Conflit Israël-Hamas: aucun belligérant « n'est au-dessus du droit international », rappelle le Secrétaire Général de l'ONU | ONU Info

( non, le Secrétaire Général de l'ONU ne fait pas une "apologie du terrorisme" )

Citations directes de l'ONU sans modification,
vous pouvez cliquer sur l'image >>>

Le Secrétaire Général de l'ONU, M. Guterres a jugé important de reconnaître que les attaques du Hamas s'étaient produites dans le contexte « d'une occupation étouffante » de 56 ans.

« Le peuple palestinien a vu ses terres régulièrement dévorées par les colonies et en proie à la violence, son économie étouffée, ses habitants déplacés et leurs maisons démolies. Leurs espoirs d'une solution politique à leur situation se sont évanouis. Mais les griefs du peuple palestinien ne peuvent justifier les attaques effroyables du Hamas. Et ces attaques effroyables ne peuvent justifier la punition collective du peuple palestinien ».

Référence >>> Le site de l'ONU >>> https://news.un.org/fr/story/2023/10/1139957  .

---------

( personne ne pourra reprocher au Secrétaire Général de l'ONU qu'il fait "l'apologie du terrorisme". )

Il est étrange que ce post suive dans ma chronologie de rédaction exactement mon post précédent sur les multiples blâmes de l'ONU adressés à la France depuis 2017 à cause de son "usage inapproprié de la force" et de son "non-respect des droits fondamentaux et de la démocratie". Heureusement qu'il y a l'ONU.

En vert, zone palestinienne.

Voir mon billet >>> du 14. mai 2008 qui n'a rien d'original >>> Palestine.

Je rappelle que sur mon site je n'accepte pas depuis le 06 VI 06 une expression toute faite, qui se répète partout, que personne ne remet en question, mais que moi je complète. Il s'agit de "racisme et antisémitisme". Avec ça on croit se sentir être du bon côté quand on l'a dite. Pour moi c'est "racisme, antisémitisme et antimusulmanisme".

Commentaires

1. Le 29. octobre 2023, par Thomas, le Cimbre

Communiqué du Quai d'Orsay, Ministère des Affaires étrangères

le 29 octobre 2023

La France condamne les attaques de colons israéliens contre des Palestiniens en Cisjordanie

« La France condamne fermement les attaques de colons qui ont conduit à la mort de plusieurs civils palestiniens au cours des derniers jours à Qusra et el-Sawiya,
ainsi qu'au départ contraint de plusieurs communautés », selon un communiqué du Quai d'Orsay.
« Les violences perpétrées par des colons à l’encontre de la population palestinienne se multiplient.
Elles sont inadmissibles et doivent cesser », ajoute le ministère des Affaires étrangères,
qui appelle Israël à « prendre sans délai des mesures pour protéger la population palestinienne ».

2. Le 3. novembre 2023, par Thomas, le Cimbre

L’Éditorial

Benjamin Nétanyahou, un homme en sursis

de Christian Bach

Si Benjamin Nétanyahou a réussi à six reprises à prendre la tête du gouvernement israélien, c’est qu’il a un grand sens politique.
Mais il est fort probable qu’il est aujourd’hui un Premier ministre en sursis,
jusqu’au jour où le cabinet de guerre créé le 11 octobre sera arrivé au terme de sa mission.
Ce qui prendra du temps et coûtera beaucoup de vies encore dans l’enclave de Gaza.

L’attaque terroriste du 7 octobre, par sa cruauté insupportable et l’ampleur du massacre, a sidéré la société israélienne.
Mais l’autorité du Premier ministre qui a dirigé le pays du printemps 2009 au printemps 2021 sans discontinuer
et qui est revenu au pouvoir en décembre de l’année dernière a très largement décliné ;
elle ne tient plus que par l’urgence et la gravité de la situation.

Si Benjamin Nétanyahou est sans discussion l’homme de la réussite économique d’Israël,
il est également l’un des responsables de l’échec des accords d’Oslo,
fragilisés aussi au fil des ans par les attentats meurtriers fomentés par les extrémistes.
Aujourd’hui, le « chemin vers la paix » ouvert en septembre 1993, fondé sur la reconnaissance de l’OLP
puis la création de l’Autorité palestinienne d’un côté, le droit d’Israël de vivre en paix et en sécurité de l’autre, est un lointain souvenir.

Benjamin Nétanyahou était avant l’attaque terroriste otage de l’extrême droite qui a tout fait pour laisser agir les colons en Cisjordanie.
Il s’est fourvoyé en pariant sur les accords d’Abraham négociés par-dessus la tête des Palestiniens.
Il a pris le risque de diviser la société israélienne comme jamais en voulant imposer une réforme qui remet en cause l’équilibre institutionnel.

La guerre au Proche-Orient creuse un fossé à l’échelle mondiale, alors qu’il n’y a d’autre solution pour l’avenir de Gaza
et de la Cisjordanie qu’un engagement fort de la communauté internationale. Il faudra un retour au « chemin de paix ».
Il est peu probable que ceux qui ont, d’un côté comme l’autre, contribué à l’échec des accords d’Oslo soient les hommes de la situation.

3. Le 3. mai 2024, par Thomas, le Cimbre

Au lieu de faire des "blagues" comme cet "humoriste" du nom de Meurice de Radio-France

   chercher sur google >>>>>  résolution onu israël wiki    

  et tout lire, y compris l'historique de toutes les résolutions depuis 1947.  

  Ce sera un excellent début de réflexion et d'investigation et surtout pour  rester très modeste,
  pour abandonner  son arrogance, son autosatisfaction habituelle, son racisme, son antisémitisme, son antimusulmanisme.

N'abandonnez plus notre démocratie, notre État de Droit, notre Code du Travail ! Allez voter ! (pour la VIème République)
Le Parlement Européen de Strasbourg a été abandonné à des médiocres le 7 juin aux Élections Européennes 2009.
Le Parlement Européen de Strasbourg a été abandonné aux médiocres le 26 mai aux Élections Européennes 2019.
Le Parlement Européen de Strasbourg sera abandonné à l'extrême-droite le 9 juin aux Élections Européennes 2024.

copie non commerciale partielle à l'identique autorisée avec citation de source.
Un site est un acte public. Ce n'est pas un blog, je n'alimente pas de forum.
Je consulte une trentaine de quotidiens online en 4 langues (français, allemand, anglais, suédois).
A propos de l'auteur et roman non-figuratif prémonitoire.

Conforme à la Charte

( En ligne depuis le 06 VI 06 / Pas de "donate", je ne tire aucun bénéfice pécuniaire, matériel ou social de mon site, c'est un acte isolé )

La fonction "commentaire" s'affiche du côté public,
mais ne fait pas toujours aboutir les commentaires sur le back-office, modération ou pas (problème informatique).

Egalement dans la catégorie "Peurs, dogme et puanteur"