J'avais complété par un commentaire sous un éditorial intitulé "Assumer et réformer", pour une fois inquisiteur, du quotidien régional, DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace, au sujet de la corruption et du blanchiment d'argent qui va jusqu'à la Vice-Présidence du Parlement Européen.

Mais quasiment comme d'habitude, les DNA ont publié mon commentaire et l'on censuré, mais cette fois-ci après 2 heures et 11 minutres online, parce que le boy devant son écran des DNA qui met en ligne un à un et à la main les commentaires s'était fait taper dessus par les actionnaires du groupe de presse. Comme vous pouvez le voir, mon commentaire est poli, factuel et documenté, comme je le suis ici sur mon propre site.