à partir du 5 novembre 1918, les Travailleurs, les Soldats, et les Marins de Kiel, Hamburg, Lübeck, Rostock... et Strasbourg ont viré le Kaiser Wilhelm der II. et ont rendu l'amirauté et les généralités perdues et sans Supérieur gradé.
Ce sont donc aussi les allemands et les assimilés comme tels, qui dans leurs organisations populaires ont mis fin au massacre de 18 millions d'hommes. Le Kaiser s’est exilé à Huis Doorn en Hollande et n’a jamais été poursuivi comme Hitler pour ses Crimes contre l’Humanité.

La france a accumulé ce genre de "drôles" de "victoires" de 18, 45, 54, 62 et y croit encore dur comme fer dans son itinérance mensongère qu’elle cultive avec délice et à perpétuité depuis 100 ans.
La France reste prisonnière d’elle-même, ce qu’elle sait faire au mieux.
Et nous comptons par millions les exemples parfaits de ses enfants,
qui en abstentionnistes en imposent avec de la paresse dialectique et du rien.
La France est un peuple de squelettes assis sur des chaises volantes.

Occupy the WordS / I want my Europe back

 

(Photos: Expositions Tadeusz Kantor et Oskar Schlemmer, février et octobre 2016 au Cricoteka, musée extraordinaire dédié à Tadeusz Kantor à Cracovie )

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

aucun commentaire

- page 1 de 31