Film YouTube sur les flottes fantômes:

  1. http://www.youtube.com/watch?v=Eb10dNyD0Wo
  2. http://www.youtube.com/watch?v=rutfPRhqaV0&annotation_id=annotation_815457&feature=iv
Photo: le phare de Kalkgrund. De 1975 à 1979 il n'y avait que 14 tankers au mouillage devant le phare de Kalkgrund. Cette zone est une zone Natura-2000... mais elle est idéale pour ce genre de dortoir.


Vorschau Ostseebad Strande
Webcam Ostseebad Strande








Graphique à droite
: Liens entre les retournements cycliques des tendances spéculatives boursières et les cycles lunaires >>>













A gauche
, voici la carte des États fédéraux américains qui sont au 13 XI 2009 en banqueroute d'État comme l'Islande. Selon PEW - Pew Charitable Trusts: en bleu foncé, la région de l'industrie lourde autour des Grands Lacs et les technologies nouvelles à l'ouest, la Floride, New York... Sur l'échelle de couleurs vous avez ensuite en bleu clair les autres États qui sont le plus (most similar) dans une situation similaire à la Californie qui est la scorecard de référence absolue. Ces États restent économiquement "en vie" grâce à la planche à billet et aux reconnaissances de dettes "IOU" avec lesquels payent leurs administrations biens et services. Aux USA le chômage est de 22,5%, il était de 25 lors de la première Grande Dépression. La moyenne horaire hebdomadaire de travail est tombée à 33 heures aux USA.

De 2000 à 2007 les USA obtenaient une croissance de 1$ pour 6,5$ de dettes. Aujourd'hui les USA n'obtiennent plus de croissance pour 18,5$ de dettes. Ce monde post-réel est réduit à la simple réalité d'un monde du mensonge. La violence de cette compromission universelle se révèlera bientôt physiquement.

Au sujet de la reprise du Dow Jones au-dessus de 10.000 points, il faut rappeler sur le graphique ci-dessous ce qui s'est produit entre le Black Tuesday de 1929 et 1932. Ce n'était qu'un "Short Recovery". Actuellement les politiques de relance font bien pire, puisque les injections keynésiennes ne servent qu'aux zombie banques pour leur trésorerie. L'argent prêté à taux zéro aux banques pour qu'elles fassent leurs œuvres pathologiques de spéculation financière est une licence d'exploitation de casino qui leur est offerte gratuitement par l'État. Au nom de la Libre circulation des capitaux et des services financiers, aucune contrepartie ne leur est demandée pour soutenir l'économie réelle. Mesurées aux marges bénéficiaires actuelles, les actions du S&P-500 n'ont par exemple jamais été aussi chères aujourd'hui que depuis ces 100 dernières années. Entre temps les entreprises "valent" 140 fois leur bénéfice annuel, une valeur normale est de 30. Quelle bulle! Mais les "liquidités" offertes à un taux de 0% et à un taux relatif négatif de 20% sont détournées de l'économie "réelle" vers cette spéculation post-réelle et simplement financière. Ce modèle de "reprise" porte un nom: c'est la Bulle Échoïque ou bulle-écho, comme la "short recovery" que vous voyez sur le graphique à droite. Les banques centrales engraissent les banques et les spéculateurs sur le compte des contribuables et de deux générations futures.

Je suis de la génération "d'après-guerre" et ceci avait quelque chose de drôle de vivre son commencement de vie dans les années 50, 60, 70. Le monde avait été détruit par nos parents avec les bombes et cette déséconomie ne pouvait que susciter reconstruction, croissance et peut-être démocratie. A ceci se sont ajoutés l'automobile, la télévision, les supermarchés, le transistor, les voyages à l'étranger pour donner à chacun de nos jours une nouveauté et un push-up, et le travail permettait de s'en offrir une tranche. Aujourd'hui ma génération a entièrement enlevé les énergies et les moyens financiers de tout l'appareil de production tout en polluant la planète. Les États se sont endettés à coups de trillions (1000 milliards) pour engraisser dans des "Plans de Sauvetage/Bail out" ces hyènes qui mangent tous les actifs et les assets, le "capital social" et le capital humain. Deux générations futures n'auront qu'à travailler pour rembourser cette dette que l'on fait passer pour de la "dette sociale" qui demandera une énorme réduction des services de l'État destinés au public.

Comme je vous l'ai écrit le "G20" de Pittsburgh de septembre 2009 qui a créé le "G20" en oubliant le G21 et le G192 a signé aujourd'hui 16 novembre 2009 son intention de vouloir rester les maîtres ordonnateurs du monde: le G8 ne s'est pas présenté à Rome au Sommet sur la Faim et la Sécurité alimentaire dans le monde, comme il a boudé le G192 en juin 2009.

Aujourd'hui, jeudi 19 Novembre 2009 le Franc Suisse a atteint la parité avec le $. Et face à l'Euro? On appelle ceci la "Punition par les marchés"... au profit de paradis fiscaux off-shore. Si la Suisse devait devenir pauvre, elle demandera l'adhésion à l'UE, elle a donc de toute manière signé presque tous les Traités européens et est le passager clandestin de l'UE après le Royaume-Uni et l'Irlande.

1.00 EUR

=

1.51158 CHF

Euro  Switzerland Francs
1 EUR = 1.51158 CHF   1 CHF = 0.661559 EUR