Mot-clé - emploi fonctionnel de mots

Fil des billets - Fil des commentaires

8. juillet 2024

De l'anthropofascisme de Macron à l'Article 16 après les JO - En France on n'a pas besoin d'un putsch, on a un président

Finalisation du 11 juillet 2024  |  Ce post contient 4 liens internes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

L'anthropofascisme de Macron est le fascisme just-in-time à la française, un fascisme à visage humain, sérieux, avec le sourire, un fascisme technocratique
"avec la conviction de la nécessité sincère et loyale, pragmatique et lisible, à la lumière de ces principes, avec le sens de la concorde dans un esprit de dépassement", pour reprendre la téléologie de Macron.

Révélation   de   Libération !!!   Suite au 2ème tour des Législatives, le conseiller officieux de Macron 
Thierry Solère a organisé des diners et des rdvz    secrets   avec la direction du parti EXD, Bardella/Le Pen.

Pour éviter mensonges et désinformation et pour s’appuyer sur faits et sources officielles: Le fasciste Viktor Orbán, 1er ministre de Hongrie, était d'abord centre-gauche libéral... (comme Macronpuis il a renversé le régime et mis sous son autorité administrations, services publics, police, justice, presse. La Commission EU ne verse pas depuis plus de 10 ans 20 Milliards € de Subventions EU à la Hongrie parce qu'elle "ne respecte pas la Conditionnalité de l’État de Droit".

Après les Élections Européennes du 9 juin 2024, le parti Fidesz de Viktor Orbán forme un nouveau groupe politique au Parlement Européen avec le parti allemand AfD, fasciste néo-nazi, et avec le RN français, et les autres partis EXD des 27. En janvier 2024, plus de 3,6 millions d'allemands ont manifesté dans les rues dans toute l'Allemagne contre le parti AfD, extrême droite, fasciste et même néonazi dont les responsables tenaient aussi des discours en prenant souvent des paragraphes entiers de Hitler.

Donald Tusk, Président du Conseil des Ministres de Pologne, a libéré son pays du régime fasciste du PiS le 16 XII 2023. Tusk ramène la Pologne dans l’État de Droit, qui avait été éliminé par Jarosław Kaczyński pendant plus de 10 ans. Jarosław Kaczyński, lui aussi, était d'abord centre-gauche libéral.

-----------------------------------------

Dans notre pays "des Lumières", les multiples Dissolutions en chaine du Parlement ont commencé en 2017 dans la ligne extrêmement à droite de l'autocratie électorale et de sa gouvernance avec les multiples 49-3, ou le PLFRSS, le 47-1, l'Article 38, le 44-2, le 44-3, l'Article 112-3, l'Article 122, etc, pour mépriser et contourner le Parlement et opérer son renversement de régime.

Macron a cassé le Code du Travail depuis ses Loi Travail Macron-1, Loi Travail Macron-2 (vite renommée Loi El Khomri avant les P&L-2017), depuis ses Ordonnances Travail Macron-Philippe, le tout passé en force, comme TOUTES les lois importantes, en contournant TOUJOURS le Parlement avec le 49-3 et 29 Ordonnances juste pour le Code du Travail.

----------------------------

Notre pays est abonné depuis 2017 aux blâmes répétés de TOUS les Organes Internationaux publics pour ses "manquements à l’État de Droit", pour son "usage disproportionné de la force". Il n'y a que l'extrême droite et l'extrême-centre de l'autocratie électorale de Macron qui font depuis 2017 comme si n'existaient pas tous ces Blâmes, Ordonnances, Résolutions, Avertissements de l'ONU, de l'OHCHR - Haut-Commissariat de l'ONU aux Droits de l'Homme, du Conseil de l'Europe, du Parlement Européen, de la DROI - Sous-Commission Droits de l'Homme du Parlement Européen, du Commissaire aux Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe, de la Commission EU, du Conseil EU, de la CEJ - Cour Européenne de Justice, de la CEDH - Cour Européenne des Droits de l'Homme, etc.

----------------------------

Chaque fois que je vais au Starbucks, chaque fois que Colissimo me livre un paquet, chaque fois que je croise les personnes qui entretiennent l'immeuble où j'habite, je suis servi par des personnes dont les grands-parents viennent du continent africain, du Maghreb, du Machrek. Et chaque fois je leur dis que j'ai voté  pour eux. Et je leur dis toujours "alham dou lila". Il faut alors voir leur visage s'illuminer, leur large sourire. Il faut entendre leur voix devenir claire, il faut voir comme d'une posture soumise et voutée ils deviennent grands, il faut voir comme il vous regardent droit dans les yeux avec tendresse. Je leur dis que j'ai voté pour eux, pas pour moi, pour eux.

13. mai 2024

Avant la chute fatale de 2027, ça s'inquiète subitement pour "l’État de Droit", surtout du côté de l'extrême-droite et de son imitateur autorisé, l'extrême-centre de Macron

Finalisation du 27 mai 2024  |  Ce post contient 5 liens externes officiels, 20 liens externes et 12 liens internes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

 

 

 

  1. Regardez bien cette image.
  2. Cliquez dessus pour la voir en taille réelle.
  3. Agrandissez la encore sur votre navigateur avec >>> ctrl +
  4. Oups, vous êtes déçus.
  5. Le blochéwokiste islamo-gauchiste rouge n'est pas là, mais dans votre cerveau.
  6. Vous pleurez maintenant, vous êtes paumés, vos valeurs ont foutu le camp.
  7. Une petite louche de racisme, de haine, d'exclusion pour reprendre pied, le 9 juin aux européennes?

     

Lire la suite...

10. avril 2023

Il faut rendre au langage ce qui est à l'humain >>> 2008-2023 crise financière permanente - CDS-CDO, CoCos-AT1, CumEx-CumCum, marchés de dérivés de crédits - Criminalité financière, shadow banking

Cette analyse linguistique est sous Word l'équivalent d'un mémoire de 88 pages avec une police de caractères de 12
Je vous ai évidemment écrit ce mémoire de 34.938 mots comme un linguiste atterré et non pas comme un conseiller en placements financiers

Finalisation du 5 mai 2023  -  Ce post contient 171 liens documentaires internes, externes, et officiels + 8 annexes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

L'Alsace a transmis le 20 avril 2023 au département de l'Hérault la Casserole Olympique, mais par Arrêté Préfectoral du 19 avril 2023 N°2023.04DS.0187, Article 3, alinéa 1 >>> 
  "Aux usagers de la voie publique est interdit l'usage de dispositifs sonores portatifs".    En clair... l'usage de casseroles. Si Macron était Dada ce serait drôle.

Il faut rendre au langage ce qui est à l'humain.     
Dans ce mémoire je vous propose de nouveau mon travail herméneutique que je glisse cette fois
sur les narrations à lire et à entendre au sujet de " l'événement de crédit " qui secoue en même temps les USA, la Suisse et l'Europe.

Hans-Werner Sinn vom ifo-Institut scherzt über "Potentate" in "Zombie-Staaten" und verschweigt Shadow Banking und den massiven EZB bailout der too-big-to-fail Pleite-Banken seit 2008.
<<< Le 26 janvier 2021, j'avais écrit en allemand cette analyse dans l'esprit de mes cours en Master Grande École à l'EM-S / École de Management de Strasbourg.

Key Takeaway = 100% write-down of the AT1 hybrid instruments, the Swiss pattern   |   Les grandes banques, les plus petites banques, les BFI - Banques de Financement et d'Investissement, les assurances émettent des titres et obligations de dettes subordonnées, structurées, convertibles, conditionnelles, hybrides CoCos-AT1 pour donner une image renforcée de la structure de leur bilan, pour améliorer leur profil de crédit notamment vis-à-vis des agences de notation et des cotations boursières. Ces émissions laissent supposer une certaine grandeur de leurs Fonds propres réglementaires. Cette ingénierie financière, comptable et fiscale fait aussi partie du management des fonds d'investissements, spéculatifs et de pension, des entreprise de private equity, de capital-risque, des hedge fonds, des multinationales, des entreprises, des ETI - Entreprises de Taille Intermédiaire et des PME.

Crédit Suisse, la 2ème banque de la Suisse après UBS, avait émis 23 fois depuis 2016 des titres de dettes subordonnées Additional Tier 1 (AT1) encore appelés CoCos - Capital Convertible Contingent, pour rembourser à chaque fois par anticipation ses autres dettes hybrides. Ce genre de "Risk Management", qui n'a malheureusement rien d'entrepreneurial ni de soutien à l'économie ou de "stimulation des synergies" n'a qu'un seul objectif. Il faut forcer les États et les autorités publiques à convertir en dette publique les toxiques à risque des banques juste avant leur agonie ou après leur faillite. Et les marchés et autres observateurs, les régulateurs des marchés financiers, les superviseurs, le fisc ne cessaient de répéter depuis 2008 que "les subordonnées bancaires AT1-CoCos conservent un bon rapport rendement-risque". Pour propager le mensonge collectif, notre société n'a pas besoin de ChatGPT, son intelligence élémentaire est suffisante. Vous savez ce que signifie, pour un consommateur surendetté, le rachat et le regroupement de ses anciens crédits avec un nouveau rééchelonnement de remboursements: chute dans l'extrême pauvreté, faillite privée, violence sur ses proches, alcool. Les titres de dette AT1-CoCos, qui ont été créés dans le sillage de la crise financière de 2008 après l'effondrement des CDS/CDO, entrent dans le calcul des fonds propres d’une banque en visant à renforcer l'illusion d'un niveau de solvabilité préconisé par les nouvelles normes prudentielles Bâle III. Les CDS/CDO, les CoCos-AT1 sont des titres financiers négociables, interchangeables, fongibles et cotés en bourse. La faillite des AT1-CoCos de mars 2023 montre que les systèmes bancaires sont inventeurs-créateurs-émetteurs de ces titres structurés subordonnés et toxiques, puis ils en deviennent les dealers, et les fonds d'investissement et les particuliers achètent du AT1-CoCos comme le toxico va derrière la gare pour son fix. Cette illusion de la résilience sur la solvabilité n'a rien à voir avec l'illusion suprématiste du carré blanc sur fond blanc de Malévitch.    |    Assurantiel, prudentiel, to justify my greed !

Lire la suite...