banner

VIème République. 1ère République d'Europe. Convergence des Solidarités sociales, locales, régionales et globales. Attac.
           Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique.
                  S'informer sur le site RzM67 mis en ligne il y a bientôt 15 ans le 06 VI 06  
                              Les Insoumis et Le Parti de Gauche.
                                  Finance Watch
                                  aux urnes citoyens !

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

I want my Europe back !
Combattre le dumping humain
<
OWS - Occupy the WordS >
Where the catallactic world ends... there starts our life
S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
Plus de 57% des français ont boudé 7 fois les urnes en 2017, le 26 mai 2019 et en 2020. 100% évaluent leur plasticité devant la mort depuis 2020
Le 5 janvier 2020, j'annonçais les soaring twenties, les années-20 où tout explose
_____________________________________________________________

Peurs, dogme et puanteur

Fil des billets - Fil des commentaires

28 nov. 2020

Manifestations contre la Loi Sécurité Globale - Samedi 28 XI 2020

La maire de Strasbourg Jeanne Barseghian était à la manifestation contre la Loi Sécurité Globale avec une partie de ses co-élus.

Je ne suis pas allé aujourd'hui manifester contre la Loi Sécurité Globale, je manifeste en ligne depuis le 06 VI 06
et d'après les statistiques de mon hébergeur mon site d'analyse RzM67 est visité un tout petit peu moins de 1 million de fois par an.
Et si vous cherchez sur Google >>> dumping humain mon site est de nouveau en page 1 tout en haut, comme pour beaucoup d'items.

 

 

 

 

 

 

 

Mon safari des égouts du lock-down 1.0 m'avait permis de faire 924 kilomètres,
en toute légalité dans un rayon de 1 kilomètre et en 1 heure par jour.
Mon safari des égouts du lock-down 2.0, qui était plus court,
m'avait permis de faire 621 kilomètres dans les mêmes conditions.

A partir de ce jour le 28 XI 2020 nous avons le droit de faire un tour
dans un rayon de 20 kilomètres en 3 heures.

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

1 nov. 2020

Loi "Sécurité Globale" - Incursion dans les ténèbres dans les Alpes de Provence - Le tournage du film "Le Septième Sceau" a pris fin - De är döden, ils sont la mort

- Post optimisé pour écran 16/9     - Finalisation du 4-12-2020 à 09:20

màj du 24 XI 2020: La Loi Sécurité Globale adoptée au parlement à 69,5% avec 388 pour, 104 contre, 66 abstentions. Macron et ses boys ont été élus à 16% des électeurs inscrits aux P&L 2017 et "confirmés" aux européennes du 26 mai 2019.
Si on avait voulu le remplacer ça se saurait. L'alternative démocratique existe.  --------------------------

En ces temps-ci où le fascisme élégant sans uniforme, ni camps, ni fusil s'installe de plus en plus concrètement dans nos pays, j'ai eu envie cette fois-ci d'écrire ici en ce 1er Novembre, à la veille de ce jour du recueillement du 2 Novembre, un billet d'humeur. Saviez-vous que, selon les dernières publications du Stockholm International Peace Research Institute - SIPRI,  50% de la production industrielle française servent à l'armement et à alimenter et soutenir les guerres autour de la planète? Nous sommes le 3ème exportateur mondial d'armement. Tout le monde s'en fout, mais on poétise aussi sur la grandeur de la france, "terre des droits de l'homme et du citoyen", et on se la pète jusqu'au Panthéon avec des discours au sommet quand un attentat sur notre territoire déséquilibre l'honorable certitude de notre pays qui se proclame être indemne de toute barbarie dans son narratif sur lui-même et dans ses affaires courantes. Ladite "liberté d'expression" devrait une fois pour toutes balayer devant notre porte et cesser de perpétuer le mensonge français de ce pays qui se fait passer pour ce qu'il n'est pas et n'a jamais été. Dès 1986 j'avais peint de manière prémonitoire cet implacable retour du fascisme, mais d'un fascisme élégant, celui d'un régime autoritaire permanent comme en France depuis 3 ans, et maintenant avec le Conseil de Défense remis sur pieds pour le Covid-19 et dont la dérive dans sa mise en œuvre constitue une violation de la Constitution française.

A ce Conseil de Défense militaire les participants plus ou moins connus, issus du gouvernement ou non, n'ont pas à répondre de leurs décisions devant le parlement ou la justice et leurs délibérations sont couvertes par le secret défense. Cette organisation tous azimuts de la déliaison entre autorité et son contrôle démocratique se retrouve majestueusement dans l'Article 24 de la loi "Sécurité Globale" qui n'a rien à envier aux lois des gouvernements fascistes de Viktor Orbán en Hongrie et du PIS en Pologne qui censurent totalement la presse et les médias et musèlent la Justice. L'article 24 prévoit de pénaliser d'un an de prison et de 45.000 euros d'amende la diffusion de "l'image du visage ou tout autre élément d'identification" d'un policier ou d'un gendarme en intervention. Cette disposition de la Loi Sécurité Globale, illibérale ou fasciste selon votre préférence, est à sens unique car n'importe qui est filmé des centaines de fois par jour par des caméras publiques interconnectées avec la police et même par des drones. La France entre avec élégance dans le fascisme et ne rate jamais la moindre des occasions pour le faire. Même Sarkozy n'est jamais allé aussi loin. S'il n'y avait pas eu les vidéos, il n'y aurait jamais eu le Black Lives Matter et les centaines de révélations sur les centaines d'abus de la police lors des manifestations de Gilets Jaunes [1], sur l'affaire Benalla, etc.

Et comme dans les pays fascistes de Hongrie avec Viktor Orbán et en Pologne avec le PIS, les journalistes sont obligés d'après la Loi Sécurité Globale de chercher une accréditation pour couvrir les manifestations auprès des autorités de L’État, en France auprès de la Préfecture. Dès 1986, en parallèle à mes peintures prémonitoires sur la Chute du Mur de Berlin comme ci-dessous, j'écrivais "le Mur vertical est tombé, le Mur horizontal s'est levé", en pensant à notre hémisphère riche, celle du nord, qui va se barricader contre les phases migratoires venant du sud. A l'époque je ne pensais pas que l'Europe, et ici la France aux côtés de la Hongrie fasciste et de la Pologne fasciste, allait lever un mur intérieur qui organisera depuis le sommet de l’État et depuis sa présidence en personne le séparatisme entre les habitants du pays et ce qui s'est imposé comme autorité de l’État. Rappelons que notre président actuel n'a été mis en place aux élections P&L 2017 qu'avec une majorité de 16% des électeurs inscrits. Mais ça donne des leçons au fasciste Lukaschenka de Biélorussie. C'est vrai, en France le fascisme est tellement plus élégant. Cette obligation d'accréditation des médias auprès de la Préfecture devrait plaire aux 9 patrons qui possèdent 90% de la presse française. L'Article 24 de la Loi Sécurité Globale a été adopté au Parlement français le 20 XI 2020 avec une majorité de 146 contre 24. La Loi Sécurité Globale a été adoptée le 24 XI 2020 par 388 voix pour, 104 contre et 66 abstentions. Le parlement français est donc à 69,5% fasciste. Pour l'extrême resserrement à droite des élections P&L2017 et des européennes du 26 mai 2019 le jour de gloire est arrivé. Souvenez-vous, le Président Macron s'était auto-propulsé au Liban en dénonçant un État corrompu étranger à l’État de Droit. Il avait annoncé vouloir revenir au Liban en septembre pour voir si ce pays était redevenu conforme aux principes de L’État de Droit. C'est le Parlement français qui a initié cette Loi Sécurité Globale sur la demande des deux syndicats fascistes et d'extrême droite qui sont majoritaires dans la police française et qui polluent Facebook avec deux réseaux de haine et de haine raciale.

Note(s)

  1. ^ Cherchez le mot "blâme" dans ce billet

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

28 juin 2020

Élections municipales 2020: 1er tour volé, 2ème tour viole la Constitution, 3ème tour voilà en automne la rue et les LBD

Depuis que je suis en âge d'aller voter, depuis 48 ans, je vais toujours voter. Et je suis toujours le 1er ou le 2ème électeur à déposer son enveloppe dans l'urne dès 08:05.

Si vous suivez et lisez mon site en ligne depuis le 06 VI 06, vous savez que je fustige l'électeur inscrit qui s'abstient. Exceptionnellement il y avait des motifs sérieux et très valables le 15 mars et le 28 juin de s'abstenir.

72% des 18-35 ans ne sont pas allés voter comme d'habitude, ce sont des connards. Aujourd'hui nous avons avec 60% (63,34% à Strasbourg et 75,43% à Mulhouse) le taux le plus élevé d'abstentions depuis 1958 pour TOUS les scrutins!!! Ce n'est que 3% de plus qu'aux élections P&L2017 et européennes du 26 mai 2019.

Ce 28 juin n'est donc pas un "tsunami" de l'abstention, le taux de l'extrême bassesse et de la  médiocrité française reste juste confirmé, les réelles alternatives démocratiques du monde d'après étaient pourtant comme depuis 5 ans parfaitement claires et identifiées.

Macron et ses boys n'ont été élus qu'à 15 et 18% des électeurs inscrits aux P&L 2017, les élus de ce soir le sont donc encore avec moins, mais ça fête tout ce que ça peut, et ça continue à nous prendre pour des idiots.
Et les vagues élus sont qualifiés de "comète".

Je suis allé voter malgré tout, mais c'est la seule fois où je ne vais pas critiquer l'abstention massive des électeurs inscrits.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

24 déc. 2018

Juan Branco, "Crépuscule" de Macron et de l'élite globale financière

 

Bonsoir,

je vous recommande de voir et de lire "Crépuscule" de Juan Branco.

-------------------------------------------

Juan Branco qui est aussi l'avocat de Julian Assange,
conseiller juridique de WikiLeaks,
qui a fait toutes les plus hautes grandes écoles de France de Paris,
est resté une Petite Gens et il met son intelligence au service des Petites Gens.

--------------------

Là où moi j'en veux à la nonchalance du Peuple
de cette dernière décade perdue et de ses 57% d'abstentionnistes,
Juan Branco est beaucoup plus gentil, pas indulgent, gentil.

--------------------------

J’aime la douceur de Juan Branco
de son regard qu’il pose sur ses contemporains.
Il est Espagnol en plus d’être intelligent.
En Alsace on est beaucoup plus sévère
et dans ce domaine face aux 57% je n’ai aucune tendresse,
surtout quand je vois les multiples trahisons du Peuple
face à leurs camarades opprimés: les cheminots, les infirmiers, et finalement eux-mêmes,
ou le JEFTA ou Marrakech tout récemment.
Ce manque d’universalisme en raconte beaucoup pour moi.

 

(Photos: funérailles du cinéaste Andrzej Wajda, Cracovie, octobre 2016)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

29 oct. 2018

Les 17 perquisitions politiques, violation de la Convention Européenne des Droits de l'Homme et du Traité Européen, saisine de la CEDH

Comme j'ai été apparemment strictement le seul a avoir immédiatement constaté pendant les 17 perquisitions du jour de la sainte Hedwige, que nous sommes en face de manquements caractérisés et avérés aux Obligations stipulées par la Convention Européenne des Droits de l'Homme et aux Article 2 et 7 Titre 1 du Traité sur l'Union Européenne, j'ai rédigé ce billet aujourd'hui. Pour moi une auto-limitation objective des pouvoirs de l’État comme le pensaient Carré de Malberg et "l’École de Strasbourg" me semble encore plus essentielle de nos jours où notre Président actuel élu à 18% des électeurs inscrits momifie notre pays dans un extrême-centre et une anti-démocratie néolibérale. Carré de Malberg, un grand constitutionnaliste français, avait réfléchi sur le "pouvoir et sa futilité, sur la souveraineté et sa fragilité". Ce n'est qu'une semaine plus tard que j'ai découvert par la suite dans un texte sur Médiapart d'un blogueur en nom propre, que l'on peut lire en bas de page une minuscule allusion de trois mots à la CEDH - Cour Européenne des Droits de l'Homme. Ça se comprend, à Paris on en est encore à considérer que c'est une ingérence dans les affaires intérieures de notre pays, si on se mettait à demander un avis à cet instance internationale qu'est la CEDH. Mais Paris adore s'en remettre au G20 quand il s'agit de vendre des saucisses ou de négocier des accords de libre-échange de nouvelle génération comme le CETA / TTIP / TAFTA / JEFTA , etc... qui vident l’État de Droit et cassent le Code du Travail. Au niveau du Droit International le G20 n'est rien et toutes ses décisions sont illégales.


Le mardi 16 octobre 2018, jour de la sainte Hedwige et au moment où le Président français élu à 18% des électeurs inscrits fait annoncer son nouveau gouvernement, le Procureur de la République de Paris et membre du Parquet qui relève directement de la Garde des Sceaux - Ministre de la Justice, lance la plus grande opération de perquisitions de ces dernières décennies sur des faits qui ne sont pas fondés. Même pas les terroristes, les dealers ou le grand banditisme n'ont eu droit à un tel acharnement, à un tel harcèlement et à une telle violation multiple du Code de la Procédure Pénale, ni même les euro-députés qui ont été réellement à la tête d'un système d'emplois fictifs et de travail dissimulé avérés. L'Eurodéputé JLM de LFI "mis en cause" dans cette affaire du 16 octobre 2018 a prouvé depuis 2 ans et demi qu'il n'a détourné aucun moyen européen pour "financer des emplois fictifs" et ceci a été validé par le Parlement Européen. Ses comptes de campagne avaient aussi été validés sans la moindre des irrégularités depuis un an, après avoir répondu à plus de 2000 questions.

Même les candidats à la Présidentielle dont les comptes de Campagne n'ont pas été validés, qui ont obtenu des ristournes substantielles avérées, qui ont commis des infractions avérées au Code électoral n'ont jamais été perquisitionnés. Il y a deux poids deux mesures. De plus, les comptes de campagne de JLM, de notre ancien candidat à la Présidence de la République avaient déjà été validés, ils sont les moins onéreux de tous les candidats et pour une plus longue période de campagne que ceux-ci, et sur les 8 millions d'€ éligibles au remboursement, JLM n'en avait accepté que 6. La campagne de JLM a duré 12 mois et obtenu un remboursement des frais à hauteur de 6 millions d'€. Celle de Hamon a duré 3 mois et a obtenu 15 millions d'€ alors que le nombre de voies qu'il avait obtenues était tellement inférieur à celui de JLM. La campagne de JLM a été la moins chère par rapport au nombre de voix obtenues. Il y a chicaneries politiques contre LFI et le PG.


(Photo: Exposition dédiée à Tadeusz Kantor, février 2016 au Cricoteka de Tadeusz Kantor à Cracovie)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

28 oct. 2018

Catastrophe humanitaire au Yémen, 50% de la production industrielle française consacrés à l'armement et à la guerre en 2018

 

 

 

 

La catastrophe humanitaire du Yémen due à la guerre civile depuis 2014 est la plus grande catastrophe humanitaire de l‘histoire.

Selon l’ONU 14 millions de personnes souffrent de famine en octobre 2018. C’est la moitié de la population du Yémen, qui est le pays le plus pauvre de la péninsule arabique. En juin de l’année 2018 la FAO dénombrait encore 12 millions d’affamés et proches de la mort de faim. En plus de la famine il y a une épidémie de choléra qui se répand dans tout le pays. Les ONG humanitaires n’ont jamais été confrontées à une telle situation. 30 enfants meurent pas jour de faim et de malnutrition, soit 50.000 par an.

Toutes les importations alimentaires et toutes les aides humanitaires ne transitent que par le port de Hodeidah autour duquel il y a depuis 4 ans les batailles les plus intenses. Par le port maritime de Hodeidah transitent en temps de paix 4/5 de toute l’alimentation du Yémen.

Toute l’économie nationale et toute l’administration du pays sont effondrées. ¾ de la population yéménite ne survivent que grâce aux aides humanitaires.

Depuis 2014 le Yémen est dans la guerre civile dans laquelle les milices Huthi soutenues par l’Iran combattent contre une alliance militaire menée par l’Arabie Saoudite. Selon l’ONU le crime contre l’humanité est le mode d’action de la coalition militaire menée par l’Arabie Saoudite dont les avions de combat bombardent en premier les zones habitées, les marchés, les enterrements, les mariages, les prisons, les bateaux maritimes civils et les hôpitaux. La coalition militaire menée par l’Arabie Saoudite viole le droit international en bloquant tous les ports maritimes, tous les aéroports, toutes les liaisons terrestres du Yémen. Des centaines de milliers de personnes sont en exode, des milliers d’enfants ont perdu leurs parents et les femmes sont violées systématiquement.

L’ONG Human Rights Watch réclame des sanctions contre toutes les personnes commettant des crimes contre l’humanité, mais pour l’instant aucune n’a été appliquée. L’impunité totale encourage cette criminalité de guerre à commettre encore plus ces ravages et ces exterminations systématiques.

(Photos: Exposition Oskar Schlemmer, le Ballet Triadique, octobre 2016 au Cricoteka de Tadeusz Kantor à Cracovie )

 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

26 oct. 2018

Quand le singe montre la banque, l'imbécile regarde l'immigré - Aufstehen de Sahra Wagenknecht ce n'est pas DIE LINKE


En Allemagne, Sahra Wagenknecht, la compagne de Oskar Lafontaine - qui a quitté en 2005 la SPD dans un acte prémonitoire bien avant tous les "frondeurs" des PS en Europe - est entrain de se rapprocher d'un amalgame puant tout en faisant croire que non, vous vous trompez, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Si vous lisez en allemand le 1er tract du Manifeste de Aufstehen, vous verrez que d'abord tous les maux de l'Allemagne, de la financiarisation de l'économie par les banques, du dumping humain sont très préoccupants.

Et subitement, au 3ème paragraphe, et sans phrase intermédiaire, sont exposés très honorablement les questions des migrants en Allemagne. C'est entre ces paragraphes que l'implicite fait place à la puante rhétorique d"un "populisme de gauche". Oui, c'est un populisme de gauche qui est induit dans ce texte du manifeste de Aufstehen. Le warning est mis sur "on".

Il serait donc très grave, que des personnes de gauche en France, des influenceurs comme des dirigeants politiques de LFI comme Jean-Luc Mélenchon, veuillent voir en Sahra Wagenknecht et son "Aufstehen - Levez-vous" la machine à gagner des voix électorales. Surtout que la France n'a pas accueilli de migrants alors que le peuple allemand s'est, lui, coupé en quatre pour en accueillir 1,5 million au total depuis 2015.

 

Des émissions se voulant pluralistes et ouvertes et critiques et de gauche ont été diffusées au début de cet automne sur le net,
et elles on eu toutes tout faux sans avoir lu dans le texte allemand et les propos de Sahra Wagenknecht et ceux du parti DIE LINKE - LA GAUCHE.

Au lieu de vous rédiger un texte comme toujours depuis le 6 juin 2006, je vous propose aujourd'hui ma traduction d'une prise de position de Axel Troost intitulée "Se lever ou rester assis ?" datée du 27 septembre 2018. Axel Troost est Vice-Président du parti DIE LINKE et Senior Fellow - responsable de la recherche dans les domaines de la politique économique et européenne de la Fondation Rosa Luxembourg dont Sahra Wagenknecht est membre. DIE LINKE et la Rosa Luxemburg Stiftung sont très proches est il n'est pas étonnant que par exemple le mouvement LFI de France ne parvienne pas pour le moment à s'associer avec DIE LINKE.
Il est remarquable que Sahra Wagenknecht a un outfit tellement similaire à celui de Rosa Luxemburg.

La politique n'étant pas mon domaine de compétence,
je ne vous propose ci-dessous que ma traduction intégrale avec mes quelques très petites Notes du traducteur.
(Photo: militantes Sámi de Laponie contre les gaz de schistes au Canada) 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

30 janv. 2009

Contre Sommet de l'Otan - Strasbourg

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

14 mai 2008

Nouvelle couche-culotte flanquée sur la Constitution - La Loi sur Les langues régionales françaises

La Constitution est l'art de relier des gens qui ne se savent pas être ensemble (lire la suite).

La Constitution jacobine est une connerie. Autant nous réclamons à très haute voix la subsidiarité face aux Directives Européennes, autant la France veut rester l'égout cardinal en fonte de chez Pont-à-Mousson dont personne ne s'échappe, et même ceux que la République ne se donne pas la peine de comprendre et pour lesquels elle ne reconnaît pas une existence, qui est un apport substantiel à la pluralité du pays. La France qui n'a rien de généreux dans son hexagone trop bien policé se prétend "une et indivisible". L'Eglise catholique aussi. C'est comme la Loi Toubon sur la pureté de la langue française et c'est comme l'Académie française dont le rôle est de protéger la pureté de la langue.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

19 oct. 2007

La solidarité n'est pas un délit - Primé par le Parlement européen, jugé par le Tribunal d'Aix

Lettre du Vel'div

Communiqué de RESF de Bruxelles suite à la remise du prix Silver Rose à Florimond Guimard au nom du RESF dans les locaux du parlement européen à Bruxelles: Florimond sera jugé pour les mêmes faits devant le TGI d'Aix en Provence lundi prochain

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

14 oct. 2007

ADN - Douce France, oh Pays de mon Racisme

La France a déjà supprimé en cachette le droit du Sol, jus soli, pour conférer à ses enfants nés sur son territoire la nationalité française.

Personne ne s'en était offusqué.

La France supprime la déclaration sur l'honneur pour octroyer de sa splendide générosité la nationalité française aux enfants et conjoints du regroupement familial.

Personne ne s'en offusque.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

29 août 2007

Du "brave juif Süß" au SDF qui pue, la "dératisation" n'a jamais cessé en France

La "France meurtrie", la "France bafouée" n'a toujours pas fait son devoir de mémoire.

Elle est régulièrement éprise de tentations totalitaires et elle s'y complet sans tollé. Elle pleure l'ancien 1er Ministre Raymond Barre et oublie que c'est lui qui a pris Maurice Papon de 1978 à 1981 comme ministre du Budget dans ses deuxième et troisième gouvernements. Dans un entretien accordé à France Culture en février 2007, M. Barre avait déclaré que la nomination de Maurice Papon s'était faite sur son initiative.

Le maire d'Argenteuil a décidé de faire son petit bombing avec du répulsif, non pas pour chien, mais pour SDF. Ce répulsif porte le nom de MALODORE et doit écarter les SDF du centre-ville et des allées commerçantes.

Ce n'est pas digne de la République et cette affaire peut-être portée devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme à titre d'injure contre l'Humanité.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

18 juin 2007

Service d'Action Civique et Législatives 2007: la France n'est pas un État de Droit

"Les naufragés du Lusitania" Cobh, Irlande.
(j'ai mis cette image pour rappeler que nous sommes aussi comme ces morts debouts, victimes d'un blocus, celui organisé actuellement en France sur la démocratie, la république, le droit du travail... Quel prétexte faudra-t-il choisir pour ramener les forces démocratiques au pouvoir?)

___________________________

Charles Pasqua, Ministre de l'Intérieur, avait refait en 1986 le découpage des circonscriptions électorales.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

2 juin 2007

MoDem: néobavardage et supercherie TSS du phoenix étiolé UDF

Lustrations libérales

J'ai eu l'occasion récemment plusieurs fois de discuter avec des membres du phoenix politique, l'UDF version MoDem, et je suis à chaque fois étonné du ton clair et franc qui s'attache à s'attacher à "enfin se mettre à dire les choses simplement et de manière vraie". Parmi ces membres j'ai pu rencontrer des gauchistes refoulés qui se mentent à eux-mêmes d'autres qui comme les premiers veulent exister sur la scène politique et croient avoir trouvé le filon du new profiling.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

16 mai 2007

Investiture, repentance, résistance - Et après il va pincer le bout des seins d'Angela Merkel

Né à Biesheim, Haut-Rhin


Chaque fois que j'ai des séminaires en Allemagne à Düsseldorf, à Jena, à Berlin... mes nouveaux collègues et connaissances allemandes en arrivent, sans qu'ils se connaissent, à me donner le même surnom: "der François Villon aus dem Elsass". Oh, mais je fréquente des gens intelligents, vous savez. Mais il me faut pour moi, Cimbre, aller en Allemagne, pour que rentre dans mes oreilles que je suis un sujet français.

Face à cette journée du nouveau Président et de son Investiture des pixels médiagalo-monarchiques, il faudra se lever et se laver tôt pour nourrir notre modernité à nous, celle de gauche.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

12 avr. 2007

Transclivage et citoyen déclive: Bayrou / Ségolène



(publié la première fois le 5 juillet 06) Pour Monsieur Bayrou de l'UDF et pour beaucoup de commentateurs éclairés, il n'existe plus de gauche et de droite. Déjà le CERES, dans ses conférences-débats, la gauche du PS, disait dès 1981 qu'il n'y a plus de lutte de classe, il n'y a qu'un seul front de classe. Le ton était donné. La trahison vient toujours de sa propre famille. L'amollissement de la gauche entamé à sa gauche sous Mitterand-1, tanné pendant presque 30 ans à fleur de peau par la droite globale, s'était ensuite accompli dans une sublimation bourgeoise de la-dite gauche caviar, qui avait au moins les mérites des fastes et des banquets républicains. Cette gauche se croyait drôle, et comme les produits financiers commençaient sous son règne à caracoler de sommet en sommet, les gens de droite la remerciaient ouvertement et rapatriaient les capitaux de Suisse. La République française avait appris sous la gauche à cracher du cash et à évincer l'ouvrier, maître d'oeuvre de l'ouvrage. Cette sublimation bourgeoise de la gauche caviar s'est transformée ensuite en absence de la gauche qui elle-même est devenue une donnée existentielle pour les petites gens qui n'ont que leur temps et leurs compétences à proposer comme valeur. Mais dans l'absence il y avait encore l'espoir d'un retour. Or la gauche susceptible d'être un groupe de gouvernement n'existe plus depuis Mitterand-2. Le P(S) finaude des projets destinés à n'effrayer personne, ni les médias, ni lui-même.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

6 avr. 2007

Les rapprochements centristes, nouvel espoir des faibles - Bayrou, Ségolène



Le rapprochement politique n'est curieusement que salué par les protagonistes des partis de droite.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

2 avr. 2007

Record du TGV francilien - TGv-Est, Radio Paris ment



Paris s'admire dans son occlusion en simulant son ouverture sur l'Europe.
Paris aurait dû fêter à Baudrecourt le TGV Paris-Baudrecourt et ne pas insulter Strasbourg.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

Identité nationale, Uranium enrichi, deal et joint-venture avec l'Iran



Le magazine allemand Spiegel révèle le 2 avril 2007 ce que tout le monde sait en reprenant une dépêche de l'AFP au sujet d'un rapport déposé par les Eurodéputés critiquant le commerce de l'uranium enrichi avec l'Iran:

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

28 mar. 2007

Ponce pilate et ses boys vont refaire du Paul Voise


Dessin de Thomas

publié la 1ère fois le 22 septembre

Personne ne devrait se plaindre du gouvernement actuel... car si les votes pour la présidentielle nous avaient été volés en 2002, ce sont bien les français qui ont continué à offrir aux Législatives une majorité très confortable à un parti, l'UMP, qui à la date des élections n'avait pas encore déposé ses statuts! La droite change aussi assez souvent sa marque commerciale (RPR > UMP) pour de nouvelles mandatures, ceci facilite la lisibilité pour les gorets. Pour le festin, le PS change le reste.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

- page 1 de 2