banner Les Insoumis et Le Parti de Gauche. VIème République. 1ère République d'Europe. Solidarités locales, régionales et globales. Attac.
           Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique.
                  S'informer sur le site RzM67 en ligne depuis le 6 juin 2006.
                                  Finance Watch

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

I want my Europe back !
<
OWS - Occupy the WordS >
S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
_____________________________________________________________

2 juillet 2018

I want my Europe back - Elections Européennes 2019 - Occupy the WordS

Il y aura peut-être une fenêtre climatique pour imposer une « renégociation » des Traités Européens.
———————————-
L’Allemagne s’affaiblit.
On le voit avec l’arrogant et tricheur groupe VW qui croule sous les milliards d’amendes à payer en $ ou en €, dont des dirigeants sont en prison aux USA ou en Allemagne.
On le voit aussi avec la Deutsche Bank qui était la banque avec la plus grande somme bilanaire du monde, mais dont l’action en bourse a encore battu un record dans les abysses la semaine dernière. Ça fait longtemps que l’action de la Deutsche Bank est au plus bas de toute son histoire depuis sa fondation en 1870. La Deutsche Bank était le modèle mondial du capitalisme financier bien avant la Goldman Sachs et avec ses rendements à 2 chiffres et son criminel de patron Joe Achermann.
Mais ce n’était que de la pyramide Ponzi sur des produits financiers dérivés et titrisés. Car vous le saviez ou non, mais la Deutsche Bank - en fait comme tellement d’autres banques voire comme toutes les banques systémiques - est en faillite technique depuis l’année Lehman-2008, malgré les délocalisations de quelques centaines de milliards de ses toxiques dans une Bad Bank et malgré les DIZAINES de MILLIERS de MILLIARDS de facilitations quantitatives de la Fed’ comme de la BCE. Il est à souhaiter que la Deutsche Bank fasse faillite en entier avant la Société Générale, BNP-Paribas tout autant en faillite technique. Le passif avoué composé de cadavres toxiques dépasse toujours de très loin depuis 10 ans les actifs et aucune mesure d'assainissement n'y a rien changé et n'y changera rien, et elle(s) émet(ent) encore plus qu'en 2008 de nouveaux produits financiers dérivés titrisés et pourris, pourris d'avance.
————————
Aujourd’hui Angela Merkel (droite, CDU) et son Ministre bavarois de l’Intérieur, Horst Seehofer (CSU encore plus à droite), sont convoqués chez le Président allemand Wolfgang Schäuble pour se faire copieusement gronder. Ils ne peuvent plus se piffer à cause des quotas migratoires. Schäuble, cet ancien ministre des finances, CDU, qui avait cassé la Grèce.

——————————
Depuis les dernières Législatives fédérales allemandes et les deux très longs trimestres pour mettre une coalition gouvernementale au pouvoir sous le sac-à-main de Merkel, l’Allemagne s’écroule politiquement de l’intérieur, aussi avec ses 93 (quatre vingt treize !!! ) députés d’extrême-droite AfD, Alternative für Deutschland. L’Allemagne avait accueilli 1,5 million de migrants, vous avez bien lus. Quand on parle de seulement 900.000, on ne parle que des syriens. Les médias français minimisent les chiffres des migrants arrivés en Allemagne qui par rapport aux chiffres d’accueil français gardent une dimension galactique.
————————————-
L’Allemagne a rempli son devoir d’accueil, comme aucun autre État de l’hémisphère nord, et maintenant elle va imploser.
Le fameux « wir schaffen das – on y arrivera » de Angela Merkel de 2015,
n’a jamais été une réalité en dehors du fait qu’au moins tous ces migrants ont un toit et à manger et sont traités comme nous le leur devons.
La France devrait avoir honte d’en accueillir 10 fois moins, oui dix fois moins, voire encore moins que moins.
———————————————-
En même temps pour d’autres raisons, la France va exploser politiquement de l’intérieur.
———————————————————
Ces deux faits historiques devraient pousser France et Allemagne à chacune s’écarter de leurs arrogances néfastes pour elles-mêmes et pour le reste des Européens.
Si nous parvenons à mettre LFI - La France Insoumise au pouvoir en France et aux Elections Européennes de mai 2019, nous pourrons avoir une chance de forcer aux renégociations européennes qui s’imposent. Un Frexit ne sera alors pas nécessaire.


———————————————————————-

 

 

 

Si nous ne mettons pas LFI au pouvoir, l’étau d’extrême droite se resserrera avec la France, l’Autriche, la Pologne, l’Italie, bientôt la Belgique, le groupe de Visegrád tout entier, et l’Allemagne qui aura bientôt encore plus que 93 députés AfD au Bundestag de Berlin.
—————————————————————————————–
Je me souhaite, que Charlotte Girard, comme Quatennens, Bernalicis et tous http://www.nosdeputes.fr/groupe/LFI et JLM,
et SURTOUT comme tous nos journalistes de lemediatv.fr et de ses intervenants invités
aient cette capacité tranquille à expliquer notre monde comme il tourne de travers et à respecter les contradicteurs.
( Cliquez dans ce site www.nosdeputes.fr/groupe/LFI pour voir le nombre et les sujets de leurs interventions au Parlement ! )

La victoire viendra parce que nous savons occuper les mots, nous les avons compris et nous savons et les démonter et les reconstruire.
Ce sera tellement vrai et efficace que nous n’aurons même plus besoin de dire que nous sommes de gauche,
ce qui est de toute façon trop facile à dire face à ces innombrables têtards de la finance qui nous plaquent dans leur flaque.
Il y a dans notre pays des millions de lucioles cavernicoles qui attendent de se parler et de s’écouter. Offrez-nous cette voûte.

—————————————————————————————————————-

Occupy the WordS / I want my Europe back !

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

15 septembre 2006

Regardez comme l'Europe meurt.


Post publié par Sébastien.

L'Europe est malade à mourir. Sans vouloir donner prise aux bavardages mondains des derniers jours, constatons que l'Europe d'est en ouest est, comme jamais elle ne le fut, sens dessus dessous.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

19 juin 2006

Laïcité, République et l'Alsace dans l'Europe.



Un député mosellan UMP a parlé de laisser une place à la religion musulmane conformément au Concordat qui lie la République française aux églises et cultes de l'Alsace et de la Moselle.

Mon billet se veut dans un esprit humaniste européen.

Les gens de gauche et de droite lèvent vite les bras au ciel d'en haut et parlent de "République, une et indivisible". J'ai alors toujours l'impression de retourner au catéchisme. Il manque presque le mot "apostolique".

Et pourquoi ne pas se mettre à la République multiple et unie?

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

11 juin 2006

Arnaud, tu parles quand du Plan B?



Les gens de droite, surtout eux, ont un problème qui s'inscrit dans un marketing politique qu'ils pratiquent même à leur insu pour beaucoup d'entre eux:

celui de faire croire que les nonnistes ne sont pas des européens.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

6 juin 2006

Eurodistrict, Europe concrète



Origine réelle de l’Europe concrète. En fait l’Europe réelle d’après-guerre ne commence pas avec la CECA en 1950 ou le discours de Schuman mais entre la ville de Colmar (dernière ville de France à être libérée de l’Occupation, et pour l’Alsace de l’Annexion allemande) et la vile de Fribourg-en-Brisgau du Wurtemberg. C’était une association économique transfrontalière datant de 1947 regroupant les Chambres de Commerce et les associations patronales.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

Parlement Européen, le mythe français.


Vous vous êtes sûrement demandé pourquoi en Alsace nous n’avons pas la même ardeur à fêter l’Europe un 9 mai? Il existe trois raisons pour ceci:

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

Nouveau Manuel d'Histoire pour se sentir bien en France

Du 8 mai 45 au 21 avril.


La France édite avec l’Allemagne un manuel scolaire consensuel d’histoire franco-allemand, elle commémore l’abolition de l’esclavagisme dont l’alsacien de Fessenheim, Victor Schoelcher, est l’auteur en 1848.
Le 8 mai 1945 est l'une des dates les plus honteuses de l'histoire de France, c'est pourquoi la Commémoration de la Victoire (?) sera maintenue encore très longtemps. En effet, réfléchissons aux massacres de Sétif et de Guelma en Algérie (30.000 morts) du 8 mai 45 commis par l’armée française et ses généraux contre les algériens qui manifestaient pour leur autonomie. Réfléchissons aux massacres (les "ratonnades") du 17 octobre 1961 à Paris où 165 algériens ont été jetés par les parisiens à la noyade dans la Seine lors d'une manifestation pour l'indépendance.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

Justice et Liberté


"Du communisme au fascisme", huile de ma série "La chute du Mur de Berlin", 1986-87...

Un manuel d’histoire est toujours écrit avec la sémantique d’usage du langage vernaculaire des lecteurs prêts à ouvrir leurs yeux sur telle ou telle chose.

Il faudrait par exemple vérifier la signification du XXIème siècle du mot “Anschluss”: pour l’Autriche, c’est un Anschluss voulu, pour l’Alsace-Moselle c’est un Anschluss subi. Subi par l’Annexion de fait et dans le droit international de l’Alsace-Moselle et par la politique de la France qui s’appelle “Politique de la région perdue“. Il existe des révisionnistes négationnistes.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

Europe: devoir de responsabilité


Je voudrais associer ici un commentaire sur le nouveau manuel d'histoire franco-allemand et le rayonnement humaniste de l'Europe. Ce rayonnement humaniste européen doit être construit en forme et en existence de devoir, face aux modèles russes, chinois, américain. Il doit être émis et perçu sur toute notre planète comme une force de proposition et une base de dialogue avec les autres peuples et cultures. L'Europe a la chance d'avoir consommé, depuis les romains, les 14 (+une) croisades, l'extermination des incas et de la négritude par le commerce colonial, jusqu'à la source le mal, l'extermination des peuples, le totalitarisme technique et d'état. Oui, c'est une chance, depuis d'Oświęcim la poésie ne peux plus être comme avant, nous connaissons le mal, nous ne pouvons à présent que faire du mieux. C'est donc une chance pour assumer nos progrès futurs. L'hymne européen, c'est autre-chose que le festival Eurovision de la chanson.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager