Mot-clé - Ukrain Papers

Fil des billets - Fil des commentaires

11. juillet 2024

Interview de Dominique de Villepin + Attac - Signez la lettre ouverte à Macron: « Cessez de brutaliser la démocratie ! »

Ce post contient 2 liens externes et 1 lien interne  -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

Dominique de Villepin invité de LCI : "les Français veulent une cohabitation"

Il serait bon, vital et urgent de regarder l’interview intégrale de Dominique de Villepin. Une fois de plus, avec Dominique de Villepin, nous sommes en présence d'une analyse absolument fondamentale de la situation politique, de la demande des électeurs et de la société, de la Vème République, de notre Constitution, tout ceci aux antipodes de ces myriades de mensonges, d'invectives, de haine, de saletés, d'imbécilités propagés en boucle avec complicités par tous les médias. Dominique de Villepin >>> "Jupiter est mort, Jupiter a été battu dans les urnes. On est dans une situation dramatique, à la fois sur le front social, l'exaspération, la colère... nous sommes au summum de la crise."
------------------------------------------

Huguette Bello, Présidente du Conseil Régional de La Réunion, est une femme engagée depuis 1970.
Elle est excellente dans ses analyses, ses propos et ses attitudes.
Elle est directe, elle a un parler factuel et "académique" au sens noble du terme.
Elle n'est pas une personne de trahison ou d'imposture.

                     -----------------------------------

Le 12 juillet 2024, lors des négociations internes du Nouveau Front Populaire
pour proposer un Premier ministre commun à Emmanuel Macron,
Fabien Roussel, premier secrétaire du PC, annonce que son parti
souhaite proposer le nom d'Huguette Bello afin de succéder à Gabriel Attal.

 

8. juillet 2024

De l'anthropofascisme de Macron à l'Article 16 après les JO - En France on n'a pas besoin d'un putsch, on a un président

Finalisation du 11 juillet 2024  |  Ce post contient 4 liens internes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

L'anthropofascisme de Macron est le fascisme just-in-time à la française, un fascisme à visage humain, sérieux, avec le sourire, un fascisme technocratique
"avec la conviction de la nécessité sincère et loyale, pragmatique et lisible, à la lumière de ces principes, avec le sens de la concorde dans un esprit de dépassement", pour reprendre la téléologie de Macron.

Révélation   de   Libération !!!   Suite au 2ème tour des Législatives, le conseiller officieux de Macron 
Thierry Solère a organisé des diners et des rdvz    secrets   avec la direction du parti EXD, Bardella/Le Pen.

Pour éviter mensonges et désinformation et pour s’appuyer sur faits et sources officielles: Le fasciste Viktor Orbán, 1er ministre de Hongrie, était d'abord centre-gauche libéral... (comme Macronpuis il a renversé le régime et mis sous son autorité administrations, services publics, police, justice, presse. La Commission EU ne verse pas depuis plus de 10 ans 20 Milliards € de Subventions EU à la Hongrie parce qu'elle "ne respecte pas la Conditionnalité de l’État de Droit".

Après les Élections Européennes du 9 juin 2024, le parti Fidesz de Viktor Orbán forme un nouveau groupe politique au Parlement Européen avec le parti allemand AfD, fasciste néo-nazi, et avec le RN français, et les autres partis EXD des 27. En janvier 2024, plus de 3,7 millions d'allemands ont manifesté dans les rues dans toute l'Allemagne contre le parti AfD, extrême droite, fasciste et même néonazi dont les responsables tenaient aussi des discours en prenant souvent des paragraphes entiers de Hitler.

Donald Tusk, Président du Conseil des Ministres de Pologne, a libéré son pays du régime fasciste du PiS le 16 XII 2023. Tusk ramène la Pologne dans l’État de Droit, qui avait été éliminé par Jarosław Kaczyński pendant plus de 10 ans. Jarosław Kaczyński, lui aussi, était d'abord centre-gauche libéral.

-----------------------------------------

Dans notre pays "des Lumières", les multiples Dissolutions en chaine du Parlement ont commencé en 2017 dans la ligne extrêmement à droite de l'autocratie électorale et de sa gouvernance avec les multiples 49-3, ou le PLFRSS, le 47-1, l'Article 38, le 44-2, le 44-3, l'Article 112-3, l'Article 122, etc, pour mépriser et contourner le Parlement et opérer son renversement de régime.

Macron a cassé le Code du Travail depuis ses Loi Travail Macron-1, Loi Travail Macron-2 (vite renommée Loi El Khomri avant les P&L-2017), depuis ses Ordonnances Travail Macron-Philippe, le tout passé en force, comme TOUTES les lois importantes, en contournant TOUJOURS le Parlement avec le 49-3 et 29 Ordonnances juste pour le Code du Travail.

----------------------------

Notre pays est abonné depuis 2017 aux blâmes répétés de TOUS les Organes Internationaux publics pour ses "manquements à l’État de Droit", pour son "usage disproportionné de la force". Il n'y a que l'extrême droite et l'extrême-centre de l'autocratie électorale de Macron qui font depuis 2017 comme si n'existaient pas tous ces Blâmes, Ordonnances, Résolutions, Avertissements de l'ONU, de l'OHCHR - Haut-Commissariat de l'ONU aux Droits de l'Homme, du Conseil de l'Europe, du Parlement Européen, de la DROI - Sous-Commission Droits de l'Homme du Parlement Européen, du Commissaire aux Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe, de la Commission EU, du Conseil EU, de la CEJ - Cour Européenne de Justice, de la CEDH - Cour Européenne des Droits de l'Homme, etc.

----------------------------

Chaque fois que je vais au Starbucks, chaque fois que Colissimo me livre un paquet, chaque fois que je croise les personnes qui entretiennent l'immeuble où j'habite, je suis servi par des personnes dont les grands-parents viennent du continent africain, du Maghreb, du Machrek. Et chaque fois je leur dis que j'ai voté  pour eux. Et je leur dis toujours "alham dou lila". Il faut alors voir leur visage s'illuminer, leur large sourire. Il faut entendre leur voix devenir claire, il faut voir comme d'une posture soumise et voutée ils deviennent grands, il faut voir comme il vous regardent droit dans les yeux avec tendresse. Je leur dis que j'ai voté pour eux, pas pour moi, pour eux.

27. juin 2024

"siamo tutti antifascisti"

"siamo tutti antifascisti"

"LIBERTÉS ! FAISONS BLOC CONTRE LE RN !" RASSEMBLEMENT À RÉPUBLIQUE sur lemediatv.fr

10. juin 2024

Anthropofascisme de Macron: LBD, Brav-M, 49-3, Dissolution du Parlement en continu de 2017 au 9 juin 2024... et l'Article 16 après les JO

Finalisation du 15 juin 2024  |  Ce post contient 5 liens externes et 5 liens internes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

 

Anthropofascisme de Macron: LBD, Brav-M, 49-3, Dissolutions du Parlement

et... l'Article 16 après les JO

En France on n'a pas besoin d'un putsch, on a un président.

Au 2ème tour des prochaines Élections Législatives du 7 juillet, 50% des électeurs inscrits sont en vacances.
Au 1er tour du 30 juin, c'est trop court pour faire une campagne.

L'extrême-droite a fait, le 9 juin 2024 aux Élections Européennes ~~ 40% (RN + Reconquête). L'extrême gauche a fait 0,7% (LO + NPA). Abstentions 23 millions.
À Strasbourg, la liste LFI de Manon Aubry est arrivée en tête avec 21,28 % devant Glucksmann, PS. A Mulhouse, LFI en tête avec 23,08%.

Rappel:    Décision du Conseil d’État du 11 mars 2024, le Conseil d’État confirme
       >>> le Rassemblement National est d’extrême droite et PC + LFI sont de gauche et pas d'extrême gauche.

Le PC et LFI font partie de l'Arc Républicain et sont conformes à la Constitution de la Vème République.

Le Rassemblement National, les partis d'extrême droite canal historique, nouvelle tendance et leurs imitateurs autorisés ne sont pas conformes à la Constitution, incitent à la haine, propagent racisme et xénophobie, démolissent l’État de Droit, l’État, le Code du Travail, les Services Publics de la santé, de la justice, de l'éducation.

La Chute fatale 2027 arrivera donc le 7 juillet 2024 à 20 heures.      Depuis 1945 la France n'a JAMAIS fait son Devoir de Mémoire.

La Dissolution du Parlement dans la ligne extrêmement à droite de l'autocratie électorale et de la gouvernance en France depuis 2017 par les multiples 49-3, ou le PLFRSS, le 47-1, l'Article 38, le 44-2, le 44-3, l'Article 112-3, l'Article 122, etc, pour contourner le Parlement, et en plus en imposant de ne pas demander le Vote de Confiance du Parlement envers ses 1ers ministres et de nouveau envers son nouveau 1er ministre Attal sont des mépris et des haines exprimés contre le Parlement, la démocratie et l'État de Droit.

Notre pays est abonné depuis 2017 aux blâmes répétés de TOUS les Organes Internationaux publics pour ses "manquements à l’État de Droit", pour son "usage disproportionné de la force". Il n'y a que l'extrême droite et l'extrême-centre de l'autocratie électorale de Macron qui font depuis 2017 comme si n'existaient pas tous ces Blâmes, Ordonnances, Résolutions, Avertissements de l'ONU, de l'OHCHR - Haut-Commissariat de l'ONU aux Droits de l'Homme, du Conseil de l'Europe, du Parlement Européen, de la DROI - Sous-Commission Droits de l'Homme du Parlement Européen, du Commissaire aux Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe, de la Commission EU, du Conseil EU, de la CEJ - Cour Européenne de Justice, de la CEDH - Cour Européenne des Droits de l'Homme, etc.

Donald Tusk, Président du Conseil des Ministres de Pologne, a libéré son pays du régime fasciste du PiS le 16 XII 2023. Tusk ramène la Pologne dans l’État de Droit, qui avait été éliminé par Jarosław Kaczyński pendant plus de 10 ans. L’État de Droit est toujours éliminé en Hongrie depuis + de 10 ans.

Jarosław Kaczyński, comme le fasciste Viktor Orbán de Hongrie, était d'abord... centre-gauche libéral comme Macron, puis il a renversé le régime et mis sous son autorité administrations, services publics, police, justice, la presse. La Commission EU ne verse pas depuis une dizaine d'années 20 Milliards € de Subventions EU à la Hongrie parce qu'elle ne respecte pas la Conditionnalité de l’État de Droit.

Hormis la Hongrie du fasciste illibéral Viktor Orbán, la France est le SEUL pays d'Europe où le 1er Ministre ne sollicite pas le Vote du Parlement sur son programme, depuis Macron.

                                Depuis des années en ligne 1 page 1 de Google pour "extrême resserrement à droite",
                                      et pour "Macron autocratie électorale" mon site est en page 1 ligne 6 et 12
                                                  anthropofascisme, le mot qui n'a pas encore d'existence
                                                           Il faut rendre au langage ce qui est à l'humain

Ça va être drôle, les JO de Paris sous les faschos.
Ce ne sera qu'un retour aux sources franco-français >>> Pierre de Coubertin était suprémaciste blanc, eugéniste, raciste, colonialiste fanatique, mysogine et en affinité épistolaire soutenue avec Hitler qui l'avait proposé pour le prix Nobel (c'est une vérité historique qui se trouve dans les archives allemandes officielles). Pendant ces JO de Paris, le mauvais goût des JO de Berlin de 1936 va s'imposer et notre pays sera la honte de l'Europe.

Lire la suite...

13. mai 2024

Avant la chute fatale de 2027, ça s'inquiète subitement pour "l’État de Droit", surtout du côté de l'extrême-droite et de son imitateur autorisé, l'extrême-centre de Macron

Finalisation du 27 mai 2024  |  Ce post contient 5 liens externes officiels, 20 liens externes et 12 liens internes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

 

 

 

  1. Regardez bien cette image.
  2. Cliquez dessus pour la voir en taille réelle.
  3. Agrandissez la encore sur votre navigateur avec >>> ctrl +
  4. Oups, vous êtes déçus.
  5. Le blochéwokiste islamo-gauchiste rouge n'est pas là, mais dans votre cerveau.
  6. Vous pleurez maintenant, vous êtes paumés, vos valeurs ont foutu le camp.
  7. Une petite louche de racisme, de haine, d'exclusion pour reprendre pied, le 9 juin aux européennes?

     

Lire la suite...

28. mars 2024

Résolution de la NUPES sur le massacre des Algériens du 17 octobre 1961 - Les Ratonnades de Paris - La France vomit comme toujours sur son Devoir de Mémoire le 28 mars 2024

Finalisation du 28 mars 2024  |  Ce post contient 1 lien externe officiel et 15 liens internes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

Depuis la mise en ligne de mon site le 06 VI 06, j'ai rappelé dans 13 de mes analyses ma honte d'être Français au regard des Ratonnades du 17 octobre 1961, dans lesquelles les policiers français en service ont jeté et noyé 165 Algériens dans la Seine à Paris. Ce crime d’État de notre pays n'avait jamais été reconnu comme tel, et on passait pour des personnes abjectes et infréquentables quand on l'évoquait. Mon père me traitait de "nazi de gauche" quand je l'évoquais. De nos jours on passe pour "islamogauchiste" - une invention de l'anthropofascisme de Macron - quand on évoque les Ratonnades, et il n'est bien sûr pas étonnant que le parti fasciste, canal historique, nouvelle tendance et imitateurs autorisés a voté le 28 mars 2024 contre la Proposition de Résolution présentée par les Députés de la NUPES. Les historiens avaient estimé le nombre de 165 noyés, mais dans la Proposition de résolution n°2243 nous lisons: "À rebours des estimations récentes d’historiens affirmant un nombre de victimes se comptant en centaines, l’ampleur de la répression a été occultée en se limitant au bilan officiel de deux puis trois morts."

Ma toute 1ère analyse de mon site traitait le 06 VI 06 des Ratonnades, je l'ai redécouverte aujourd'hui en ayant fait la recherche interne sur mon site avec ce mot. Ceci n'est pas étonnant pour moi, le fil conducteur de mon site est l’État de Droit, le Devoir de Mémoire, l'appel aux solidarités sociales, locales, régionales et globales, et le rejet de l'extrtême-droite, de l'extrême-gauche, et bien sûr de l'extrême-centre de Macron. Voici ces 13 analyses contenant le mot Ratonnade >>>

  1. le 6. juin 2006 >>> Nouveau Manuel d'Histoire pour se sentir bien en France
  2. le 14. juin 2006 >>>  La régularisation de 2% d'écoliers sans papiers
  3. le 18. août 2006 >>> Günter Grass donne à Montebourg des oignons à moudre
  4. le 28. mars 2007 >>> Identité nationale: Sétif, Guelma, Madagascar, Cachan, rafles, ratissages, ratonnades, karcher, Ecoliers sans papiers et tentations totalitaires habituelles de la France
  5. le 29. août 2007 >>> Du "brave juif Süß" au SDF qui pue, la "dératisation" n'a jamais cessé en France
  6. le 22. novembre 2008 >>> Jean Monnet a monétisé l'Europe et mis en forme la dissolution de l'Etat
  7. 5. le février 2009 >>> Les Nuits du libéralisme: Irlande, Royaume-Uni, Wildcat strike et ratonnades des travailleurs et étudiants étrangers?
  8. le 24. mai 2009 >>> G192: Commission Joseph Stiglitz, Sommet de l'ONU du 24-26 Juin 2009 - Abandon du $ et du G20 illégitimes
  9. le 25. décembre 2009 >>> Noël en décembre, Abandon de la République en janvier
  10. le 27. avril 2021 >>> Appel au putsch du 21 avril 2021 par 21 généraux, 1500 militaires et 1 ancien ministre et député ➳ l'habituel fascisme just-in-time à la française de Maurras à Pétain jusqu'en 2022
  11. le 14. avril 2022 >>> Je vote blanc au 2ème tour des Distancielles Macron / Le Pen - Je vote bien sûr aux deux Tours des Législatives 2022
  12. le 29. juin 2023 >>> Homicide volontaire par personne dépositaire de l'autorité publique - Fascisme élégant just-in-time à la française et x-ième blâme de l'ONU contre la France depuis 2017 avec Macron
  13. le 21. janvier 2024 >>> 3,7 millions défilent en Allemagne contre l'extrême droite / Le Président allemand défend la Démocratie et l’État de Droit # le "réarmement" de Macron en faveur de l'extrême droite

Lire la suite...

21. mars 2024

Décision du Conseil d’État du 11 mars 2024 confirme ➳ ➳ ➳ le Rassemblement National est d’extrême droite et PC + LFI sont de gauche et pas d'extrême gauche

Finalisation du 22 mars 2024  |  Ce post contient 1 lien externe officiel et 9 liens internes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

Le PC et LFI font partie de l'Arc Républicain et sont conformes à la Constitution de la Vème République.    Le Rassemblement National, les partis d'extrême droite canal historique, nouvelle tendance et leurs imitateurs autorisés ne sont pas conformes à la Constitution, incitent à la haine, propagent racisme et xénophobie, démolissent l’État de Droit, l’État, le Code du Travail, les Services Publics de la santé, de la justice, de l'éducation.

Macron, Darmanin, Castex, Borne, Bruno Le Maire, députés et sénateurs de droite, la bolomancie Bolloré-Lagardère attisent avec leur complicité mutuelle dans leur anthropofascisme une haine dans laquelle ils combinent leur bolchéwokisme contre un islamo-gauchisme qu'ils ont inventé et contre LFI qu'ils placardent dans l'extrême-gauche, qu'ils excluent de ce qu'ils interprêtent comme étant leur Arc Républicain, tout en faisant passer - uniquement avec les rafales de 49-3 et d’Ordonnances depuis 2017 - leurs Lois Séparatisme, Immigration, Sécurité Globale, Laïcité, Retraite, Chômage,  Travail et avec leur "réarmements civiques et de la fécondité des femmes" et l'uniforme à l'école", etc... qui sont le corpus du parti Rassemblement National (anciennement Front National) depuis les années 30. Cette incitation à la haine dirigée par Macron s'intensifie avec les Élections Européennes du 9 juin 2024 pour aboutir au trouble fatal avant les P&L-2027.

La 2ème Chambre du Conseil d’État a confirmé le 11 mars 2024 que le Rassemblement National fait partie de la nuance politique d'extrême droite et que le PC et LFI font partie de la gauche et non pas de l'extrême gauche. La haute juridiction administrative a rejeté la requête que le Rassemblement National avait présentée.   Décision du Conseil d'Etat N° 488378 >>> En rattachant la nuance politique « Rassemblement national » au bloc de clivages « extrême droite », la circulaire attaquée ne méconnaît pas le principe de sincérité du scrutin, que l’attribution d’une nuance politique différente de l’étiquette politique n’affecte pas, et n’est pas entachée d’aucune erreur manifeste d’appréciation. Elle ne méconnaît pas davantage, en tout état de cause, le principe d’égalité en procédant à un tel rattachement, tout en attribuant la nuance « Gauche » aux formations politiques « Parti communiste français » et « La France insoumise ».

Lire la suite...

5. mars 2024

fuite, famine, génocide

Lire la suite...

23. février 2024

Conseil d’État: annulation de la dissolution de l'ONG "Soulèvements de la Terre", un blâme de plus pour Macron et Darmanin

Finalisation du 24 février 2024  |  Ce post contient 4 liens externes officiels   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

( non, le Conseil d’Etat ne fait pas une "apologie de l'éco-terrorisme" )

màj du 24 février 2024 à 09:40, Salon de l'Agriculture, Macron a déclaré >>>
"Et vous parlez au président de la République qui a assumé de faire passer
en Conseil des ministres la dissolution des Soulèvement de la Terre
".

Ce coming out autocratique de Macron est son nième refus de l’État de Droit depuis 2017. Je vous donne ici sans modification la publication du site officiel Public Sénat du 9 novembre 2023 et in extenso la Décision n° 476385 et la Base de Jurisprudence du Conseil d’État, du 9 XI 2023.

Liens sur les sites officiels publics:

  1. https://www.publicsenat.fr/actualites/politique/le-conseil-detat-annule-la-dissolution-des-soulevements-de-la-terre-un-revers-pour-gerald-darmanin
  2. https://www.conseil-etat.fr/fr/arianeweb/CE/decision/2023-11-09/476384
  3. https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/textes/l16b1776_proposition-loi# >>> Proposition de Loi de LFI sur les Prix planchers des Matières premières agricoles du 17 octobre 2023 

Le Conseil d’État annule la dissolution des Soulèvements de la Terre, un revers pour Gérald Darmanin

Ce 9 novembre, le Conseil d’Etat a annulé le décret du ministère de l’intérieur du 21 juin 2023 prévoyant la dissolution de l’association « les Soulèvements de la Terre », malgré l’avis contraire du Rapporteur public. Un revers pour Gérald Darmanin qui en avait fait une des principales réponses après les manifestations de Sainte-Soline en mars dernier. Le Conseil d’Etat avait déjà suspendu le décret le 11 août.

 « Le Conseil d’État rappelle qu’une mesure de dissolution porte une atteinte grave à la liberté d’association, principe fondamental reconnu par les lois de la République. Elle ne peut donc être mise en œuvre que pour éviter des troubles graves à l’ordre public », explique la plus haute juridiction administrative dans un communiqué. Compte tenu de la valeur constitutionnelle de la liberté d’association, les magistrats du palais Royal considèrent qu’une « dissolution est justifiée à ce titre si une organisation incite, explicitement ou implicitement, à des agissements violents de nature à troubler gravement l’ordre public ».

Une dissolution non « adaptée, nécessaire et proportionnée »

Le Conseil d’Etat a donc estimé que le groupement « Les Soulèvements de la Terre » ne représentait pas un risque de troubles graves à l’ordre public dans la mesure où il ne s’est pas rendu responsable d’actions violentes envers les personnes. Le juge administratif considère que « Si des provocations explicites ou implicites à la violence contre les biens, sont imputables au groupement de fait « Les Soulèvements de la Terre », il apparaît toutefois, que la dissolution du groupement ne peut être regardée comme une mesure adaptée, nécessaire et proportionnée à la gravité des troubles susceptibles d’être portés à l’ordre public ». Concrètement, le Conseil d’Etat juge que des provocations ou incitations à la violence envers des biens ne sont pas un motif suffisant pour dissoudre une association dans la mesure où cela ne représente pas un risque grave de trouble à l’ordre public. Notons que le Conseil d’Etat apprécie la notion de risque grave pour l’ordre public de manière stricte compte tenu de la valeur constitutionnelle du principe de liberté d’association.

Lire la suite...

15. février 2024

Macron, 2017 à 2027, son Extrême Resserrement à droite avec Rassemblement National ➳ de la démolition de l’État de Droit, de l’État et de ses habitants au trouble fatal avant 2027

Finalisation du 22 février 2024  |  Ce post contient 24 liens internes, externes et officiels   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

Photos: à gauche, Tag anti-totalitaire à Bucarest (wiki)  /  à droite, pancarte des manifestations contre AfD, le parti fasciste d'extrême droite en Allemagne.
Fin janvier, début février 2024: en deux semaines 3,7 millions de manifestants ont défilé dans les rues en Allemagne contre le parti fasciste AfD.

 

L’extrême-gauche est à gauche du PC, n’a pas d’existence politique. Elle n'est pas dans l’Arc Républicain comme l’extrême-droite... mais Attal, le  nième  1er ministre de Macron, a annoncé le jour de son Investiture sa collaboration officielle avec l'extrême-droite. Macron a interdit à Attal de solliciter le Vote du Parlement sur le programme du 1er ministre prévu dans les Articles 49-1 et 50 de la Constitution de la Vème République de 1958. Hormis la Hongrie du fasciste Viktor Orbán, la France est le seul pays d'Europe où le 1er Ministre ne sollicite pas le Vote du Parlement sur son programme. Macron a abonné notre pays à son autocratie électorale et à sa violence. Macron vole à notre pays son Socle Républicain. Macron a été élu en 2017 et en 2022 grâce au Front Républicain pour faire barrage à l'extrême-droite, Macron avait proclamé dans son one man show aux Tuileries son "ça m'oblige", qu'il n'a jamais respecté dans ses actes, bien au contraire. Mon site, en ligne depuis le 06 VI 06, s'approche de son 18ème anniversaire. Jusqu'à il y a encore 3 mois, je me sentais seul à toujours mettre en avant l’État de Droit. Je remarque avec stupeur depuis le début de l'année 2024 que Macron, les fascistes historiques, nouvelle tendance et imitateurs autorisés se mettent chacun à dire "État de Droit" après chaque virgule. "État de Droit" fonctionne pour Macron et ces/ses godillots comme un souvenir-écran qui, au sein de leur économie psychique, cache et masque un souvenir volontairement éliminé.

--------------


Citation du Ministère de l'Intérieur pour les P&L 2022 >>> " Les 707 candidats des partis d'extrême gauche (POI, NPA, LO, EG) ont été éliminés au 1er tour des Législatives avec des scores inférieurs à 0,8%. "

Aux Législatives de 2017 à 2022,    l'extrême droite est passée de 8 à 89/91 députés !!!

Aux Législatives de 2017 à 2022,    l'extrême gauche est passée de 0 à 0 député.

La dernière fois qu'il y eut en France des députés d'extrême gauche remonte à la IIIème République entre 1876-1898 (source Wiki).
-------------------

Tous les médias de l’Arc Républicain écrivent >>> extrême-droite >>> pour ces 89/91 députés du Parlement.
Tous les médias de l’Arc Républicain n'écrivent jamais >>> "extrême gauche" pour les députés de gauche ni de LFI.

Le PS est à droite de LFI. Le PC est à gauche de LFI.
L’extrême-gauche est à gauche du PC, mais n’a pas d’existence politique ni de député.

Répéter 100 fois comme Darmanin ministre de l'Intérieur "extrême gauche" / "islamo-gauchisme" pour désigner LFI, est un appel à la haine et à l'incitation à dévier notre République dans un trouble fatal au lieu de dénoncer l'extrême resserrement à droite qui éloigne notre pays de l’État de Droit. Il faut lire et visionner la Vidéo officielle INA - Institut National de l'Audiovisuel: "Entre Marine Le Pen et la Russie une relation privilégiée" et sur les financements russes du parti d'extrême droite Rassemblement National... et lire les louanges de Macron envers Poutine au Fort de Brégançon et à Versailles deux ans après l'annexion de la Crimée.

Billets dans la même Catégorie >>> Peurs, dogme et puanteur

Depuis des années en ligne 1 page 1 de Google pour "extrême resserrement à droite",
et pour "Macron autocratie électorale" mon site est en page 1 ligne 6
Il faut rendre au langage ce qui est à l'humain

Lire la suite...

2. février 2024

Modélisation du pays par haine, violence et mépris - Le modèle de gouvernance de Macron depuis 2017

Finalisation du 05 février 2024  |  Ce post contient 10 liens documentaires internes et 6 liens externes officiels en annexe   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

1] La mise sous la tutelle du mépris et de la haine contre les professeurs est le résultat de la volonté de la gouvernance de notre pays.
Elle s'est gravement accélérée depuis 2017, elle avait commencé avec le "mammouth" de Claude Allègre.

Il s'agit pour la gouvernance de notre pays d’obtenir l'adhésion à sa remodélisation du pays et d'effectuer sa prise en main des mœurs et non pas de la conscience politique. Mépriser et haïr ne relèvent pas de la conscience mais de la pulsion musculaire qui autorise à l'échelle du pays de se dispenser de réfléchir. Cette démoralisation est une absolue victoire de cette gouvernance, surtout depuis 2017, encore plus depuis 2022, qu’elle veut maintenant soumettre à un « réarmement » collectif avec un uniforme pour tous pour faire des momies mobiles, sans abaya.

2] Il s'agit pour la gouvernance, quoi qu'il en coûte pour l'avenir de notre pays, de nos enfants, de nos futurs adultes, de nos futures capacités à valoriser et pérenniser notre pays, de faire admettre par la communauté globale résidente dans notre pays que l’État doit abandonner les services publics, supprimer des dizaines de milliers de postes, laisser au délabrement les bâtiments, faire passer le nombre officiel et légal de 24 élèves par classe à plus de 30 et jusqu'à plus de 40, etc... tout ceci pour libérer le maximum de moyens financiers que cette gouvernance veut allouer au décuplement de la financiarisation privée de tout et de n'importe quoi.

A la pulsion du mépris et de la haine, la gouvernance a accolé une dévotion, qui elle aussi dispense de réfléchir, une dévotion au "ruissellement vers le bas".
Le bilan est le tout-à-l'égout.

3] Concrètement et matériellement, en ce qui concerne le salaire des professeurs:
ces 20 dernières années le salaire a régressé de... 25%, avec point d'indice bloqué depuis 2008. La retraite des profs est de 75% du dernier salaire.
Une retraite actuelle de prof est 50% < inférieure à une retraite de prof d'il y a 20 ans.  

En Allemagne, le salaire des profs est 2 fois plus élevé que dans notre pays avec des rémunérations brutes de  + de 50.000 € annuels pour un débutant; en France un débutant avec Bac +5 reçoit 200,- € de plus que le Smic = 23.592 € bruts annuels. Selon l'OCDE, le salaire moyen d'un enseignant allemand après 15 ans s'élève à plus de 65.000 euros annuels, contre moins de 31.000 euros en France. En France, la progression de carrière avec changement d'échelon est alors considérablement freinée après ce seuil. Les professeurs allemands sont mieux payés que leurs collègues français pour autant d’heures annuelles devant les élèves.

4] Concrètement et matériellement, en ce qui concerne la retraite des professeurs:
en France, pour obtenir une pension complète (taux maximum de 75%), il faut justifier d'une durée de service de 166 trimestres (41 ans de travail). En Allemagne, un professeur doit avoir 67 ans et avoir cumulé 71,75 points à raison de 1,8 point par année travaillée (soit une durée de service de 40 ans) pour avoir droit à la pension complète (taux maximum de 71,75 %).

5] Concrètement et matériellement, en ce qui concerne le destin de la profession des professeurs: avec Bac +5, on ne postule plus pour un poste payé 200,- € de plus que le Smic et pour une si mièvre carrière au niveau matériel. A tous les niveaux de l'EN il y a énormément moins de postulants que de postes ouverts, à cause de ce mépris organisé. Le différentiel est de quelques milliers. Alors la gouvernance de notre pays organise partout des Speed dating et les Académies mettent même souvent des offres d'emploi sur Le Boncoin.

Lire la suite...

26. janvier 2024

Ordonnance de la Cour Internationale de Justice à caractère obligatoire du 26 janvier 2024 - Le Génocide dans la bande de Gaza

( non, la CIJ - Cour Internationale de Justice ne fait pas une "apologie du terrorisme" )

Dans son Ordonnance historique qui a un caractère obligatoire, la Cour indique les mesures conservatoires suivantes et qui correspondent à une exigence du cessez-le-feu:

1) Par quinze voix contre deux,     L’État d’Israël doit, conformément aux obligations lui incombant au titre de la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, prendre toutes les mesures en son pouvoir pour prévenir la commission, à l’encontre des Palestiniens de Gaza, de tout acte entrant dans le champ d’application de l’article II de la convention, en particulier les actes suivants:
     a) meurtre de membres du groupe ;
     b) atteinte grave à l’intégrité physique ou mentale de membres du groupe ;
     c) soumission intentionnelle du groupe à des conditions d’existence devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle ; et
     d) mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe ;
2) Par quinze voix contre deux,     L’État d’Israël doit veiller, avec effet immédiat, à ce que son armée ne commette aucun des actes visés au point 1 ci-dessus ;
3) Par seize voix contre une,     L’État d’Israël doit prendre toutes les mesures en son pouvoir pour prévenir et punir l’incitation directe et publique à commettre le génocide à l’encontre des membres du groupe des Palestiniens de la bande de Gaza ;
4) Par seize voix contre une,     L’État d’Israël doit prendre sans délai des mesures effectives pour permettre la fourniture des services de base et de l’aide humanitaire requis de toute urgence afin de remédier aux difficiles conditions d’existence auxquelles sont soumis les Palestiniens de la bande de Gaza ;
5) Par quinze voix contre deux,     L’État d’Israël doit prendre des mesures effectives pour prévenir la destruction et assurer la conservation des éléments de preuve relatifs aux allégations d’actes entrant dans le champ d’application des articles II et III de la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide commis contre les membres du groupe des Palestiniens de la bande de Gaza ;
6) Par quinze voix contre deux,     L’État d’Israël doit soumettre à la Cour un rapport sur l’ensemble des mesures qu’il aura prises pour donner effet à la présente ordonnance dans un délai d’un mois à compter de la date de celle-ci.

------------

Tous les États de la planète ont maintenant l'obligation de faire respecter cette décision de justice à caractère obligatoire. Par exemple la France a l'obligation immédiate de cesser sur le champ toute exportation d'armes à Israël, mais Macron a annoncé il y a juste deux jours le 24 janvier 2024 qu'il "va amplifier l'exportation des armes en direction d'Israël" et son nouveau ministre des affaires étrangère vient juste d'annoncer après ce Communiqué de la Cour Internationale de Justice qu'il "conteste le terme de génocide". En continuant à vendre des armes à Isräël, la France est complice de ce génocide et devra rendre des comptes devant la Cour Internationale de Justice. Ce tout jeune ministre français des affaires étrangères qui n'a aucune dimension politique, qui n'a aucune expérience et ni aucun antécédent internationaux a donc l'impudence de se placer au-dessus des 17 juges internationaux de l'ONU. Macron s'assied depuis 2017 en France sur l’État de Droit avec ses rafales de 49-3 et de contournements systémiques du Parlement, et par son ministre des affaires étrangères il s'assied sur le Droit International. J'appelle ceci l'anthropofascisme de l'autocratie électorale de Macron. La France a 4500 soldats franco-israëliens dont certains contribuent à Gaza à la torture et aux crimes de guerre, la vidéo a été montrée au ministre français des affaires étrangères qui n'a tout de même plus pu le nier (<<< màj du 26 mars 2024).

2,5 millions de personnes vivent à Gaza sous les bombes sans pouvoir s'échapper, sur une bande de terre en ruine de 41 km de long pour une largeur de 6 à 12 km.
La distance entre Strasbourg et Colmar fait 65 kilomètres et entre le Rhin et les Vosges il y a de 20 à 30 kilomètres.

J'espère qu'aux prochaines élections nos électeurs inscrits iront  voter  POUR  l’État de Droit  et  POUR  le Respect du Droit International
et aussi  POUR  le Respect de la Charte Européenne des Droits Fondamentaux et Sociaux.

Vous pouvez lire mes analyses du 12 novembre 2023 >>> Dominique de Villepin sur France-Info, le 08 XI 2023: " la direction qu'il faut suivre, c'est d'empêcher Benyamin Netanyahou de continuer sa logique suicidaire "

12. novembre 2023

Dominique de Villepin sur France-Info, le 08 XI 2023: "la direction qu'il faut suivre, c'est d'empêcher Benyamin Netanyahou de continuer sa logique suicidaire"

màj du 26 janvier 2024: Ordonnance de la Cour Internationale de Justice à caractère obligatoire  - Le génocide dans la bande de Gaza

-----------------

Les positions officielles de l'ONU, les informations apportées par le BCAH - Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires de l'ONU, le Helsinki Times, la TAZ - Tageszeitung, France Info avec Dominique de Villepin, Le Média tv et la plainte déposée à la CPI - Cour Pénale Internationale vous apportent des chemins de réflexion pour comparer la violence du terrorisme avec la violence d'État, la violence des colonisations et de l'accaparement de terres et de territoires, la violence de partis fascistes et d'extrême-droite, la violence du non-respect unilatéral de centaines de Résolutions de l'ONU depuis 5 décennies ou plus, la violence d'un ordre mondial international qui a installé et maintenu une solution non viable dans cette partie de la terre.

Mon site n'intervient pas dans ces thématiques depuis le 06 VI 06, mais l'oppression sous toutes ses formes de la démocratie et de l’État de Droit en est sa ligne éditoriale. Je vous ai retranscrit sans modification l'interview de France-Info du 8 novembre 2023 de Dominique de Villepin. J'ai mis quelques passages en couleur.

Ce post fait suite à trois comptes-rendus de la position de l'ONU que j'ai aussi recopiés sans modification,
et à un ancien petit post que j'avais rédigé le 14 mai 2008, deux ans après la mise online de mon site.

  1. 26. octobre 2023, Conflit Israël-Hamas: « aucun belligérant n'est au-dessus du droit international », rappelle le Secrétaire Général de l'ONU | ONU Info
  2. 3. novembre 2023, Gaza/Israël : « Risque grave de génocide » selon les Rapporteurs de l’ONU
  3. 14. mai 2008, Palestine
  4. 29 juin 2023, xème blâme de l'ONU, du Parlement Européen, du Conseil de l'Europe, du OHCHR - Haut Commissariat de l'ONU aux Droits de l'Homme, etc...  contre la France depuis 2017 avec Macron

Je ne m'associe pas à la "marche du 12 novembre" pour la raison suivante ➳ ➳ ➳ Depuis une 40aine d'années je m'insurge contre le design d'un slogan qui donne l'illusion de placer celui qui le dit et celui qui l'entend du côté des justes parmi tous les justes. C'est "racisme et antisémitisme". Je complète toujours le slogan >>> "racisme, antisémitisme, antimusulmanisme". C'est un seul mot de plus, mais tellement de pseudo-démocrates se sont arrêtés mentalement à 1945, en occultant en plus la guerre d'Algérie, les massacres français de Sétif, Guelma et Kherrata, et qui nous disent que l'on fait une "apologie du terrorisme" quand on ne répète pas après eux en boucle "racisme et antisémitisme". Par-ci et par-là on commence à entendre le mot "islamophobie" pour tenter de faire pendant avec élégance. Étant un linguiste atterré, je me dois de souligner qu'il ne faut pas hiérarchiser, au profit de l'un ou de l'autre, en changeant les mots; il y a un racisme confessionnel anti-sémite et un racisme confessionnel anti-musulman. Il y a un racisme interconfessionnel dans lequel toutes les religions et les non-religions sont parties prenantes.        ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Journaliste: Bonjour Dominique de Villepin. Voilà un mois jour pour jour que la guerre entre Israël et le Hamas a commencé. De chaque côté on compte les morts 1400, côté israélien, plus de 10000 côté palestinien selon le Hamas et l'info de la nuit c'est que Benyamin Netanyahou souhaite prendre le contrôle général de la sécurité à Gaza après la guerre. C'est une annexion de la bande de Gaza sans le dire?

Dominique de Villepin: Oui. C'est surtout une incapacité à tirer les leçons de l'histoire. C'est la 5ème guerre de Gaza, et avec quel résultat? Avec à chaque fois plus de violence, à chaque fois plus de danger pour Israël. Il est temps que le gouvernement israélien ouvre les yeux et pour cela il faut partir du point de départ. Le gouvernement israélien de Benyamin Netanyahou a échoué le 7 octobre 2023 et il a échoué doublement dans la capacité à assurer la protection du peuple israélien en laissant faire des massacres qui sont une abomination et il porte une responsabilité directe dans ce qui s'est passé. Et il a aussi un autre échec, c'est d'avoir encouragé une politique d'occupation et de colonisation qui continue à cette heure en Cisjordanie et qui constitue une autre menace pour Israël, si un 2ème front en Cisjordanie venait à s'ouvrir.

Lire la suite...

29. juin 2023

Homicide volontaire par personne dépositaire de l'autorité publique - Fascisme élégant just-in-time à la française et x-ième blâme de l'ONU contre la France depuis 2017 avec Macron

Ce post contient 37 liens documentaires internes, externes et officiels + 7 annexes   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

ONU >>>   " We are concerned by the killing of a 17-year-old of North African descent by police in France on Tuesday. We note that an investigation has been launched into alleged voluntary homicide. This is a moment for the country to seriously address the deep issues of racism and discrimination in law enforcement. "

------------------------

màj du 24 juillet 2023: le fascisme élégant just-in-time à la française frappe, castagne à tous les niveaux de l’État. Macron casse depuis juin 2017 l'Ordre constitutionnel et l'Ordre républicain avec ses trains de 49-3, l'Ordre social avec sa triple casse du Code du Travail. Macron casse la séparation des 3 Pouvoirs en assujettissant la Justice et la Police qui ne demande pas mieux. Mes lecteurs savent que je ne fais jamais de cadeau à n'importe quelle forme de violence et qu'en l'occurrence je décris minutieusement le drift fasciste de Macron qui n'a même pas besoin du modèle hongrois du fasciste Viktor Orbán, qui, comme lui, avait d'abord passé pour quelqu'un de moderne, de quelqu'un qui comprend quelque chose à la modernité de toute bonne société qui se doit d'en comprendre la nécessité de mettre en œuvre la grande transition. Dans ce billet ci-dessous il vous suffit de cliquer sur les liens que je vous offre... depuis le 06 VI 06, mais n'oubliez pas les 9 liens officiels des Organisations Nationale et Internationales en annexe ci-dessous. Macron, applaudi par la bolomancie Lagardère-Bolloré, a encore en peu plus précisé sa devise ternaire de son "Travail, Ordre, Progrès", ce que seuls les électeurs inscrits n'avaient pas compris, oups, ce que les électeurs inscrits, français de surcroit, avaient en tête bien avant lui. Il y a 2 jours, Macron nous a envoyé depuis la Nouvelle Calédonie sa version modernisée de sa devise ternaire: "Ordre, Ordre, Ordre". Macron vient de se sentir en lui le devoir irréfragable de nous déclarer sa nouvelle version ternaire fasciste, en appui à la déclaration du patron français de la police des polices de France, selon lequel "un policier n'a pas à être derrière les barreaux". Pour rappel, sur décision de justice, des policiers ont été mis en prison, parce qu'ils avaient organisé - en dehors de toute manifestation ou de mesure de maintien de l'ordre - des descentes dans les quartiers pour s'amuser à faire la version française du paki-shake indien, donc pour tabasser à mort quelques personnes qui à leurs yeux ne ressemblaient pas à des horloges comtoises.

maj du 26 juillet 2023: la FAZ - Frankfurter Allgemeine Zeitung, quotidien conservateur libéral, vient de publier un article >>> " Polizei gegen Justiz - Macron scheut ein Machtwort / Police contre justice - Macron se dérobe et ne fait pas acte d'autorité " [...] " Normalement, le président doit faire acte d'autorité en tant que garant de l'indépendance du pouvoir judiciaire. L'Article 64 de la Constitution l'oblige à veiller à la séparation des pouvoirs. Mais Emmanuel Macron n'a pas pu se résoudre à le faire."

En d'autres termes, Macron n'est pas garant de l'État de Droit et même la FAZ en est scandalisée.

------------------------
( wiki ) " Le Sujet de l'Empereur - Der Untertan, roman de Heinrich Mann écrit 2 mois avant la 1ère Guerre mondiale. Diederich Heßling est l'exemple typique de l'homme de la société de l'époque. Il est soumis à l'autorité, lâche et sans courage. Conformiste il suit les tendances. Heinrich Mann raconte, tout en usant de l'ironie, la vie de Heßling de son enfance jusqu'à l'assurance de sa position dans la société. Il est représenté comme un agitateur, maître de sa fabrique de papier et de sa famille, combattant le prolétariat, et compagnon intrigant du socialiste Napoleon Fischer qu'il hait. Il est représenté comme un tyran à qui la hiérarchie de la société de l'Empire confère du pouvoir et comme un sujet marqué par l'appartenance à un tout impersonnel dont il souffre. Il s'identifie aux ambitions de puissance mondiale des nationalistes radicaux identitaires qui souhaitent le déclenchement la guerre. Heßling se décrit lui-même comme un citoyen de l'époque. " | Heßling a organisé toute sa vie autour de sa haine, son seul objectif est de se trouver des ennemis.
-------------------->>>

Lire la suite...

9. mai 2023

Du moment Minsky 2008 au moment Minsky 2023 - 15 ans de Sponsoring d'Etat de la criminalité spéculative financière

Finalisation du 16 mai 2023   -   Ce post contient 13 liens documentaires internes + 1 lien officiel   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

Dans mon mémoire précédent de 87 pages >>> Il faut rendre au langage ce qui est à l'humain >>> 2008-2023 crise financière permanente - CDS-CDO, CoCos-AT1, CumEx-CumCum, marchés de dérivés de crédits - Criminalité financière, shadow banking, je vous ai proposé une analyse herméneutique pour vous démontrer que depuis le krach de l'année Lehman 2008, appelé au début Crise des Subprimes, et même par la suite Crise financière puis Crise des liquidités et encore Crise de l'Euro, ou même Crise de la dette souveraine ou Crise de la Grèce... que personne sur la planète n'a voulu en tirer enseignements et conséquences. La psalmodie est l’État Providence Bancaire et l'Europe Providence Bancaire.

J'ai souligné avec des faits dans mon mémoire précédent que tous les gouvernements de la planète n'imposent toujours pas aux banques systémiques, ni aux autres, au moins le cadre prudentiel comptable des 9% de Fonds propres réglementaires Bâle III. Ce n'est pas du snacking linguistique si je vous expose depuis 2008 que tous les gouvernements de la planète sponsorisent les marchés financiers spéculatifs des banques, du shadow banking et du dark pool avec le mirage du "ruissellement vers le bas", le trickle down effect, l'effet de percolation. En plus de 1) ce laxisme institutionnel, 2) tous les gouvernements avec leur fiscalité arrangeante et aides directes aux "zinzins" sans contrepartie ni conditionnalité et 3) toutes les banques centrales ont depuis l'année Lehman 2008 sponsorisé ce spéculatisme criminel en ayant racheté en continu de 2008 à 2022 aux entités bancaires, financières et du shadow banking à hauteur de plusieurs dizaines de milliers de Milliards les dettes toxiques pourries irrécouvrables ( + de 17.000 Milliards par la BCE avec plus d'une 20aine d'opérations QE - Quantitative Easing nommées Boîte à outils, Bazooka, Grosse Bertha, LTRO, OMT, Emergency Liquidity Assistance, etc), et 4) en ayant massivement laissé se délocaliser ce spéculatisme depuis les systèmes bancaires à ciel ouvert vers le shadow banking en ne voulant sciemment surtout imposer à ce dernier strictement aucun Fonds propre réglementaire. Dès 2009 je rendais furieux mes étudiants en Master Grande École de l'EM-Strasbourg en les prévenant de l'arrivée imminente de la bulle échoïque qui suivra la récession imposée par le krach mondial de 2008. Mes étudiants, qui militaient avec leur "be distinctive" pour leur business, avaient raison d'être furieux envers moi, je ne pouvais même pas m'imaginer, en tant que germaniste et linguiste atterré, l'ampleur du sponsoring d’État en faveur de la criminalité financière et encore moins de sa longévité de plus de 15 ans et qui perdure. Ce sponsoring économicide, qui dispose des fonds publics et privés à allouer à la Construction, avait encore été prolongé par les milliers de milliards d'aides anti-Covid 19 du "what-ever-it-takes / quoi-qu'il-en-coûte", toujours sans contrepartie ni conditionnalité, qui ont principalement été redirigés eux aussi vers la captation des biens et d'héritage par les marchés spéculatifs. Ceci s'appelle détournement et abus de biens sociaux. Du bien social, de son acception, et du discours autour du PIB furtif, fictif et d'initiés. Dans ce dark pool tout officiel et institutionnel, du côté des investisseurs institutionnalisés, les zinzins, comme du côté du sponsoring institutionnel d’État, on peut aussi parler de blanchiment de fraude. La spéculation financière hors sol qui n'a aucune connexion avec l'économie réelle n'est qu'une fraude. Le FMI ne cesse de répéter que 90% des flux financiers de la planète ne sont que dus à la spéculation financière (dans mon mémoire précédent cherchez square). Il m'étonne que cette partie en essence qui prime sur toute autre porte ouvertement sans complexe le nom de shadow banking, c'est à peu près comme si je récitais le Pater Noster en prononçant le nom du diable comme artiste en résidence.

Lire la suite...

23. avril 2023

Il faut rendre au langage ce qui est à l'humain >>> 2008-2023 chaos spéculatif permanent - Macron: ses "100 jours", son alma mater brun "Travail, Ordre, Progrès", son "monopole de la violence"

Ce post contient 36 liens documentaires internes, externes et officiels dont Public Sénat + 3 vidéos officielles + 2 autres vidéos + 5 annexes
    -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox


Il faut rendre au langage ce qui est à l'humain.
Même sans verres de freination je l'ai observé de près
et je vous ai écrit un mémoire linguistique de 88 pages dans lequel
je vous ai de nouveau proposé mon travail herméneutique que j'ai glissé cette fois
-  sur les narrations à lire et à entendre au sujet des "100 jours" de Macron, de sa devise ternaire "Travail, Ordre, Progrès"
qui flatte le référentiel de Pétain, de Maurras, de l'appel au putsch du 21 avril 2021 des 21 généraux,
-  et sur les narrations à lire et à entendre au sujet de la violence financiariste de l’État Macron
sur fond d'événement de crédit et de faillite de Crédit Suisse qui secouent
les USA, la Suisse, l'Europe, l’Élysée, Matignon et les pivoines dorées.
----------------------------------
L'Alsace a transmis le 20 avril 2023 au département de l'Hérault la Casserole Olympique, mais par Arrêté Préfectoral du 19 avril 2023 N°2023.04DS.0187, Article 3, alinéa 1 >>> "Aux usagers de la voie publique est interdit l'usage de dispositifs sonores portatifs".   
En clair... l'usage de casseroles. Si Macron était Dada ce serait drôle.

< Magritte, La trahison des images, 1926
< Macron, L'alternance esthétique entre Téléologie et Type de langage, 2017-2027
----------------------------------

Macron - épris de téléologie, de droiture, de l'esprit des lois, de la souveraineté des peuples et de leur droit à disposer d'eux-mêmes - est aussi doué que moi dans son analyse herméneutique du langage qu'il perçoit dans les narrations à lire et à entendre. Macron a fustigé et dénoncé hier à Ostende "le type de langage inadapté pour un diplomate" utilisé le 23 avril 2023 par l'ambassadeur de Chine à Paris qui avait remis en cause le "statut de pays souverain" de l'Ukraine et des territoires de l'ex-URSS. Macron sait lire dans les pensées des peuples et souligne sa "pleine solidarité aux pays qui ont été attaqués dans la lecture de leur histoire et de leurs frontières". Je vous invite à lire les 5 annexes ci-dessous de l'ONU, du Conseil de l'Europe, du Commissaire au Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe, du Parlement Européen de 2019, 2020, 2023 au sujet des multiples blâmes et condamnations adressés à la France au sujet de "l'usage disproportionné de la force et des atteintes aux droits de manifestation" perpétrées par Macron depuis 6 ans.  Ici, se terminait mon billet de 19 lignes qui se voulait très court... mais...

Lire la suite...

22. mars 2023

Le Conseil de l'Europe et la Commissaire aux Droits de l'Homme condamnent Macron le 24 mars 2023 une x-ième fois depuis 2017

Finalisé le 25-03-2023  -  Ce post contient 27 liens documentaires internes, externes, et officiels + 5 annexes    -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

L'Alsace a transmis le 20 avril 2023 au département de l'Hérault la Casserole Olympique, mais par Arrêté Préfectoral N°2023.04DS.0187, Article 3, alinéa 1 >>> 
  "Aux usagers de la voie publique est interdit l'usage de dispositifs sonores portatifs".    En clair... l'usage de casseroles. Si Macron était Dada ce serait drôle.

En France, quand on fait un Rock around the Bunker réactualisé, quand on décroche du mur de la mairie le  portrait officiel de celui qui dit devant le drapeau de notre pays "je les emmerde" "les gens qui ne sont rien" "certains, au lieu de foutre le bordel" "une majorité de femmes, pour beaucoup illettrées" "ça m'en touche une sans faire bouger l'autre" ➳ ... et quand on fait un making of, un film documentaire relatant le tournage ou la production d'un film politique ou d'une composition gouvernementale, ou quand on fait une description du process de construction d'une politique sous l'angle de ce qui serait autrement resté dans l’ombre, on doit décupler de prudence surtout depuis le 16 janvier 2023, pour ne pas être attaqué et enfermé par une enquête ouverte pour « injure publique envers une personne dépositaire de l'autorité publique » après des propos sur les unités de la puissance du pouvoir signalés par les préfets de police, le Parquet de Paris et les acteurs du régime. Macron conçoit sa start-up nation, comme sa communauté financière qui, dans les limites de son territoire néolibéral, revendique pour son propre compte " le monopole de la violence physique légitime ".

Sans "faire son point Godwin", c'est le retour de la Stasi. Cliquez sur la Plateforme des pétitions citoyennes de l'Assemblée Nationale  >>>

La Commission du Parlement avait classé la 1ère pétition contre la Brav-M ...voici la Deuxième pétition contre la Brav-M >>> clic

Je vous invite à regarder l'analyse de Le Média sur "Le journalisme de Préfecture", un titre qui est repris d'Acrimed - Observatoire des Médias / Action Critique Médias.

Avant-propos:  Macron a mis fin à la Vème République le 16 mars 2023. Il rejoint le club des fascistes Viktor Orbán de Hongrie et Duda / Kaczyński de Pologne. Macron utilise dans la Constitution de notre Vième République les Articles qui lui conviennent pour satisfaire, quoi qu'il en coûte, aux exigences incontournables des marchés financiers en écrasant tout et tous ceux qui lui en coûtent. Depuis 2017, très rapidement après les P&L-2017, je vous informe régulièrement de l'abonnement de Macron-1 et de Macron-2 aux multiples blâmes et condamnations de la France faits par l'ONU, l'OHCR, le Parlement Européen, la Commission Européenne, la Cour Européenne des Droits de l'Homme, etc. Sur le Site du Conseil de l'Europe - Commissaire aux Droits de l'Homme, en date du 24 mars 2023, vous trouverez >>> "Déclaration: Manifestations en France : les libertés d’expression et de réunion doivent être protégées contre toute forme de violence", le dernier blâme et la dernière condamnation émis et prononcée contre Macron et Darmanin, son ministre de l'Intérieur, et contre le ministre de la Justice.

Les 3 premières années du quinquennat de Macron, la France avait été condamnée par l'ONU, par le OHCHR - Haut Commissariat de l'ONU aux Droits de l'Homme, par le Conseil de l'Europe, par le Parlement Européen, par la DROI - Sous-Commission Droits de l'Homme du Parlement Européen, par le Commissaire aux Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe, par Amnesty International, par LDH - Ligue des Droits de l'Homme et elle a même été interpellée par la Commission Européenne, etc... pour sa gestion violente armée de LBD et pour sa répression judiciaire contre les manifestations des Gilets Jaunes et contre les opposants à la réforme Macron-BlackRock des retraites et à la casse du Code du Travail (voir ci-dessous les 2 annexes du Conseil de l'Europe et du Parlement Européen). Aviez-vous entendu parler de ce sinistre abonnement français de Macron aux blâmes décernés contre la France par tous les grands organes internationaux de la planète? Ni Macron ni ses ministres ni les médias n'ont communiqué sur notre indignité nationale, notre parce que le début est en France, comme en Hongrie, encore le choix des électeurs inscrits. La violation des Droits de l'Homme est entrée dans le droit commun de l’État de Macron, elle est sa "matrice intellectuelle". Quand les Gilets Jaunes avaient manifesté, c'était plus drôle pour le gouvernement Macron et son album d'images d'utiliser les LBD et de comptabiliser 10+1 morts, 7 mains arrachées, 300 crânes fendus et 32 yeux explosés que de prendre "des décisions historiques" pour rendre la Dignité aux 8 millions de Travailleurs pauvres, aux 11 millions qui vivent sous le seuil de pauvreté, aux 9 millions qui dépendent de la banque alimentaire, aux 12 millions qui n'ont pas un appartement chauffé. Pour renforcer votre choix politique à avoir le 12 et 19 juin 2022 aux Législatives avez-vous pris connaissance du Mémorandum du Commissaire aux Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe, de la Résolution du Parlement Européen ou du Rapport de l'OHCHR - Haut-Commissariat aux Droits de l'Homme de l'ONU >>> "France: des experts de l'ONU dénoncent des restrictions graves aux droits des manifestants « gilets jaunes »" ?

    <<<  Cliquez sur le site du Commissaire aux Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe.

Lire la suite...

16. mars 2023

Macron a mis fin à la Vème République le 16 mars 2023 - Il rejoint le club des fascistes Viktor Orbán de Hongrie et du duo Duda / Kaczyński de Pologne

Finalisé le 22-03-2023  -  Ce post contient 32 liens documentaires internes et externes + 2 annexe   -   Optimisé écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

L'Alsace a transmis le 20 avril 2023 au département de l'Hérault la Casserole Olympique, mais par Arrêté Préfectoral N°2023.04DS.0187, Article 3, alinéa 1 >>> 
  "Aux usagers de la voie publique est interdit l'usage de dispositifs sonores portatifs".    En clair... l'usage de casseroles. Si Macron était Dada ce serait drôle.

 
<<<  Avant de lire mon analyse je vous invite à écouter: 


 

 

 

 

 

11 fois le 49-3 depuis le 19 octobre 2022

Le 31 mars 2020 La Libre Belgique avait publié cet article >>>
"Professeur de Droit Européen à l'Université du Middlesex, Laurent Pech ne mâche pas ses mots pour expliquer les conséquences du texte adopté par le Parlement hongrois, qui donne au Premier ministre, Viktor Orbán, le pouvoir de légiférer par ordonnances dans le cadre d'un état d'urgence à durée indéterminée. "Un régime dans lequel le pouvoir parlementaire est suspendu, dans lequel le pouvoir exécutif peut faire ce qu'il veut - changer des lois, les abroger sans contrôle législatif - et dans lequel le pouvoir judiciaire est neutralisé - sauf la Cour constitutionnelle qui est en fait capturée par le régime d'Orbán depuis 2013 -, il ne reste plus aucun contre-pouvoir. L'exécutif est libre de toute contrainte. Si ça, ce n'est pas une dictature, je ne sais pas ce que c'est", souligne ce spécialiste de l’État de Droit dans l'UE."

Lire la suite...

16. décembre 2022

"La (très) grande évasion" fiscale - Film de Kergoat et Rue 89-Strasbourg / Qatar Gate & corruption-captation de la Commission Européenne et des institutions EU

Ce post contient 8 liens externes et 17 liens internes    -    Post optimisé pour écran PC 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

J'ai été à la projection du film qui avait été suivie d'un débat avec Manon Aubry, Eurodéputée LFI et co-présidente du groupe de la GUE - Gauche Unitaire Européenne au Parlement Européen
et avec Emmanuel Fernandes, le député LFI-Nupes de ma circonscription de Strasbourg pour lequel j'ai bien sûr voté. Voici une interview de Manon Aubry.   Vous pouvez cliquer ci-dessous sur le teaser du film.

Tout ce que vous vouliez savoir sur les gafam, McKinsey, GE-General Electric, Sanofi, TOTAL, Engie, Alstom, la Société Générale, HSBC, UBS, KPMG, Deloitte, EY-Ernst & Young... sans oublier bien sûr que les Institutions Européennes garantissent l'hyperloop des revolving doors avec en tête le champion toutes catégories, Juan José Barroso, qui a pantouflé directement et sans délai de la Présidence de la Commission Européenne vers Goldman Sachs, dont Mario Draghi, anciennement directeur de Goldman Sachs Europe, était devenu directeur de la BCE.

Tout ce que vous vouliez aussi savoir sur Macron-ministre et Macron-président, Benalla, Darmanin, Sarkozy, Raffarin, Fillon, Strauss-Kahn, Hollande, Kouchner, Jean-Claude Juncker, Christine Lagarde, Moscovici, le Qatar, les Îles Caïmans, les paradis fiscaux du Luxembourg et des Pays-Bas et de l'Irlande et de la France

et bien sûr tout ce que vous vouliez savoir sur la déprédation de l’État, de l'État de Droit, des Services Publics, de la Justice, des Hôpitaux, de l’Éducation Nationale, de la réforme des retraites Macron-BlackRock, sur le dumping social, sur le Dumping Humain, sur les Travailleurs détachés, sur la Casse du Code du Travail par Macron sous tous ses costumes.

Dans la colonne de gauche de ma home page vous voyez tous les liens qui mènent sur plein d'ONG qui dénoncent le lobbying. J'analyse sur mon site toutes ces thématiques depuis le 06 VI 06, et principalement le lobbying financier qui gangrène, pollue, étrangle et opère une captation sur la Commission Européenne, sur le Conseil Européen, sur les Commissaires Européens, sur le Parlement Européen.
Cinq exemples ➳

  1. Sylvie Goulard, Commissaire Européen de Macron, néo-libérale membre du lobby Bruegel, de EPFSF, du TPN, du G30, de EUROFI, du "fédéralisme assurantiel".     
  2. Désobéissance aux Traités Européens, Révision, Modification - surenchère et chasse gardée de la Présidente de la Commission Européenne, et de Macron-Saison 2
  3. Le dumping humain: le modèle social à la française du Président Macron contrôle les chômeurs.
  4. La Commission Européenne a enterré les propositions pour une Directive sur la Réforme de la Structure des Banques et du "too-big-to-fail".
  5. Le dumping humain européen est renforcé avec le 1er Sommet social européen tenu depuis 20 ans.

Lire la suite...

29. août 2022

Macron, autocratie électorale: la téléologie du président de la finance pour casser État de Droit, Code du Travail, normes sociales, services publics et tous ceux qui lui en coûtent

Finalisé le 18 septembre 2022   -   Ce post contient 132 liens documentaires internes et externes + 2 annexes     -   Post optimisé pour écran PC 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox

L'Alsace a transmis le 20 avril 2023 au département de l'Hérault la Casserole Olympique, mais par Arrêté Préfectoral N°2023.04DS.0187, Article 3, alinéa 1 >>> 
  "Aux usagers de la voie publique est interdit l'usage de dispositifs sonores portatifs".    En clair... l'usage de casseroles. Si Macron était Dada ce serait drôle.

Le renversement du régime n'est pas venu de la base, mais du sommet comme en Hongrie avec Viktor Orbán du Fidesz et en Pologne du PiS du duo Kaczynski/ Duda.
En France ce sommet a été élu avec 17% des électeurs inscrits.

màj du 19 octobre 2022: voir au bas de ce billet
       màj du 20 octobre 2022: voir au bas de ce billet
              màj du 27 octobre 2022: voir au bas de ce billet
                     màj du 02 novembre 2022: voir au bas de ce billet
                            màj du 21 novembre 2022: voir au bas de ce billet
                                   màj du 26 novembre 2022: voir au bas de ce billet
                                  màj du 30 novembre 2022: voir au bas de ce billet
                                         màj du 08 décembre 2022: voir au bas de ce billet
                                                            màj du 12 décembre 2022: voir au bas de ce billet
                                                                  màj du 15 décembre 2022: voir au bas de ce billet

       10 fois le 49-3 en 9 semaines, ça va très mal finir tout ça
-----------------------------------------------------------------------------------------------------

"La France est le pays des lumières, la France est le pays des inventions. Nous allons expliquer, débattre, aller à la rencontre des Français".
Ce billet compile et étend mes précédentes analyses sur Macron, qui fait tout pour ressembler à un avatar de Instagram,
mais que j'observe depuis plus de 7 ans, depuis qu'il sévit sur la scène intérieure ou à l'international.
A chacun de ses sauts, Macron affirme vouloir gagner un match d'anthologie.

Lire la suite...

25. juin 2022

Réponse à l'urgence climatique et sociale - Thérapie énergétique et contrat social - Planter des choux, mais avec la tête et le regard des Gens dans leur lointain

   Finalisé le 18 juillet 2022    -    Ce post contient 55 liens documentaires internes et externes     -   Post optimisé pour écran 21/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

Ce vendredi 24 juin, à Polytechnique et Sciences Po, s'est levé un fort vent de contestation lors des remises de Diplômes face à l’urgence climatique et sociale. Les cérémonies ont mis en lumière le malaise révolté et actif d’une partie de cette Jeunesse, faisant écho aux discours récents d’autres élèves à Centrale Nantes ou AgroParisTech. Les cérémonies de remise de Diplôme des Grandes Écoles ne se passent plus selon le programme embaumé autorisant à des personnes en fin de parcours leur passage décisionnel du stratégique à l'action dans la démultiplication du progrès technique et managérial globalisé et à la confection de chapelets de dividendes répartis qu'entre ceux qui savent y faire. La évolte d'une partie de la Jeunesse en Diplômes va totalement dans le sens dans lequel je l'avais formée en DESS, DECF-DESCF, M2, Master Grande École à l'EM-Strasbourg, l’École de Management qui est dans ce domaine la seule Grande École publique de France. Ce que vous lisez sur mon site depuis le 06 VI 06, n'est pas mon gauchisme caché de professeur d'allemand appliqué dans le supérieur, je n'étais pas différent avec mes étudiants et le cadre, et j'avais le support des débats sur les articles de presse de la Frankfurter Allgemeine Zeitung, de centre-droit, mais qui comme Le Monde Diplomatique invite toujours à transgresser les normes, parce que c'est fertile pour le partage de la réflexion, du savoir et de la douceur humaine. Dès 1992 où je préparais mes polycopiés avec le lancement de "Windows 92" en couleurs et de Word, je dénonçais la financiarisation de l'économie par les produits financiers dérivés ayant inéluctablement en plus vocation à devenir toxiques et irrécouvrables à chaque éclatement de bulles comme l'avenir nous l'avait toujours prouvé avec la bulle des TIC technologiques, la bulle Enron, la crise des subprimes Lehman-2008, etc et bientôt la bulle des cryptomonnaies.

Lire la suite...

6. juin 2006

Nouveau Manuel d'Histoire pour se sentir bien en France

Du 8 mai 45 au 21 avril.


La France édite avec l’Allemagne un manuel scolaire consensuel d’histoire franco-allemand, elle commémore l’abolition de l’esclavagisme dont l’alsacien de Fessenheim, Victor Schoelcher, est l’auteur en 1848.
Le 8 mai 1945 est l'une des dates les plus honteuses de l'histoire de France, c'est pourquoi la Commémoration de la Victoire (?) sera maintenue encore très longtemps. En effet, réfléchissons aux massacres de Sétif et de Guelma en Algérie (30.000 morts) du 8 mai 45 commis par l’armée française et ses généraux contre les algériens qui manifestaient pour leur autonomie. Réfléchissons aux massacres (les "ratonnades") du 17 octobre 1961 à Paris où 165 algériens ont été jetés par les parisiens à la noyade dans la Seine lors d'une manifestation pour l'indépendance.

Lire la suite...