2008: "Je ne tolérerai plus les criminels de la finance" / 2021: "Il faut repenser l'État"... (avec la Loi Sécurité Globale et la Loi Séparatisme)

- Post optimisé pour écran 16/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox   - Finalisation du 04 février 2021 à 16:20

Comme de suite après le krach de 2008, une nouvelle capsule séminale bruisse en staccatos, se fait voir, entendre et lire dans le paysage sémantique franco-français pour amadouer par avance un éventuel éveil de la critique et de la raison des habitants. On a l'impression que ce revirement catharsistique de 2021 est un spin-off de celui de 2008 tout autant raté, sans aucun effet positif mais ayant apporté et étalé pire sur nous et par dessus nos têtes avec le pishing global qui est passé en 13 ans de l'intégral à l'institutionnel. Et plus le catarrhe était épais, plus ils ont mis les bouchées doubles pour nous pincer les bronches. Les influenceurs génèrent encore une fois leur même brouillage avec le même lorem ipsum, sans aléatoire, sans inspiration et dans lequel ils se parlent, incapables de maïeutique, à eux-mêmes. Pas de place à notre texte. Ils parlent. Tu meurs.

Il m'amuse de voir les grands décideurs de l'Hémisphère des productifs et de l'hémisphère des nouveaux riches de la financiarisation globale subitement feindre de repenser le game des relations financières internationales, les chaines de l'ingénierie, les secteurs de développement, les centres de production, les réseaux de logistique, les proximisations des zones de distribution, l'appréciation à sa juste valeur de toute demande, les analyses des besoins des gens, les arrêts sur sites économiques, de service, sociaux, médicaux, culturels, éducatifs et de détente, les espaces de liberté et des conventions, les relations sociales et syndicales, l'accession à la pauvreté, la raison de vivre... tout en se contre-plaquant sans sourdine de leurs fondamentaux idéologiques mais en ayant une prosodie expiatoire et chamanique qui va, rendez-vous compte, jusqu'aux médias de grande diffusion et à leurs influenceurs inspirés qui les alimentent avec joie et engouement.

Même François de Closets, 87 ans, a dit hier tout guilleret qu'il faudrait que les vieux meurent maintenant, qu'ils ont assez duré.
Son death wish est-il contagieux? Avec la dysanthropie de la Réforme Macron/BlackRock des retraites nous le saurons.
En nous regardant nous compterons aux élections de 2021-22 les variants de la mort parmi les électeurs inscrits.

Maintenant, la nouvelle palinodie tricolore, qui s'impose seulement de manière incontournable depuis la découverte en 2020 du fiasco hospitalier français qui dure depuis plus d'une dizaine d'année et du fiasco de la recherche médicale française qui est encore plus vieux, est le "Il faut repenser l’État", et en France Macron et ses milliers d'amants savent y faire. Ils s'attachent depuis plus d'un an à organiser par la Loi Sécurité Globale la déclaration universelle de la criminalité immanente du citoyen, et par la Loi Séparatisme la défécation en dehors du giron matriciel d'une grande partie de ses habitants qui ont, pour ces décideurs, une religion moins séduisante pour le bon fonctionnement de la République et moins convenable que la leur. Il faut repenser l'État, Bonnes Gens, pour garder bonne figure sans se voiler la face.

"Vive la France, Merde à la Prusse, d'Schwowe meun vom Ländel rüs", criait-on en 1870, en 1918, en 1939, en traduction simultanée en Alsace à partir du français. Le fascisme élégant français est un très haut palimpseste sur lequel dans une impeccable création de synergies du haut jusqu'en bas et du bas jusqu'au 1er de cordée on en réécrit une couche. Le convergisme français ne manque jamais de souffle.

Depuis 1 an déjà notre pays institutionnalise encore plus la génération spontanée, massive et durable de son nouveau lumpenprolétariat. Ceci est une sacrée aubaine pour les Investisseurs! A côté des étudiants en perdition, les lycéens de Lycées Professionnels mais aussi les étudiants des IUT n'ont plus non plus le stage de 6 mois nécessaire à l'obtention du diplôme. Notre pays ne s'est pas donné même l'ombre de moyens pour apporter à la Jeunesse ce que tous pays leurs doivent. Les millions de futurs emplois au plus grand rabais rapporteront encore plus de cash additionnel aux Investisseurs. Heureusement, Macron, à l'ouïe fine et l'entendement bien serti, leur promet subitement que cette génération sera "la génération sans tabac" en 2030, et monopolise pendant 15 jours le Parlement avec ses débats idiots sur sa Loi Séparatisme.

Il y a 9 mois, le 16 avril 2020 j'ai écrit cet article >>> Corovid-19 - les vieux ont troqué leur mort individuelle d'aujourd'hui contre la globalisation de la mort future des jeunes. Qu'est ce que je m'étais fait engueuler! Et le 19 janvier 2021 j'ai donné ce rappel >>> Vive la Jeunesse ! (Ce qui n'est pas appris maintenant aura des graves répercussions pour les prochaines 80 années), comme le 1 février 2021, à une AG syndicale départementale de professeurs. Personne n'a percuté et repris mes propos sur notre jeunesse. Quand je leur ai parlé de Dumping Humain, on m'a regardé comme un extra-terrestre, sans dire un seul mot. Je suis inventeur depuis le 24 janvier 2007 de l'expression Dumping Humain, et avec cette expression mon site est aussi en Page 1 de Google depuis 2008. Sur mon site j'ai écrit 390 fois le mot Travail depuis le 06 VI 06 sur 659 articles.

Commentaires

1. Le 22. mars 2021, par Thomas, le Cimbre

Droits de l'Homme Ouïghours : la Chine sanctionne à son tour des Européens

La Chine a annoncé ce lundi des sanctions contre dix Européens et quatre organisations. Une décision prise en représailles à des sanctions de l’UE pour la répression de Pékin contre la minorité musulmane des Ouïghours.

Par La rédaction avec AFP - 16:00 | mis à jour à 16:13 - Temps de lecture : 2 min
| |
 
L'UE avait validé ce lundi des sanctions contre quatre dirigeants de la région chinoise du Xinjiang.
 
 

La Chine riposte. Le pays a indiqué ce lundi avoir pris des sanctions contre dix Européens et contre quatre organisations. Une mesure qui fait suite à des sanctions prises par l’Union européenne en raison de la répression menée par Pékin contre la minorité musulmane des Ouïghours. 

L'UE avait approuvé ce lundi des sanctions contre quatre dirigeants de la région chinoise du Xinjiang, où les droits des Ouïghours sont régulièrement violés. "Cette décision, qui ne repose sur rien d’autre que des mensonges et de la désinformation, ignore et déforme les faits", a annoncé le ministère chinois des Affaires étrangères.

Raphaël Glucksmann dans le viseur des Chinois

Pékin "condamne vivement" les sanctions européennes et reproche à Bruxelles une ingérence "grossière" dans ses affaires intérieures. En réponse, le régime chinois a sanctionné des parlementaires et des universitaire.

Parmi les dix personnes visées figurent notamment les eurodéputés français Raphaël Glucksmann et allemand Reinhard Bütikofer, ou encore le chercheur allemand Adrian Zenz. Les rapports de ce dernier sur le sort des Ouïghours dans la province du Xinjiang ont suscité de vives remontrances de Pékin.

Interdits de séjour et de faire des affaires

Les défenseurs des droits estiment que plus d’un million de Ouïghours et d’autres minorités majoritairement musulmanes sont ou ont été détenus dans des camps dans cette région du nord-ouest. La Chine est aussi accusée d’avoir stérilisé de force des femmes et imposé des travaux forcés.

D'après le ministère des Affaires étrangères chinois, les sanctions concerneront aussi bien les citoyens européens cités que leurs familles. Ils ne pourront pas entrer en Chine continentale, à Hong Kong et Macau. Ces derniers "et les entreprises et institutions qui leur sont associées ont également l’interdiction de faire des affaires avec la Chine", a ajouté le ministère.

Le Comité politique et de sécurité du Conseil de l’Union européenne et le Sous-comité aux droits humains du Parlement européen font partie des quatre organismes visés par les sanctions chinoises.

2. Le 2. avril 2021, par Thomas, le Cimbre

« Racisme à rebours »

La présidente du syndicat étudiant UNEF, Mélanie Luce, avait expliqué le 17 mars sur Europe 1

 
 « Il y a des réunions non mixtes sur les discriminations, qu’elles concernent les femmes, les LGBT ou les questions de racisme.

Ce sont des groupes de paroles internes à l’organisation. (…) Ce ne sont pas des réunions publiques.

Toutes les personnes qui se sentent concernées peuvent venir, on n’a jamais refusé personne ».

N'abandonnez plus notre démocratie, notre État de Droit, notre Code du Travail ! Allez voter ! (pour la VIème République)
Le Parlement Européen de Strasbourg a été abandonné à des médiocres le 7 juin aux Élections Européennes 2009.
Le Parlement Européen de Strasbourg a été abandonné aux médiocres le 26 mai aux Élections Européennes 2019.
Le Parlement Européen de Strasbourg sera abandonné à l'extrême-droite le 9 juin aux Élections Européennes 2024.

copie non commerciale partielle à l'identique autorisée avec citation de source.
Un site est un acte public. Ce n'est pas un blog, je n'alimente pas de forum.
Je consulte une trentaine de quotidiens online en 4 langues (français, allemand, anglais, suédois).
A propos de l'auteur et roman non-figuratif prémonitoire.

Conforme à la Charte

( En ligne depuis le 06 VI 06 / Pas de "donate", je ne tire aucun bénéfice pécuniaire, matériel ou social de mon site, c'est un acte isolé )

La fonction "commentaire" s'affiche du côté public,
mais ne fait pas toujours aboutir les commentaires sur le back-office, modération ou pas (problème informatique).

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Egalement dans la catégorie "Economie de bulles, crises systémiques, subprime"

Fil des commentaires de ce billet