Finalisé le 18 septembre 2022   -   Ce post contient 132 liens documentaires internes et externes + 2 annexes     -   Post optimisé pour écran PC 16/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox...

"La France est le pays des lumières, la France est le pays des inventions. Nous allons expliquer, débattre, aller à la rencontre des Français".
Ce billet compile et étend mes précédentes analyses sur Macron, qui fait tout pour ressembler à un avatar de Instagram,
mais que j'observe depuis plus de 7 ans, depuis qu'il sévit sur la scène intérieure ou à l'international.
A chacun de ses sauts, Macron affirme vouloir gagner un match d'anthologie.

nom féminin

  1. Didactique:   Étude de la finalité.
  2. Doctrine qui considère le monde comme un système de rapports entre moyens et fins.

La Fort de Brégançon est la résidence privilégiée qui inspire toujours autant Macron après avoir tiré une bourre en jet-ski devant 22 millions d'habitants de notre pays qui ne peuvent pas se payer de vacances. Après 3 semaines de villégiature estivale, Macron a réuni le 24 août 2022 à l'Élysée le Conseil des ministres de son gouvernement. Avec le préambule de son discours, Macron inaugure sa rentrée politique de son exécutif avec le ton qu'il affectionne: en découdre avec les habitants de notre pays, les blâmer, les verser dans la peur et l'envie de désigner un coupable, diviser, le tout sous couvert de clairvoyance affichée et de vision de l'avenir dont lui seul détient le secret managérial. Dans son préambule, Macron a parlé en large et en travers de lui-même comme régnant intangible. Les médias, les streamers, les influenceurs ne l'ont pas remarqué.

Après avoir visité dans mon précédant billet la redondance, avec de multiples doses de mystères en suspension et de respirations soufflantes, de Macron sur la fin de l'abondance, je vous donne ci-dessous le libellé de son rituel liturgique qui m'effraye et qui fonctionne comme la réplique du mauvais garçon, insuffisamment intelligent et surpris dans sa déviance, qui s'évertue à dire "c'est pas moi, c'est lui" en trépignant sur le parquet jusqu'à s'essouffler avant la correction qui lui est administrée par voie orale, physique ou de fait.

En psychiatrie et dans la science forensique on connait très bien le fautif dans ce qui est son mode opératoire du détournement de l'attention de son entourage et d'évacuation hors de lui-même de sa culpabilité et de sa responsabilité de son acte commis en pleine possession de ses moyens et sans altération du discernement.