banner


 VIème République. 1ère République d'Europe. Convergence des Solidarités sociales, locales, régionales et globales. Attac
            Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique
                   S'informer sur le site RzM67 mis en ligne il y a bientôt 15 ans le 06 VI 06  
                               Les Insoumis et Le Parti de Gauche.
                                   Finance Watch
                                   aux urnes citoyens !

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

Plus de 57% des électeurs inscrits ont snobé 7 fois les urnes en 2017, le 26 mai 2019 et en 2020. 100% évaluent leur plasticité devant la mort depuis 2020
Where the catallactic world ends... there starts our life    |    S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
Le 5 janvier 2020 - personne ne parlait de pandémie - j'annonçais les soaring twenties, les années-20 où tout explose
<     Combattre le Dumping Humain     >   -   I want my Europe back !   -   <    OWS - Occupy the WordS    >
2011, Michel Barnier: "les États ont racheté aux banques 4500 milliards de dettes" (spéculatives irrécouvrables)
2021, la BCE a racheté depuis 2008 aux banques plus de 17.000 milliards avec plus de 20 plans de QE
_____________________________________________________________________________

Mot-clé - Relance

Fil des billets - Fil des commentaires

12 août 2020

I want my Europe back - L'Europe catallactique, le Dumping Humain et le pishing intégral en bande organisée - "Adults in the room" de Costa-Gavras

OXI_5_Grece_juin_2015.jpg

Post optimisé pour écran 16/9
-
Finalisation du 22-09-2020 à 08:26

Il faudrait rédiger une thèse de doctorat sur l'anthropologie partagée du ballet triadique oubli-impensé-nouvelle normalité qui se dispense d'esprit et de paradigme pour constituer le réel dans l'espace public et privé.

En finalisant hier mon post précédent sur le Plan européen de Relance suite à la Crise de l'après-Covid-19 >>>
"Plan de Relance", la Nuit des Petits Couteaux: l'Europe catallactique enterre l'État de Droit / Unanimité en faveur des régimes fascistes de Hongrie et de Pologne, j'ai découvert en lisant Le Monde qu'il existe un film de Costa-Gavras de 2019
sur le Plan européen de Relance de la Grèce de 2015 >>>

"Le cinéaste n’épargne pas les dirigeants européens et leurs travers dans ce film sur la crise grecque de 2015."

« Ενήλικοι στην Αίθουσα - Adults in the Room »,

Costa-Gavras filme le ballet des tractations européennes

---------------------------------

Le 3 juillet 2015 j'avais écrit pour le lendemain du référendum en Grèce >>>
I want my Europe back - Rendez-moi mon Europe / La Grèce dit NON à la Troïka et OUI à l'Europe

Celui qui ne sait pas qu'il faut Renégocier les Traités Européens est au minimum naïf.
Il ignore que les Communautés Européennes violent en continu les Directives et Traités Européens,
ou propulsent des nouvelles Directives pour infirmer les plus anciennes et complimenter les besoins supérieurs du marché.
Depuis l'année-Lehman 2008, la BCE outrepasse gravement ses statuts définis par les Traités Européens.
Vous pouvez de nouveau l'expérimenter avec mes arguments dans mon 649ème posting.

Face à ceux qui veulent renégocier les Traités Européens, médias et influenceurs ne savent plus quel attribut employer pour les dénoncer.
Le ton de ces influenceurs autorisés occupe l'espace public qui est délimité par leur mainmise à 90% sur les médias,
que ce soit en France postdémocratique ou dans la Hongrie du fasciste élégant Viktor Orbán.
Les nationalistes, passez votre chemin, il n'y a rien pour vous ici.

J'espère que le réalisateur franco-grec Costa-Gavras est plus violent que moi dans son film politique, mais je lui fais confiance, il ne s'est jamais mouché du pied.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

16 octobre 2011

Terminologie inusuelle et les impensés - OWS - Occupy the WordS - Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

Occupy_Wall_Street.jpg Depuis 2008 il existe un domaine de la torture et de l'empowerment global de l'individu que même Snowden n'a pas révélé.
Il s'agit de la torture du langage et de l'extinction du dictionnaire qui rendent les mots inaudibles.
Il faut nourrir le feu de la parole et, disposant de signifiants communément partagés,
nous saurons laisser entendre la démocratie et redemander du sens

En ce moment la phénoménologie de confort se crispe autour de la "dette publique" pour expliquer le monde. Pour moi >>

Si vous cherchez sur Google CETA droit des brevets d'invention mon site est depuis 2007 en page 1.
Si vous cherchez lever brevet vaccin covid 19 libre échange. mon site est en page 1 ligne 2 dès le 1er jour de publication.
De même pour OMC CETA lever brevets vaccins. De même pour lever brevet vaccin libre échange

Si vous cherchez sur Google Europe shadow banking spéculation mon site est en Page 1 Ligne 12 sur 6 070 000 résultats, en seulement 4 jours !
Si vous cherchez sur Google brexit bruxelles fintech banques too-big-to-fail mon site est en Page 1 Lignes 5 et 6.

Si vous cherchez sur Google "argent magique dumping" mon site est en A1 sur 506.000 résultats.
Si vous cherchez sur Google dumping humain mon site est en A1 sur 1.050.000 résultats depuis 2008 !!!
      Je suis l'inventeur de cette expression depuis le 24 janvier 2007.

Si vous cherchez sur Google pas de reprise économique mon site est en A1 sur 27.800.000 résultats depuis 2008 !!!
                   (pour cet item mon site a été en page 1 de 2008 à mars 2020)

Si vous cherchez sur Google "Renégociation des Traités Européens" mon site est en 2ème page sur 199.000 résultats. Notre infocratie est malade, car je ne suis rien.
Si vous cherchez sur Google "règle d'or dumping social" mon site est en A2 sur 84.000 résultats depuis mars 2012.

Si vous cherchez sur Google croissance appauvrissante mon site n'est qu'en B4 sur 5040 résultats.
Un si petit nombre pour les résultats montre que "croissance appauvrissante" n'est pas un concept dans l'opinion publique francophone. Là où il n'y a pas de concept, il n'y a pas de conscience.

Si vous cherchez sur Google costa-gavras plan de relance grèce mon site est en B2 sur 13.100 résultats.
Si vous cherchez sur Google "dumping humain" mon site est en A7 sur 237.000 résultats
Si vous cherchez sur Google "catallactique europe" mon site est en A1 ligne 4
Si vous cherchez sur Google "bulle des cds" mon site est en A1 ligne 10 et 12 sur 547.000 résultats
Si vous cherchez sur Google "CJUE Arrêt 10 mai 2017 Stop TTIP" mon site est en B2 sur 21200 résultats.
Si vous cherchez sur Google "I want my Europe back", je suis en A1 sur 502 millions de résultats et je n'ai aucun imitateur. J'en suis l'inventeur.
Si vous cherchez sur Google "CNCDH accord libre échange nouvelle génération" mon site est en A1 sur 17000 résultats.
Si vous cherchez sur Google "Tribunaux arbitrage CETA TTIP" mon site est en A10 sur 13800 résultats.
Si vous cherchez sur Google historique de la privatisation mon site est en A1 sur 1.760.000 résultats depuis 2009
Si vous cherchez sur Google produits financiers titrisés mon site est en A2 sur 64.300 résultats.
Si vous cherchez sur Google privatisations services traité de lisbonne mon site est en A1 pour 348.000 résultats
Si vous cherchez sur Google G20 de Londres et paradis fiscaux mon site est en A1 sur 117.000 résultat
Si vous cherchez sur Google bad bank définition mon site est en A4 sur 3.930.000 résultats
Si vous cherchez sur Google chute système monétaire, mon site est en page A ligne 4 sur 549.000 résultats.
Si vous cherchez sur Google "le hard landing" mon site est en B3 sur 136.000 résultats

Si vous cherchez sur Google europe providence bancaire mon site est en A1, A2, A3 et A4 sur 13.000.000 de résultats. Mais c'est normal c'est moi qui ai inventé le signifiant. "Europe providence Bancaire" reste un impensé collectif, une lacune dans le contenu de conscience des peuples, mais un très gros vécu collectif. Un ami qui a peur du rouge, m'a encore traité de rouge récemment. Croyez-vous que je suis rouge, parce que je pense "europe providence bancaire"?

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager