banner


        VIème République. 1ère République d'Europe. Convergence des Solidarités sociales, locales, régionales et globales. Attac
                Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique
                       S'informer sur le site RzM67 mis en ligne il y a 16 ans le 06 VI 06  
                              PG LFIParlement de l'Union PopulaireNupes-2022
                                     Finance Watch | aux urnes, on est là !

Rénovez Maintenant 67 - Journal d'un Cimbre

De 54 à 71% des électeurs inscrits ont snobé 15 fois les urnes aux P&L 2017, le 26 mai 2019, en 2020, en 2021, aux P&L 2022
Where the catallactic world ends... there starts our life    |    S'informer sur Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
Le 5 janvier 2020 - personne ne parlait de pandémie - j'annonçais les soaring twenties, les années-20 où tout explose
<     Combattre le Dumping Humain     >   -   I want my Europe back !   -   <    OWS - Occupy the WordS    >
2011, Michel Barnier: "les États ont racheté aux banques 4500 milliards de dettes" (spéculatives irrécouvrables)
2021, la BCE a racheté depuis 2008 aux banques plus de 17.000 milliards avec plus de 20 plans de QE
Depuis des années en ligne 1 page 1 de Google pour "extrême resserrement à droite"
_____________________________________________________________________________

Mot-clé - Uber Files

Fil des billets - Fil des commentaires

13. juillet 2022

Questions de Rachel Keke au gouvernement sur les salaires - 12 VII 2022 - Vive la Démocratie, Vive le Parlement de France - Vive la Lutte des Classes

Ceci est mon post n° 700 depuis le 06 VI 06   -   Finalisé le 17 août 2022   -   Ce post contient 35 liens documentaires et vidéos   -   Post optimisé pour écran PC 16/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

màj du 7 août 2022: Joe Biden, de très loin encore beaucoup moins gauchiste... que Macron a réussi à faire adopter son plan de lutte contre l'inflation "Inflation Reduction Act" >>>

Taxer les superprofits: La Loi pour la réduction de l'inflation prévoit d'imposer un taux d'impôt minimal de 15% pour toutes les sociétés dont les bénéfices dépassent le milliard de dollars. L'administration des impôts se verra dotée de 80 milliards de dollars pour contrôler les manœuvres d'évasion fiscale des revenus élevés. A l'étranger Macron fustige à la face du monde avec jubilation "les profiteurs de crise et les profiteurs de guerre", mais de retour au pays il interdit à ses ministres et à ses députés de faire passer un impôt sur les grandes sociétés et sur toutes celles du CAC40 et sur toutes celles qui ne payent pas un € d'impôt en France.

La Inflation Reduction Act est avec $ 443 milliards aussi le plus grand plan climatique de l'histoire des USA et un plan social et médical. A l'inverse des USA, de l'Espagne, de l'Italie, de la Grande Bretagne, de l'Allemagne, le pdt Macron et ses portes-monnaie, tout en se simulant comme étant les chantres du Travail, de la Valeur Travail, du salaire qui est dû à la juste hauteur du service rendu à la société française, ont imposé pour tous la réduction du pouvoir d'achat avec leur Loi pour les mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat.

Rappel >>>  le G7 Finance s'était engagé le 5 juin 2021 sur un taux mondial pour l’impôt sur les sociétés "d’au moins 15%". Le G20 a approuvé le 10 juillet 2021 à Venise cet accord historique sur une architecture fiscale internationale plus stable et plus équitable qui instaure une taxation mondiale d'au moins 15% sur les bénéfices des multinationales. Macron-1 doublé de Macron-2 s'assied dessus avec véhémence, même avec les effondrements économique et social dus à la crise du Covid, la crise de la guerre russe d'annexion de l'Ukraine, la crise de la spéculation galopante sur les énergies et l'alimentaire et la crise de la sécheresse. Le Parlement est de retour, mais ça ne suffit apparemment pas. Après le Dumping Humain de Macron-1, Macron-2 a engagé notre pays dans une crise majeure et le fracas humain qui conduiront à partir de l'automne 2022 à 1) une crise démocratique, 2) une prochaine révolution à la française... et à finalité bourgeoise comme depuis 1789.

Il est intéressant de voir que les médias français, allemands, suisses alémaniques, suisses romands, belges francophones, suédois et le Helsinki Times n'informent que sur sur "le vaste plan pour le climat et la santé" et strictement pas, ne serait-ce qu'avec 1 seul mot, sur cette nouvelle imposition américaine minimale de 15% sur les sociétés transnationales et sur l'emploi massif de moyens mis en œuvre contre l'évasion fiscale aux USA. La Nupes a présenté pendant toute la session extraordinaire de juillet-août 2022 de notre Parlement des amendements sur la taxation des super-profits.

Lire la suite...

25. juin 2022

Réponse à l'urgence climatique et sociale - Thérapie énergétique et contrat social - Planter des choux, mais avec la tête et le regard des Gens dans leur lointain

   Finalisé le 18 juillet 2022    -    Ce post contient 55 liens documentaires internes et externes     -   Post optimisé pour écran PC 16/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

Ce vendredi 24 juin, à Polytechnique et Sciences Po, s'est levé un fort vent de contestation lors des remises de Diplômes face à l’urgence climatique et sociale. Les cérémonies ont mis en lumière le malaise révolté et actif d’une partie de cette Jeunesse, faisant écho aux discours récents d’autres élèves à Centrale Nantes ou AgroParisTech. Les cérémonies de remise de Diplôme des Grandes Écoles ne se passent plus selon le programme embaumé autorisant à des personnes en fin de parcours leur passage décisionnel du stratégique à l'action dans la démultiplication du progrès technique et managérial globalisé et à la confection de chapelets de dividendes répartis qu'entre ceux qui savent y faire. La évolte d'une partie de la Jeunesse en Diplômes va totalement dans le sens dans lequel je l'avais formée en DESS, DECF-DESCF, M2, Master Grande École à l'EM-Strasbourg, l’École de Management qui est dans ce domaine la seule Grande École publique de France. Ce que vous lisez sur mon site depuis le 06 VI 06, n'est pas mon gauchisme caché de professeur d'allemand appliqué dans le supérieur, je n'étais pas différent avec mes étudiants et le cadre, et j'avais le support des débats sur les articles de presse de la Frankfurter Allgemeine Zeitung, de centre-droit, mais qui comme Le Monde Diplomatique invite toujours à transgresser les normes, parce que c'est fertile pour le partage de la réflexion, du savoir et de la douceur humaine. Dès 1992 où je préparais mes polycopiés avec le lancement de "Windows 92" en couleurs et de Word, je dénonçais la financiarisation de l'économie par les produits financiers dérivés ayant inéluctablement en plus vocation à devenir toxiques et irrécouvrables à chaque éclatement de bulles comme l'avenir nous l'avait toujours prouvé avec la bulle des TIC technologiques, la bulle Enron, la crise des subprimes Lehman-2008, etc et bientôt la bulle des cryptomonnaies.

Lire la suite...