banner


 VIème République. 1ère République d'Europe. Convergence des Solidarités sociales, locales, régionales et globales. Attac
            Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique
                   S'informer sur le site RzM67 mis en ligne il y a plus de 15 ans le 06 VI 06  
                               Les Insoumis et Le Parti de Gauche.
                                   Finance Watch
                                   aux urnes citoyens !

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

De 57 à 68% des électeurs inscrits ont snobé 11 fois les urnes en 2017, le 26 mai 2019, en 2020 et en 2021. 100% évaluent leur plasticité devant la mort depuis 2020
Where the catallactic world ends... there starts our life    |    S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
Le 5 janvier 2020 - personne ne parlait de pandémie - j'annonçais les soaring twenties, les années-20 où tout explose
<     Combattre le Dumping Humain     >   -   I want my Europe back !   -   <    OWS - Occupy the WordS    >
2011, Michel Barnier: "les États ont racheté aux banques 4500 milliards de dettes" (spéculatives irrécouvrables)
2021, la BCE a racheté depuis 2008 aux banques plus de 17.000 milliards avec plus de 20 plans de QE
_____________________________________________________________________________

die Tageszeitung du 01/03/2021 >>> "De Sarkozy à Macron: le président français a des pouvoirs comme un dictateur" / ( De 2017 à 2022 les électeurs inscrits le lui accordent bien )

- Post optimisé pour écran 16/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox  - Finalisation du 23 mars 2021 à 12:32
L'année 2020 mon site a eu 1 058 213 visiteurs et la courbe est ascendante en continu depuis septembre 2020. Avec 273 106 en janvier et février 2021 nous pourrions avoir 1 638 636 visiteurs en 2021.

Aujourd'hui je vous donne ci-dessous ma traduction d'un tout petit article paru en ce jour dans le quotidien allemand taz - die Tageszeitung sur la présidence française sous la Vème République depuis 1958.
Je dois vous paraître, une fois de plus, si déméritant de la nation française avec ma fixation qui pour les électeurs inscrits et les autres paraît si glauque. Obs! Cette introduction est bien lourde.
La taz - Tageszeitung travaille régulièrement avec Le Monde Diplomatique.

L'ancien président Sarkozy a été condamné par le Tribunal Correctionnel pour corruption et trafic d'influence à 1 an de prison ferme.

Ayant aussi été parallèlement metteur en scène en langue allemande et française dans une vie antérieure pendant 11 ans - je me donnais le nom de Remetteur en vie - j'avais monté en 1989, pour signifier ma colère contre la manière franco-française de commémorer le Bicentenaire de la Révolution de 1789, un spectacle au Relais Culturel de Wissembourg où ma troupe de théâtre avait joué Dantons Tod - La Mort de Danton de Georg Büchner avec des intercalations en latin du De Rerum Natura de Lucrèce. Lucrèce voulait apporter il y a 22 siècles dans ses poèmes De Rerum Natura cette connaissance du monde qui doit permettre à l'homme de se libérer du fardeau des superstitions. Je voulais montrer en 1989 que la France traine avec soi la Révolution de 1789 comme une superstition, qu'elle n'en fait plus rien, et qu'elle en pervertit son esprit. Mais de quel esprit parle-t-on? Georg Büchner, lui, a souligné son dégout et son opposition à la Terreur par laquelle Danton a été guillotiné sous les ordres de Robespierre, le 1er dictateur moderne. Büchner a consacré son œuvre à l'engagement pour la liberté du mot, pour l'émancipation de l'individu, de la femme, des juifs et pour une Constitution démocratique. En conséquence de quoi, j'avais fait projeter les chiffres 49-3 dans ma mise en scène, remise en vie, en séquences informatiques sur les acteurs et les installations de ma scène. En 1989, alors que Berlin organisait sa Chute du Mur, le 1er Ministre français Michel Rocard, PS, le champion absolu de l'utilisation du 49-3, manageait le pays avec cette machinerie autoritaire du 49-3 mis en place comme outil de gouvernance par la Constitution de 1958 de notre Vème République. Les Présidents ou les 1ers Ministres français ont des pouvoirs de dictateur depuis 1958, à la manière de doublons de Robespierre. A Pole-Sud à Strasbourg, ma troupe d'étudiants avait joué Minetti de Thomas Bernhard que j'avais mis en canapé sur des extraits de Largo Desolato de Václav Havel, du Président tchèque et membre fondateur de Charta 77 qui m'avait donné l'autorisation d'utiliser son texte comme je l'entendais et en renonçant à ses droits d'auteur. Je voulais prouver que devant ou derrière le Mur de Berlin, hier et aujourd'hui, l'intellectuel critique est toujours poursuivi par un régime, de notre côté juste d'une manière plus élégante, c'est à dire sans police politique en uniforme, quoique. J'ai aussi monté en allemand toutes les pièces de Friedrich Dürrenmatt qui traitent de la responsabilité individuelle et collective face à la violence et à l'oppression par l'acte et le langage au sein d'un groupe municipal, de trois physiciens ou d'extrémistes religieux anabaptistes instaurant la terreur pour régler leur monde, commettre du crime, et dans un conseil d'administration d'une banque privée, Frank V, sur la musique de Gottfried von Einem.
Je me sentais toujours comme un brouillard; en faisant ma chronologie je vois que j'ai été aussi clair que quand je suis allé 2 fois à vélo jusqu'au Cap Nord en 2014 et en 2016.

How much outwards can you move your walls before your roof collapses? On l’a oublié, mais Michel Rocard, PS, cet ancien Premier ministre du Président François Mitterrand, PS, est celui qui a le plus utilisé, suivi gravement par Manuel Valls plus tard, l’Article 49-3 sous la Ve République. Entre mai 1988 et mai 1991, le "père de la 2ème gauche" s’est servi 28 fois du 49-3 en 3 ans. Ce record absolu de Michel Rocard représente 1/3 des 87 recours au 49.3 sous la Ve République depuis 1958 en 62 ans à la date du 1 juillet 2020. Sur ces 62 ans, le PS a eu recours 54 fois au 49-3 dans la très courte période où il a été manager du pays!!!  La Casse du Code du Travail a été ainsi passée avec l'autoritarisme absolu du 49-3 sous le gouvernement Hollande, PS, par Manuel Valls, PS, pour les Loi Travail-1 et Loi Travail-2 de Macron-ministre, et avec l'autoritarisme absolu de l'Ordonnance Travail de Macron-président par son 1er ministre Philippe. A côté de l'Article 49-3, l'Ordonnance est la deuxième arme de destruction massive de la démocratie française aménagée par l'Article 38 de la Vème République de 1958. En 3 ans, Macron a gouverné par Ordonnance autant que pendant les deux quinquennats (10 ans) avant lui, en grillant Parlement et Sénat: Hollande 274, Sarkozy 170.

Le gouvernement du président Sarkozy a eu 136 fois recours aux Ordonnances. Nous voyons que la vie parlementaire emmerde par tradition superstitieuse depuis 1789, et plus récemment depuis 1958 les gouverneurs de la France et les parlementaires eux-mêmes. Les présidents et 1ers ministres français ont dans leurs gènes une immunité de groupe contre la démocratie, et aucun variant ne pourra les soigner et les guérir dans le cadre de la Vème République. La pandémie anti-démocratique a largement contaminé depuis 1958 les députés du Parlement, qui habilitent, en fonction de leurs désirs et par distanciation démocratique, par une Loi d'habilitation le Gouvernement à légiférer par Ordonnance à leur place en se privant eux-mêmes de leur propre chef de toute possibilité de proposer tout amendement à la proposition de Loi. La soumission des valets à leur maître est le signe franco-français de la Vème République, et, ici aussi, comme dans les pays fascistes de la Hongrie de Viktor Orbán et de la Pologne du PiS, le fusionnisme de l'Exécutif et du Législatif détruit toute légitimité démocratique et plaque tout le pays sous respiration artificielle.

Sans Séparation des 3 Pouvoirs, il n'y a pas d'État de Droit. Mais les français aiment ça et en redemandent de plus en plus depuis 2017, et quand ils ont l'impression que ça ne va plus, ils font une révolution pour s'amuser et revenir plus en arrière là où ça allait un peu moins que plus du tout. Une communauté d'avenir ne les effleure pas, et l'extrême resserrement à droite depuis 2017 les tranquillise à chaque fois. La couronne des placebos qu'ils se sont donnés est le messie botté qui ne marche pas à pas de velours mais avec ses LBD. Depuis le 06 VI 06 où j'ai mis en ligne mon site, vous avez sous mon banner à gauche >>> "VIème République". Avec le 49-3 et l'Ordonnance le président passe avec son 1er ministre sans vote du Parlement et du Sénat ses lois dont il a envie pour "donner un coup de pouce à ses amis", comme vient de le dire le condamné Sarkozy à TF1 le lendemain de sa condamnation pour corruption et trafic d'influences. Selon le rapport annuel de l'ONG Transparancy International, la France est à la 23ème place pour le niveau de corruption dans le secteur public avec une note de 63 sur 100, cent étant le plus mauvais. Pour l'indice de corruption la France est derrière l'Uruguay. La prochaine Loi caprice du président Macron sera la Réforme des Retraites BlackRock-Macron, pour donner un coup de pouce à ses amis de ce fond d'investissement. Le pactole de 330 milliards des cotisations retraites, ça se monnaye, et là, c'est sûr, il y aura la fraternisation et l'égalisation les plus françaises du 49-3 avec l'Ordonnance, pilotée par Bruno Le Maire, LR, comme manager synergique de Macron ou carrément en remplaçant de Macron. Joh! Il est donc si calme et reposé, lui, il sait donc ce qu'il dit, trop cool!

Ma troupe de théâtre universitaire existe toujours actuellement, mais sans moi. Elle s'appelle "Les Gens". La dernière pièce que j'avais montée avec mes acteurs était de Peter Handke et s'appelait "Les Gens déraisonnables sont en voie de disparition". Ma troupe ne me parle plus depuis des décennies, sa filiation lui est trop lourde, bien qu'elle soit très bien engagée comme je l'entends et même bien mieux. Le 1er Ministre français est certes choisi par le Président sur la base de la majorité élue au Parlement, mais il peut se faire virer par le Président n'importe quand, et depuis que Jopsin, PS, qui ne se sentait pas assez puissant, a fait inverser l'ordre des élections législatives et présidentielles en mettant les présidentielles en 1er, la Vème République est encore plus devenue l'affaire d'un seul mec, imbu de sa pire personne jacobine, sans guillotine mais avec le LBD. Les français aiment ces vrais mecs depuis 63 ans, depuis 232 ans, parfois même ancien collabo comme Mitterand dans le gouvernement fasciste et pro-nazi de Vichy. Les français carmagnolent une fois l'an sur le tarmac, le 14 juillet, et courent le restant de l'année au Simply pour comparer leurs têtes qu'ils veulent bien mettre à prix ou pour apprécier leur gondole selon leurs pulsions du moment qu'ils ne savent pas ultimes, comorbides, létales, et guerrières. Ils sont engagés, les deux mains sur le caddie. En les paupérisant avec un chômage de masse trentenaire et avec un niveau salarial actuel équivalent à celui des années 60', il est encore plus facile de les mentorer pour sécuritiser leur maintien dans une bonne conduite dans les allées entre les présentoirs. Et maintenant, c'est super, quelle aubaine, ils restent à la maison et n'enlèvent plus que leur masque pour marcher jusqu'au papier-peint et lui parler en mettant la main droite sur le flan, l'apothéose juste répliquée de la veille.   Click & Collect.   Blub.    Avec la nouvelle réforme de l'assurance-chômage, 40% des assurés vont perdre 1/3 des allocations. Le président Macron fait la guerre aux Chômeurs et poursuit sa guerre contre les Travailleurs depuis 2014, depuis presque 7 ans. Pas un seul syndicat n'a signé cette réforme de l'assurance-chômage! Il faut donc passer au tour politique maintenant, puisque que malgré les Loi Travail-1 et Loi Travail-2 de Macron-ministre et les Ordonnances Travail de Macron-président vous ne l'aviez pas fait. Faire du Gilet Jaune le samedi dans la rue et laisser passer l'extrême resserrement à droite le dimanche dans les urnes est autodestructeur, à la grande joie des investisseurs et de leurs décideurs assermentés. Donc pensez à aller voter en 2022 en barrant la route à l'extrême resserrement à droite du binôme Macron-Le Pen et faites immédiatement un choix qualitatif au 1er tour.

Je vous parais être déjanté quand depuis le 06 VI 06 en ligne et après la Chute du Mur de Berlin depuis le 14 juillet 1990 à 16:30 dans des écrits sur papier ou ailleurs, je n'arrête pas de vous expliquer que la France glisse avec tendresse dans du fascisme quotidien qu'elle couve dans son ADN. Le Travail et le Devoir de Mémoire sur la collaboration de la France de Vichy avec les nazis n'ont jamais été faits en France. Je suis sûr que pour vous ce substantif de fascisme vous semble totalement déplacé pour qualifier la France; vous semble relever d'un passé français que l'on veut très lointain de soi, juste assez diaphane avec les fascistes Pétain et Maurras remis au goût du jour depuis peu par le président Macron pour dorer son discours personnel avant sa 2ème candidature de 2022. Ou alors ce mot relève pour vous juste de pays d'Amérique latine plus ou moins grands ou asiatiques ou d'à l'est de l'Europe comme de la Biélorussie, de l'Ukraine et peut-être un peu la Russie parce que là il ne faut même pas un peu réfléchir pour le dire. Vous n'arrivez même pas à situer dans ce jardin fasciste la Hongrie de Viktor Orbán et la Pologne du PIS qui, comme la France, sont donc des États Membres de l'Union Européenne, et devant lesquels Macron et ses homologues européens se sont couchés en décembre 2020 pour parvenir à la conclusion de l'accord pluri-annuel 2021-2027 pour le budget européen.

Depuis 2017, pour plaire à leurs mentors, les électeurs inscrits ont répété 7 fois avec horreur aux élections P&L-2017, aux élections européennes du 26 mai 2019 et des Municipales de 2020, les uns après les autres et en boucle un quelque chose comme "la gauche de la gauche / la gauche populiste" en parlant de ce qu'ils pensent détecter à gauche du PS. De ce PS qui s'est ripé avec tendresse jusqu'au au centre-droit depuis plus de vingt ans et jusqu'à la droite de terrain sous le Président Hollande avec le 1er Ministre Manuel Valls, qui était à l'origine PS... de la 3ème gauche, avant d'enfanter Macron qui est "juste allé de l'autre côté de la rue pour trouver un job". Valls a été diplômé par la Conférence Bilderberg et a ensuite brillamment poursuivi sa carrière politique en immigrant en Espagne à Barcelone et il s'y est fait élire comme conseiller municipal en s'associant avec Vox... le parti d'extrême droite du coin.    Blub.    Valls et Macron c'est Dupont et Dupont en version ultraplus qui ne se donnent pas des airs pour masquer leur équivalence. Les électeurs inscrits ne savent toujours pas réaliser que déjà en Europe nous avons aussi depuis plus de 10 ans deux régimes hongrois et polonais qui sont tellement plus loin à droite que la droite de la droite et en plein dans un fascisme qui ne se donne pas des airs. Les électeurs inscrits ne savent pas non plus réaliser que la présidence française a, mais de manière élégante, des pouvoirs comme ceux d'un dictateur. L'insulte just-in-time qui fait bon genre aujourd'hui et que seul Macron comprend est "vous êtes illibéral". Je crois que ça veut dire "tu fais caca dans ma soupe". A moins qu'il ait voulu dire "ne projettez pas vos matières fécales dans mes synergies" ?

Dans la France de l'Intérieur, loin de toutes frontières par dessus laquelle on peut voir autre chose, dans le doux creuset et berceau de la nation, on n'aménage pas de place dans la pensée pour pouvoir voir la fausse route; que l'on consolide jour après jour depuis des décennies le président français avec ses pouvoirs de dictateur; que l'on construit depuis la base jusqu'au 1er de cordée de son plein gré, virgule après virgule, le régime fasciste, parce qu'on le vaut bien, parce que l'on se laisse aller à ne plus faire exercice de sa pensée, de son analyse, de sa conscience, de sa critique quand on fait ce que l'on fait en sa qualité d'électeur inscrit: l'abstention à 57% et donner le quitus à une tête encore plus autoritaire, mais toujours avec le délicat et l'élégant français et les petits pis-aller des LBD dans le service public de canalisation des eaux usagées qui ne proviennent pas de chez soi, bien sûr. C'est la fast-fashion urbaine de se conduire comme un mentoré. Ce nouveau mot se veut subitement de résumer en direction des jeunes l’État Providence français du 21ème siècle et a été lancé par l'actuel président en poste. "Mentoré" est bricolable en bonne et mauvaise part selon sa propre longueur d'onde. Quel mépris envers les jeunes de se croire être en devoir de leur donner un mentor pour leur requalifier la bonne conduite qui se doit pour s'inculquer une vision d'avenir. Mentor, Matador, Macron, Mercato, Mercenaire. Les étudiants sont sacrifiés depuis 1 an par la politique de distanciation anti-Covid, mais on va maintenant les mentorer et refiler aux filles des tampons gratos avant qu'elles ne fassent la queue à la soupe populaire et ne cherchent le "chèque psy" pour un pause divan. Dès le 16 avril 2020 j'avais écrit cet article >>> Corovid-19 - les vieux ont troqué leur mort individuelle d'aujourd'hui contre la globalisation de la mort future des jeunes. Qu'est-ce que je m'étais fait engueuler!

Voilà. Aujourd'hui, je vous offre ci-dessous un petit article paru ce jour dans le quotidien allemand gauche-vert berlinois taz - die Tageszeitung. Je le répète souvent ici, la presse anglaise britannique, la presse allemande sur tout le spectre politique (hormis les fascistes AfD et et NPD), la presse suisse alémanique et romande, la presse belge, la presse suédoise de tous bords et le Helsinki Times sont toujours tellement effarées de voir ce que la "démocratie" française enroule. Je rappelle aussi que la France a encore dégringolé l'année dernière dans le classement des pays démocratiques publié par le OHCHR - Haut Commissariat de l'ONU aux Droits de l'Homme, et que ces trois dernières années la France a reçu coup sur coup les blâmes solennels de la part du OHCHR, de la part de l'ONU, du Conseil de l'Europe, de la Commission Européenne et du Parlement Européen, de la Cour Européenne des Droits de l'Homme à cause de sa gestion violente et armée de LBD contre les manifestations des Gilets Jaunes et contre les opposants à la réforme Macron-BlackRock des retraites. Avez-vous entendu parler de cet abonnement français aux blâmes délivrés par tous les grands organismes internationaux de la planète? C'est tellement plus grave que la condamnation à un an ferme du président Sarkozy et ce n'est sujet à aucune interprétation. Ni le président Macron, ni ses ministres n'en ont jamais parlé. Mais nous, on est fier d'être français, n'est ce pas.

Il est encore plus hallucinant et si inquiétant que le ministre de l'Intérieur, Darmanin, par ordre de ripage RPR-LR-LREM mais toujours ami intime de Sarkozy, a immédiatement après cette condamnation à un an de prison ferme exprimé en public "toute la sympathie qu'il porte pour Sarkozy". La grandeur de la France dans sa plus haute dimension. D'abord un représentant de l'autorité publique et membre du gouvernement n'a pas à se prononcer sur une décision de justice en vertu de la Séparation des 3 Pouvoirs qui constituent la Démocratie et l’État de Droit: le Législatif, le Judiciaire, l'Exécutif. Tous les partis de droite ont aussi exprimé leur sympathie pour Sarkozy, comme les Républicains pour Trump aux USA. Ceci me rappelle le "La France a besoin d'Alain Juppé" quand celui-ci avait été condamné par la justice. Ces phrases de sympathie et d’allégeance rappellent les phrases allégoriques prononcées et écrites partout à la gloire de Pétain (obs, le point Godwin?), ce n'est rien d'autre, un mentor se place en 1er de cordée avec tous les appareils qui lui conviennent, et s'il en manque il les invente. Depuis très longtemps je vous explique que notre pays ne vaut pas mieux que les deux pays fascistes de la Hongrie de Viktor Orbán et de la Pologne du PiS. Sarkozy avait traité il y a quelques années les magistrats de "petits pois sans saveur" quand il commençait à devoir répondre devant la justice pour ses actes commis en dehors de la légalité, de la légitimité et du Droit. C'est aussi totalement hypocrite et faux que d'inviter comme Macron avec son "Allez en dictature, vous verrez !!!" les absents de son bien-penser pour qu'ils élaborent juste une fois une simple comparaison entre notre pays et la Birmanie, pour qu'ils se martèlent dans le crâne qu'ils vivent donc si bien dans le régime de liberté français mis en place par la Constitution de 1958 de la Vème République, par son usage, par son interprétation et par ses multiples et continuels décrochages face à l'esprit de la démocratie. Pourquoi je ressasse ceci depuis le 06 VI 06 en ligne? Aujourd'hui est paru dans le taz - die Tageszeitung un tout petit article sur la condamnation à la peine de prison ferme que la justice française a prononcée contre l'ancien président Sarkozy.

Sarkozy ne sera pas le dernier président français à être jugé pour ses faits répressibles commis sous son mandat en sa qualité de président. Je m'en réjouis d'avance. L'affaire Benalla ressortira aussi un jour, pour ne citer qu'elle. Cette France dans sa dérive fasciste, mais aussi notre Europe, est le résultat de l'abstention massive des électeurs inscrits et des votes exprimés qui n'ont préféré qu'un extrême resserrement à droite comme aux Européennes du 26 mai 2019, aux Municipales de 2020 et aux élections P&L-2017 avec chaque fois plus de 57% d'abstentions. Après Sarkozy et Hollande, les électeurs inscrits ont joué à "même pas peur" et ont mis en place dans leur jeu de cache-cache et de pétanque ce Macron, "le Messie botté européen de l'Extrême Centre avec son anti-démocratie néolibérale". Les habitants de notre pays ont aussi joliment laissé filer la Loi Sécurité Globale et la Loi sur le Séparatisme de Macron, comme ils ont laissé filer la Casse du Code du Travail organisée en 3 étapes par la même personne avec la Loi Travail 1 et Loi Travail 2 de Macron-ministre et les Ordonnances Travail de Macron-président passées en force par l'Exécutif contre le Parlement et le Sénat avec le 49-3. Cette méthode habituelle des présidents français de griller régulièrement depuis 1958 la vie démocratique naturelle et normale de notre pays avec le 49-3 et les Ordonnances effraye 25 États Membres de l'Union Européenne, sauf la Hongrie fasciste de Viktor Orbán et la Pologne fasciste du PiS. Les habitants de notre pays ont aussi laissé passer le CETA, le JEFTA, le EU-Mercosur qui ont placé les accords de libre échange de seconde génération avec l'officiel "Privilège de l'Investisseur" au-dessus de l’État de Droit, au-dessus du Parlement, au-dessus du Code du Travail, au-dessus de toute réglementation et norme sociale, de santé et climatique. Évidemment la médiocrité française est systémique des deux côtés avec un plasma social qui est impotent par son unique faute: 1) il s'est donné une atomisation des partis politiques qui bavardent entre eux et il s'en invente de nouveaux à chaque élection, 2) et il se cultive sa pataugeoire de syndicats atomisés dont chacun agite sa propre petite clochette pour mener dans chaque unité de production et de service sa petite guerre civile de petits français contents de leur petit entre-soi. Chacun fait son p'tit mec. Ça agite la Loi sur le Séparatisme d'un côté ou ses grelots de l'autre, et on s'en balance que 10 millions de personnes vivent en France sous le seuil de pauvreté (25 % à Strasbourg), et 1 million de plus depuis le Covid-19. Des sociaux-psychiatres nous apprennent "qu'un an après le Covid-19, le combat contre la pandémie doit s’accompagner d’un nouvel imaginaire du travail".    Blub.   Ils oublient la Dignité du Travailleur, la Dignité du Chômeur, la Dignité du Précaire, la Dignité du Pauvre, la Dignité des 11 millions qui ont sombré dans la très grande pauvreté, la Dignité des 8 millions  qui doivent avoir tous les jours recours à l'aide alimentaire, la Dignité de 2,7 millions d'étudiants auxquels on a volé depuis 1 an les études, les diplômes qui sont en plus démonétisés pour au moins une décennie et avec des séquelles à très long terme voire pour les 80 prochaines années; on a volé l'insertion sociale de maintenant et du futur. Ces sociaux-psychiatres sont dans leur rôle, ils imaginent. Que les syndicats s'unissent pour être dans le leur face aux donneurs d'ordre, et que les électeurs inscrits activent leur conscience politique pour un choix qualitatif constituant. La France récolte son corona détritus qu'elle a semé: Ordonnances, 49-3, Lois Travail, Loi Retraite, CETA, Directive Travailleurs Détachés.

L'Élysée est depuis toujours un self-service click & collect pour les dictateurs qui lui conviennent et pour mettre en œuvre le Consensus de Washington. La France a déroulé le tapis rouge pour le dictateur égyptien al-Sissi du 7 au 9 décembre 2020. Le président français, Macron, en harmonie avec son idée de Sécurité Globale, a décoré le dictateur égyptien al-Sissi du plus haut grade de la Légion d’honneur, le 8 décembre 2020 de ses propres mains, lors de sa visite d'affaire, appelée officiellement "visite d’État", pour acheter 30 avions de chasse Rafale, des frégates et des portes-hélicoptères Mistral à la France. Sur la demande expresse de Macron, cette injure à la démocratie et à l'humanité s'est déroulée loin des journalistes tenus à l'écart. La France est devant les USA le premier fournisseur d’armes de l'Égypte. Les sommes sont astronomiques. En 2017, la France a livré à l’Égypte pour plus de 1,4 milliard d’Euros d’équipements militaires, de navires de guerre, d'avions de chasse, de véhicules blindés, de technologies de surveillance et de contrôle des foules civiles et de LBD.
LDH - Ligue des Droits de l'Homme >>> Vente d'armes françaises à l'Égypte de Sissi https://site.ldh-france.org/ldh66/category/vente-darmes-francaises-a-legypte-de-sissi

Selon les dernières publications du Stockholm International Peace Research Institute - SIPRI,  50% de la production industrielle française servent à l'armement et à alimenter et soutenir les guerres autour de la planète. La France est le 3ème exportateur mondial d'armement. Tout le monde s'en fout, mais on poétise aussi sur la grandeur de la france, "terre des droits de l'homme et du citoyen", et on se la pète jusqu'au Panthéon avec des discours au sommet quand un attentat sur notre territoire déséquilibre l'honorable certitude de notre pays qui se proclame être indemne de toute barbarie dans son narratif sur lui-même et dans ses affaires courantes. Ladite "liberté d'expression" devrait une fois pour toutes balayer devant notre sale porte et cesser de perpétuer le mensonge français de ce pays qui se fait passer pour ce qu'il n'est pas et n'a jamais été. Dès 1986 j'avais peint de manière prémonitoire cet implacable retour du fascisme, mais d'un fascisme élégant, celui d'un régime autoritaire permanent comme en France depuis 3 ans, et maintenant avec le Conseil de Défense militaire transformé arbitrairement le 29 janvier 2020 par Macron en Conseil de Défense sanitaire pour le Covid-19 et dont la dérive dans sa mise en œuvre constitue une violation de la Constitution française et un mépris total de la démocratie. Ce Conseil de Défense sanitaire qui a totalement remplacé le Conseil de Ministres (!!!) est un excellent laboratoire pour le président actuel en poste pour faire passer ses lois d'exception dans le droit commun, comme il le fait par abonnement depuis 3 ans, mais ici avec des packages all inclusive. Ce Conseil de Défense, dont on ne connait pas la composition ni l'organisation et l'agenda, offre d'office à ses membres décideurs le statut d'immunité universelle et permanente relativement à leurs décisions qu'ils prennent dans une logique de guerre technique secrète dirigée par le chef Macron. Cette dictature élégante de salon élyséen contourne toute institution élue et pervertit le Droit, la Loi, la Constitution, l'État de Droit. Si le Conseil des Ministres est responsable devant les élus du Parlement, le Conseil de Défense est un ectoplasme macronien, comme Macron l'est lui-même en ayant reçu le pouvoir avec 17% des électeurs inscrits aux P&L-2017 et 57% d'abstentions. La Convention citoyenne pour le climat est un autre jouet ectoplasmique créé de toutes pièces par Macron qui méprise et détourne totalement le travail des Commissions du Parlement, ce qui constitue une autre violation de la Constitution de la Vème République. Macron va à l’Élysée comme au self-service click & collect.

Après tout, si la France, avec son régime politique et ses électeurs inscrits qui sont dedans ne se faisait que du mal à elle-même, le reste de la planète pourrait dire avec plaisir grand mal lui fasse. Je vous ai informé le 28 octobre 2018 que depuis une dizaine d'années la France participe aussi au Yémen à la plus grande catastrophe humanitaire de toute l'histoire de l'humanité avec ses avions de combat Rafale et ses conseillers militaires dépêchés aux côtés de l'Arabie Saoudite. Ou bien, elle fait la guerre au Mali, là aussi sans que le Parlement ne soit consulté depuis bientôt 8 ans. La guerre, les Conseils de Défense militaire et sanitaire, ne sont que l'affaire personnelle du président français qui a des pouvoirs comme un dictateur. Notre président français est un warlord coaché par le cabinet américain de conseil en stratégies McKinsey.

Voici donc ma traduction de cet article de la taz >>>

Haftstrafe für Nicolas Sarkozy: Entzaubert
Peine de prison ferme pour Sarkozy: le désenchantement

"Le président français a des pouvoirs comme un dictateur. Le jugement prononcé contre Nicolas Sarkozy montre pour le moins les contours d’une réorganisation politique.

La fonction de Président en France est un anachronisme dans l’Europe du 21ème Siècle. Il - pour l’instant il n’a jamais été qu’un homme - est élu par le peuple, mais il règne comme un dictateur quand il le veut. Pour beaucoup de décisions importantes il n’a ni besoin du Gouvernement ni du Parlement. De son propre chef il peut envoyer les militaires à la guerre, et, grâce aux préfets qui sont nommés par lui et auxquels la police est soumise, il peut commander une machinerie de domination autoritaire en contournant les institutions élues.

Sa fonction est l’état d’urgence personnifié qui a été conçue par le Général Charles de Gaulle en 1958 pour stabiliser le pays pendant la décolonisation de l’Algérie et qui n’a été depuis que réformée à la marge. Son budget est plus élevé que celui de la famille royale britannique et échappe en grande partie au contrôle officiel. Même après la fin de son mandat, il perçoit d'immenses salaires, conserve une fonction avec les pouvoirs d'un juge constitutionnel au sein du Conseil d'État français et bénéficie de la pleine immunité pénale et civile pour tout ce qu'il a fait en tant que président.

Ce n'est que depuis 2007 que le président peut être tenu responsable de questions sans rapport avec ses fonctions. Cela contribue désormais au désenchantement d'une fonction qui a survécu à elle-même. La condamnation de l'ex-président Nicolas Sarkozy à la prison pour corruption est un événement historique car il montre les limites du pouvoir. Jacques Chirac avait déjà été condamné avant lui, mais contrairement au vieux Chirac lorsqu'il a été condamné il y a dix ans, Sarkozy est toujours en plein dans la vie politique aujourd'hui - du moins c'est ce qu'il pense.

Dans une France moderne, le chef de l’État ne serait plus au-dessus des lois; la perversion de la loi ne serait plus un accompagnement normal d'une carrière politique réussie. Emmanuel Macron n'a pas modernisé la France: il a renforcé le modèle de gouvernement centraliste et autoritaire de la Vème République au lieu de le réformer. Ce sont des jugements comme celui contre Sarkozy qui font émerger, au moins en partie, les contours d'un nouvel ordre politique."    <<<

Vous voyez, depuis Berlin c'est exprimé de manière si simple le Schißdrack français. Souvent il faut être loin de l'épicentre pour mieux en cerner sa dimension idéalement létale. Le journaliste berlinois n'avait pas besoin de déblayer les codes langagiers du parl'être franco-français, de sa mythologie qu'elle s'imagine être révélée par son générique historique révolutionnaire, de ses prétentions expansives pour une terre spéciale avec une destinée qu'elle s'invente pour se donner le ton et le donner aux étrangers avec un copieux emballage de séparatisme allround et roundup. La France met en scène du séparatisme au niveau de ses habitants, pour les occuper à autre chose loin de toute analyse politique - et ça marche à tous les coups - , et organise en même temps le fusionnisme des 3 Pouvoirs, le Législatif, l'Exécutif, le Judiciaire en dissolvant la Séparation des 3 Pouvoirs comme dans une bonne dictature sous la houlette de son président. Vous voyez alors la lourdeur de mon texte que j'ai fait précéder à ma traduction de cet article du taz - die Tageszeitung. Dans un pays "cartésien de la raison pure", ceci n'aurait pas été nécessaire. Mais nous avons fait plein de guerres armées, et nous en auront encore plein d'autres "à faire",  avant de nous calmer sans dose et sans vaccin. Le pire des gestes barrières que la France fait depuis des décennies, elle se le fait contre elle-même et contre son Travail et son Devoir de Mémoire qui lui enseigneraient enfin le respect et la modestie. Que tout ceci brutalise mon ADN scandinave! Pour combattre le Covid-19, Macron avait dit  cinq fois lors de son discours pandémique inaugural >>> "nous sommes en guerre", et dans la même situation Angela Merkel avait dit "nous ne sommes pas en guerre". Nous voyons deux conceptions de la gouvernance et le filtre dichroïque ou filtre interférentiel qui est un filtre dont les propriétés de transmission et de réflexion dépendent fortement de la longueur d'onde. Wikipédia

...c'est bon la "guerre", c'est français, un peu de Terreur par-ci par-là, cool!
L'humanisme de l'humanité n'a pas à avoir une conscience dichroïque. Le plus inique est que ce président français condamné par le Tribunal Correctionnel pour corruption et trafic d'influence à 1 an de prison ferme va clamer le lendemain son point-de-vue sur TF1, et juste avant ses autres procès sur l'affaire Pygmalion et sur l'affaire du financement occulte de sa campagne présidentielle de 2007 par le dictateur lybien. Sarkozy est aussi mis en examen depuis 2018 pour corruption passive, financement illicite de campagne électorale, recel de détournement de fonds publics libyens, et pour association de malfaiteurs depuis octobre 2020. Mais il se présente comme "victime de harcèlements judiciaires depuis 10 ans" ce soir sur TF1. Quel exemple donné par ce condamné à de la prison ferme aux délinquants et aux bandes d'adolescents criminels! D'un autre côté nous savons que Macron a su utiliser sa ministre de la Justice et le Parquet quand il s'agit de nettoyer son terrain de jeu pour assurer la sécuritisation de sa candidature de 2022. Avez-vous honte? Êtes-vous plutôt dysanthrope, misanthrope, humaniste ou plus simplement fasciste pour vous préparer vous aussi aux présidentielles de 2022 ?  Ah! Vous serez de nouveau abstentionniste !  Vous courrez après votre élévation.

Dans "Révolution" Macron a élevé "sa vision sur l'avenir de la France, dans un monde qui doit connaître une grande transformation comme le pays n'en a pas connue depuis l'invention de l'imprimerie et la Renaissance."
L'ajustement habituel par la révolution est la manière française de se sublimer individuellement en-dehors de la prise de conscience de l'autre et de la sensibilité à l'entourage.
La résilience française est de retomber sur ses pattes dans sa capsule d'autocratie sans passage à l'analyse mémorielle de la proclamation de sa démocratie.
La proclamer, c'est déjà la confiner dans cette guerre civile que se mène la france à elle-même depuis 232 ans au profit de ses grands-hommes.
La caricature la plus excédentaire en est ce livre "Révolution" que Macron a publié en 2016 pour sa première campagne présidentielle.
Les français adorent la guerre, la révolution, la maintenance de la guerre civile pour se sentir être les Élus du chef.
La révolution dysanthrope, misanthrope, et simplement fasciste en 2022 au nom de BlackRock.
Fascisme, mimétisme, grandeur de la France à travers le monde. La nation.

Aux élections P&L-2017 Macron et son écrasante majorité de députés au Parlement ont été laissés aller au pouvoir avec 17% des électeurs inscrits et 57% d'abstentions.
Ceci n'est pas une démocratie, selon la volonté explicite et manifeste des électeurs inscrits. Une alternative démocratique et parlementaire existait et existe,
et son programme pour un nouvel ordre politique est travaillé depuis 2016 et réactualisé en Conventions publiques et ouvertes, en ligne et en présentiel.
Alors?    Dysanthrope, misanthrope, humaniste, ou simplement fasciste.   Ah? Abstentionniste pour la 8ème et 9ème fois depuis 2017!   Blub.

J'ai monté ma dernière pièce de théâtre de Peter Handke en mars 1990 et rien ne laissait prévoir dans son œuvre
que cet auteur, allait prendre en 1995 une position politiquement très violente aux côtés du dictateur serbe!
Génocide contre les Bonsiques musulmans de Srebrenica du 11 juillet 1995Le pire, par la suite Handke insiste à n'en plus finir, sur pages et discours, à ne pas s'éloigner du plus abominable
de la violence, du crime, du fascisme, du génocide, et ses explications de texte ne font que de l'enfoncer à mes yeux.
Il dispose des moyens intellectuels et littéraires et de la notoriété pour dénoncer toutes les parties à la guerre de Yougoslavie.

J'entends toujours ce lent grondement sourd et d'outre-tombe des 8 réacteurs de chaque B52 américain qui volait de nombreuses nuits
tous feux éteints à très basse altitude au dessus de Strasbourg et dont on reconnaissait parfaitement à notre verticale la silhouette inimitable.
Les vitres en tremblaient, les médias locaux n'en ont jamais parlé; officiellement les B52 n'avaient pas l'autorisation de survoler notre territoire!
Ces B52 partaient de Landau, en Allemagne, juste au nord de l'Alsace, pour aller jeter leurs bombes au-dessus de la Serbie du dictateur.
J'entends toujours dans ma tête les cris et plaintes du camp de concentration de Srebrenica et de son génocide du 11 juillet 1995
et les appels inentendus du Général Rose de l'ONU qui avait été laissé tomber par toute l'Europe. Voir les photos ici.
Aux petits matins j'entendais, debout sur mon balcon, au-dessus de Strasbourg revenir les B52 allégés et grondants.
Les gouvernements occidentaux étaient tous au courant du génocide des 8372 bosniaques musulmans.

Handke a reçu en 2019... le prix Nobel de Littérature! On ne peut dissocier une œuvre littéraire et l'homme qu'il y a dessous, de son vivant ou après sa mort.
Handke se justifie en ayant toujours soutenu les politiques non-interventionnistes: en Yougoslavie, en Irak, en Syrie, en Libye, au Mali, au Yémen.
Pour Handke, les États ne sont pas crédibles lorsqu'ils se réclament « protecteurs ou justiciers » et ne sont pas détenteurs de la « vérité ».
Pour moi Handke reste totalement condamnable pour la confusion qu'il entretient. Il est allé à l'enterrement du dictateur serbe
inculpé devant le Tribunal Pénal International pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide.
Un moment donné les warlords et leurs souteneurs devront répondre de leurs actes.
Le dictateur serbe est mort juste avant la fin de son procès à La Haye.

Encore un pichet de roundup ultraplus et perpétuer le régime français ou convoquer la Constituante en 2022 ? Cette 1ère année du Covid-19 les entreprises ont de nouveau versé, dans cet accélération du Dumping Humain, encore plus de dividendes qu'elles n'ont rentré de bénéfices, et malgré les milliards d'aides de l'État, de l'Europe et de la BCE qui leur ont été versées massivement sans condition pour surmonter la crise. C'est l'effet roundup ultraplus du ruissellement vers le haut. Alors? Dysanthropes, misanthropes, humanistes, fascistes, révolutionnistes? La révolution sera dans votre tête, dans les urnes, sans gilet, plus jamais dans la rue ou alors vous resterez mentorés et masqués derrière leurs fagots. Vous avez hâte de revoir des vrais gens après le confinement, mais pour cela il faudra devenir vous-mêmes de vrais gens, sinon, après 232 ans de réanimation et 63 ans de Vème République vous n'aurez jamais été rien d'autre que guillotinés sans ne jamais l'avoir su et en étant fiers d'être "français", couchés face vers le bas en appréciant votre parl'être.

Dans mon résumé des 232 années du bavardage français propagé avec le marqueur de la Révolution,
j'ai laissé de côté les 150 ans de la Commune de Paris, qui comme en 1989 ne servent
qu'à dissimuler l'état lamentable de notre République démocratique des électeurs inscrits.

Pour ma mise en scène en intérieur de Dantons Tod - La Mort de Danton de l'allemand Georg Büchner,
j'avais demandé à l'un de mes acteurs d'intervenir en plus de son rôle, sans nous prévenir, juste comme il le pensait,
en interprétant en espagnol de "El hombre invisible - L'Homme Invisible" de Pablo Neruda les passages qu'il sentait sur les moments du jeu.
Nous ne faisions jamais de répétition générale sur la scène, mes acteurs découvraient lors du jeu les installations de mes plasticiens. Le prix pour être vrai, made in dignity.
Vidéo, version pour la TV tournée par FR Alsace, 1989. Ma troupe avait carte blanche pour en montrer les extraits qu'elle avait choisis, pour les prises de vues, les cadrages, les plans, les raccords, le fond sonore.

 

 

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager


Commentaires

1. Le 3 mars 2021, par Thomas, le Cimbre

 

taz - Tageszeitung article du 1 mars 2021

Haftstrafe für Nicolas Sarkozy: Entzaubert

Der französische Staatspräsident hat Befugnisse wie ein Diktator. Das Urteil gegen Sarkozy zeigt zumindest die Umrisse einer politischen Neuordnung.

Das Amt des Präsidenten Frankreichs ist im Europa des 21. Jahrhunderts ein Anachronismus. Er – es ist bislang immer ein Mann gewesen – ist vom Volk gewählt, aber wenn er will, regiert er als Diktator. Für viele wichtige Entscheidungen braucht er weder Regierung noch Parlament. Er kann im Alleingang das Militär in den Krieg schicken und über die von ihm ernannten Präfekten, denen die Polizei untersteht, eine Maschinerie der autoritären Herrschaft unter Umgehung der gewählten Institutionen befehligen.

Sein Amt ist der personifizierte Ausnahmezustand, von General Charles de Gaulle 1958 zur Stabilisierung des Landes während der Entkolonisierung Algeriens ausgearbeitet und seitdem nur am Rande reformiert. Sein Etat ist höher als der der britischen Königsfamilie und weitgehend der öffentlichen Kontrolle entzogen. Auch nach Ende seiner Amtszeit bekommt er immense Bezüge, behält über den französischen Staatsrat ein Amt mit den Befugnissen eines Verfassungsrichters und genießt volle straf- und zivilrechtlche Immunität für alles, was er als Präsident gemacht hat.

Erst seit 2007 kann der Präsident für Dinge, die nicht mit dem Amt zusammenhängen, zur Verantwortung gezogen werden. Das trägt nun zur Entzauberung eines Amtes bei, das sich überlebt hat. Die Verurteilung von Ex-Präsident Nicolas Sarkozy zu einer Gefängnisstrafe wegen Korruption ist ein historisches Ereignis, weil sie die Grenzen der Macht aufzeigt. Vor ihm war bereits Jacques Chirac verurteilt worden, aber anders als der greise Chirac bei seiner Verurteilung vor zehn Jahren steht Sarkozy heute noch mitten im politischen Leben – das denkt er jedenfalls.

In einem modernen Frankreich würde der Staatschef nicht länger über dem Recht stehen; Rechtsbeugung wäre keine normale Begleiterscheinung einer erfolgreichen politischen Karriere mehr. Emmanuel Macron hat Frankreich nicht modernisiert: er hat das zentralistische, autoritäre Herrschaftsmodell der Fünften Republik gestärkt, statt es zu reformieren.
Es sind Urteile wie das gegen Sarkozy, die die Umrisse einer politischen Neuordnung zumindest ansatzweise in Erscheinung treten lassen.

2. Le 5 mars 2021, par Thomas, le Cimbre

En faisant une recherche interne sur mon site avec le mot "Srebrenica", j'ai vu que je ne l'avais utilisé qu'une seule fois depuis le 06 VI 06.

Je suis tombé sur mon article  Jean Monnet a monétisé l'Europe et mis en forme la dissolution de l’État   que j'avais écrit le 22 novembre 2008
et dont je vous livre juste l'introduction >>>

En cette période fascinatoire de toutes les chutes, l'homme est prêt, comme une ou deux fois en un siècle,
à s'autoriser de la pensée imprévue, ou tout au moins qu'il se savait bien garder sous scellés.
L'Homme sait vivre pendant plusieurs décennies, parfois des siècles en cohabitant avec des ombres portées,
qui ressemblent à celles d'individus, dépeintes par le souffle chaud sur les murs de Hiroshima.
Edgar, inventeur et auteur du site
La Lettre Volée, troquet eurosceptique, m'avait envoyé son analyse sur Monnet
en écho à mes intuitions que j'ai exprimées au sujet de ce Père-Fondateur de l'Europe.

Jean Monnet, Père-fondateur de l'Europe, disait: "Nous ne coalisons pas les États, nous unissons les hommes".
Est-ce une révision de l'histoire ou de ce que nous nous plaisons à penser d'elle, que de se demander si Jean Monnet avait le sens de l'État,
ou s'il l'avait oublié pendant les guerres nationalistes au profit de ce que ne savent pas non plus faire les hommes, soit la non-faussée libre concurrence?
J'affirme que l'Europe vit depuis son origine soit sur un mensonge, soit sur une manipulation, soit sur la désérrance de son entendement.

3. Le 10 mars 2021, par Thomas, le Cimbre

màj du 10 mars 2021.

Ci-dessus je faisais allusion avec mon mot "quoique" à la police politique, au Parquet De Paris, à la Garde des sceaux et ministre de la Justice qui nomme sur les désirs appuyés de Macron les Procureurs.

Faisais-je du mauvais esprit?

A l'instant on peut lire dans un petit article du Monde bien en bas de page ceci >>>
"L’enquête préliminaire ouverte pour « abus de confiance » et « recel » visant plusieurs dirigeants de La France insoumise, dont Jean-Luc Mélenchon,
sur le paiement des dommages et intérêts dans l’affaire de la perquisition au siège de LFI, a été classée sans suite par le parquet de Bobigny, mercredi 10 mars.
"

Voilà.

4. Le 11 mars 2021, par Thomas, le Cimbre

 

 

 

 

 

 

Ça vous a plu?

Hans Arp est cofondateur de dada
au Cabaret Voltaire à Zürich,
et en Alsace on pense tous les jours dans l'esprit du Cabaret Rhénan.

 

 

 

 

 

 

.

5. Le 27 mars 2021, par Thomas, le Cimbre

Attention: vous aimez répéter depuis plus de 10 ans >>> "les Allemands, les Allemands, les Allemands".
Dites plutôt chronologiquement >>> "l'Allemagne impériale", "l'Allemagne nazie", "l'Allemagne néo-libérale"   (dont le fond de la politique économique n'est pas différent de celui de notre pays).

Rappelez-vous que la guerre franco-allemande de 1870 a été déclarée le 19 juillet 1870 par LES Français, son Empire et Napoléon III. La France N'A PAS été victime MAIS a été tout autant responsable et tout autant coupable que les Allemands. Dommage que vous ne le dites JAMAIS. L'Humanisme passe aussi par cette conscience approfondie. Vous restez dans la lignée de ce parl'être franco-français qui sent mauvais.

L'Allemagne a définitivement cessé de faire des guerres depuis 1945. Les Français n'ont strictement JAMAIS cessé de faire des guerres depuis 1945 jusqu'à nos jours, et toujours par intérêt économique pour les grands groupes. Ne vantez donc pas non plus les avions Rafale comme dans une récente vidéo de vous (Rafale actifs au Yémen avec l'Arabie Saoudite et aussi vendus au dictateur égyptien Sissi).

Cessez de parler de la France comme d'une victime. Elle est telle quelle par la volonté des électeurs inscrits. Ces nationalismes crétins et annexistes tout autant de la France et de l'Allemagne ont conduit à la guerre franco-allemande de 1870. Votre "les Allemands" tente d'éveiller à nouveau depuis plus de 10 ans et malheureusement avant 2022 ce nationalisme français, qui est en mauvaise part, tant est que n'importe quel nationalisme n'ait jamais eu pu l'être en bonne part. Votre passion pour Robespierre en ne citant jamais Danton, me laisse penser que vous préférez un homme fort, alors que la démocratie de ce début du 3ème millénaire sera proche des gens, émanera des gens ou capitulera. Vivement cette VIème République, où les forts seront sous surveillance étroite et active, effectuée par les électeurs inscrits s'ils le décident... au lieu de s'abstenir de nouveau à 57% et de choisir un extrême resserrement à droite.

Et quand il s'agira de Renégocier les Traités Européens, il ne faudra jamais dire "les Allemands, les Allemands", mais parler du fond issu du Consensus de Washington initié par l’École de Chicago.

6. Le 5 avril 2021, par Thomas, le Cimbre

 

 

 

 

 

 

En 3 ans, Macron a gouverné par Ordonnance autant que pendant les deux quinquennats (10 ans) avant lui: Hollande 274, Sarkozy 170.
Donc en grillant Parlement et Sénat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


             Ma 1ère victoire contre la mort avec le vaccin AstraZeneca m'a coûté 7,90 € le 12 avril 2021.
         Ma 2ème victoire contre la mort me coûtera mon bulletin de vote en avril 2022.
N'abandonnez plus notre démocratie et notre État de Droit !       Allez voter !    ( pour la VIème République )
     Le Parlement Européen de Strasbourg a été abandonné à des médiocres le 7 juin aux Elections Européennes 2009.
          Le Parlement Européen de Strasbourg sera-t-il abandonné aux médiocres le 26 mai aux Elections Européennes 2019?


copie non commerciale partielle à l'identique autorisée avec citation de source
Un site est un acte public. Ce n'est pas un blog, je n'alimente pas de forum.
Je consulte une trentaine de quotidiens online en 4 langues par jour. A propos de l'auteur

Avec la Charte on n'a pas de pseudo: Thomas Rudolf, Strasbourg, politiquement à gauche.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Billets suivants

Billets précédents

Fil des commentaires de ce billet