Mot-clé - Commissariat aux Droits de l Homme Conseil de l Europe

Fil des billets - Fil des commentaires

2. mai 2022

25 IX 2001 - Discours de Poutine au Bundestag allemand - après la Chute du Mur de Berlin ➳ la Demande de Réunification des confiances

-    Ce post contient 2 liens documentaires internes et 15 externes sûrs, officiels et publics     -   Post optimisé pour écran PC 16/9 et affichage taille réelle sans zoom sous Firefox.

J'ai retrouvé dans les Archives du Parlement allemand, le Bundestag, le discours tenu par Poutine devant les élus du Plenum du Bundestag, il y a 21 ans le 25 septembre 2001. Je me souviens parfaitement avoir suivi en direct ce discours avec mes étudiants en Master Grande École de l'EM-S - École de Management-Strasbourg, la seule école publique de management de France. Poutine avait commencé en russe et continué dans un excellent allemand. En RDA il était de 1985 à 1991 à Dresden espion à la direction du KGB qui collaborait avec la Stasi, la police politique est-allemande. Dans ses fonctions à Dresden il avait acquis une expertise en allemand et dans... une étude sur des poisons mortels qui ne laissent presque aucune trace, comme le polonium, le dioxyde, le venin de crapaud, etc. Ce n'est pas un biais cognitif mais son parcours de santé.

Lire la suite...

6. juin 2006

Nouveau Manuel d'Histoire pour se sentir bien en France

Du 8 mai 45 au 21 avril.


La France édite avec l’Allemagne un manuel scolaire consensuel d’histoire franco-allemand, elle commémore l’abolition de l’esclavagisme dont l’alsacien de Fessenheim, Victor Schoelcher, est l’auteur en 1848.
Le 8 mai 1945 est l'une des dates les plus honteuses de l'histoire de France, c'est pourquoi la Commémoration de la Victoire (?) sera maintenue encore très longtemps. En effet, réfléchissons aux massacres de Sétif et de Guelma en Algérie (30.000 morts) du 8 mai 45 commis par l’armée française et ses généraux contre les algériens qui manifestaient pour leur autonomie. Réfléchissons aux massacres (les "ratonnades") du 17 octobre 1961 à Paris où 165 algériens ont été jetés par les parisiens à la noyade dans la Seine lors d'une manifestation pour l'indépendance.

Lire la suite...

page 2 de 2 -