banner  Front de Gauche / Parti de Gauche. VIème République. 1ère République d'Europe. Solidarités locales, régionales et globales. Attac.
           Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique.
                  S'informer sur le site RzM67 en ligne depuis le 6 juin 2006.
                                  Finance Watch

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

< OWS - Occupy the WordS >
S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
_____________________________________________________________

Constitution, Europe solidaire

Fil des billets - Fil des commentaires

28 juin 2016

Le Brexit sera contourné comme le NON, le NEJ et le NO irlandais du référendum sur le TCE - Traité Constitutionnel Européen

STOP_TTIP.jpg

Initiative Européenne
Accord sur le Droit des Investisseurs
contre le Droit des Peuples

 

 

bronze_Helsinki.JPG
 

Comme vous avez pu le voir sur Google je suis le seul à avoir écrit "I want my Europe back ! " et ceci plusieurs fois depuis 2 ans. Mon "I want my Europe back !" est si impensable pour le très magnétique Google qu'il ne montre en 1ère et 2ème page que la répartie de Margaret Thatcher. Depuis sa mise en ligne le 6 juin 2006 tout mon site est pro-européen mais avec une analyse critique et acerbe depuis la manipulation du NO irlandais, du NEJ et du NON au référendum du 29 mai 2006 sur le TCE - Traité Constitutionnel Européen avec la Résolution de Jo Leinen, SPD, du 14 juin 2006 et avec le Congrès français de Versailles du 4 février 2008. A ce Congrès le PS s'est abstenu pour laisser passer ce déni de ce référendum du TCE. Ce qui sort par la porte comme le TCE rentre de nouveau par la fenêtre, comme ce Traité de Lisbonne appelé aussi "Traité Simplifié Européen" ou "Traité modificatif" ou "Mini-Traité" ou "Nouveau Traité Institutionnel" qui avait intégré dans ses dispositions tout ce qui était dans l'Article III dudit TCE qui avait été rejeté par 3 pays. Le NON, le NEJ et le NO irlandais ne rejetaient d'ailleurs pas la même chose.

A mon avis ce Brexit va être contourné d'une façon ou d'une autre pour laisser dans un bain d'huile cette Europe de la finance dont le siège n'est pas à Francfort avec la BCE comme on le pense mais à la City de Londres. L'Europe des 27 restants ne sera pas prise en "otage" par les Anglais mais elle aménagera elle-même l'exercice de rattrapage à la Grande-Bretagne. Le déni de démocratie fait partie du business-plan habituel de l'Europe, le TTIP que la Commission va faire passer en est un modèle.

Ladite activation de l'Article 50 réglant la sortie d'un membre de l'Union Européenne trainera pour pouvoir expliquer pédagogiquement aux continentaux, mais aussi aux insulaires, que l'Europe a besoin de la Petite Bretagne. L’Écosse nous est déjà acquise. Quant à la Grande Irlande, elle a tellement plus truandé l'Europe que la Grande Bretagne avec un éventail bien plus élargi d'opting-out financier et du dumping fiscal (les 13 milliards de cadeau fiscal à Apple par exemple) et social, et avec son Commissaire Européen au Marché intérieur l'irlandais McCreevy, qu'elle va servir de cheval de Troie pour continuer à noyauter l'Europe et la réduire à ce que la Grande Bretagne a toujours gardé sous le coude, à savoir son AELE/EFTA élargie, l'Association Européenne de Libre Échange qui existe toujours. Tous ces opting-out, toutes ces exemptions, ont été accordés par l'Europe dont l'objectif était d'imposer sur le continent le modèle britannique et du "tigre celtique" avec cette libre circulation catallactique dans un prétendu "marché libre et non-faussé avec une concurrence pure et parfaite".

Donc je ne vais pas aboyer avec les meutes - je ne me reconnais en aucune -  et je pense que ce que j'écris ici à ce sujet sort déjà des sentiers battus. En tous cas, vu les réactions tous azimuts et les urticaires subits qui se font jour, on voit bien que personne n'a réfléchi à un Plan B et que les élites, avec Jean Claude Juncker en tête, croient pouvoir encore une fois et en parallèle avec le TTIP / TAFTA / CETA nous rouler. Oui, on aurait joué à virer la Grèce de l'UE, mais la GB doit être maintenue comme le porte-gonfalon de la finance. D'ailleurs, une semaine après le Brexit Juncker s'applique de nouveau à contourner la démocratie et a annoncé que la ratification du TTIP et du CETA canadien ne se ferait pas par les 27 parlements nationaux, car "c'est une question européenne".

Je suis donc très pessimiste quant à cette Europe Providence Bancaire que l'on nous impose comme un contrat-bâillon avec cette Autorité Bancaire londonienne (européenne) qui ne quittera jamais Londres. Saviez-vous au moins que Londres gère la destinée de l'€? Mais si vous cherchez sur mon site, de Jean Monnet à Jean-Claude Juncker et Mario Draghi on a malheureusement des criminels financiers à la tête de l'UE. J'ai sur mon site de nombreux posts très documentés à leur sujet. Et dans cette catégorie de posts >>> "Constitution, Europe solidaire" vous avez encore des analyses documentées.

Comme conséquence directe du Brexit la Goldman Sachs, qui avait inventé les produits financiers dérivés titrisés CDS/CDO,
vient d'embaucher José Manuel Barroso qui était président de la Commission européenne de 2004 à 2014.

Mon site a eu presque 8 millions de visites en 10 ans, ce qui n'est pas beaucoup au regard du net. Dans le réel, il ne m'a apporté rien d'autre que des emmerdes.
Relisez donc Largo Desolato de Václav Havel et Minetti de Thomas Bernhard, vous comprendrez.
(Photo: un bronze à Helsinki)

28 décembre 2010

De l'illusion suprématiste de la concurrence libre non-faussée et de la pure information parfaite à l'Europe des lobbies

Malevitch-Carre_blanc-1918.jpg


L'Europe et sa fondation, la concurrence libre et non faussée, le libre échange sur les marchés et sa fondation, l'information pure et parfaite, sont des architectones, des constructions abstraites données à habiter pour ne pas discerner que nous vivons tous dans un monde parallèle et que les lobbies, dont la fondation est la réelle circulation libre des capitaux, ont pris la place de la société civile dans nos "démocraties". Ces architectones sont élaborés pour être appréhendés et habités par l'énergie restante du débat sociétal afin de laisser pendant ce temps à l'État Providence monétaire toute la liberté de nous cerner.

Lire la suite...

21 octobre 2010

Dérégulation du marché du Travail et de l'Emploi, CJCE et Ordolibéralisme - Consensus de Washington et de Bruxelles

Kilpisjärvi, 69° 03' N - 20° 48' E, pointe extrême de la Laponie finlandaise Pour cette entrée de recherche sur Google     cjce laval et viking ordolibéralisme    mon site occupe la page 1 et une grande partie de la page 2 de Google. Pourtant, personne ne le dit, mais la clef de la dérégulation du marché du travail et de l'emploi réside bien là dedans en conformité avec le Consensus de Washington et de Bruxelles et avec les Directives européennes sur la Libre Circulation des Travailleurs, sur le Détachement des Travailleurs, sur les Libertés d’établissement et de prestation de services (plombier polonais / Bolkenstein) pour faire croire au trickle-down effect, au streaming de l'effet de percolation et à l'humanisme automatique de l'enrichissement des peuples. Depuis le début de ladite Crise, l'Europe a 10 millions de plus de pauvres et la France 500.000 chômeurs de plus. Regardez au bas de la page d'accueil le graphique en reality time du Baltic Dry Index: il n'y a toujours pas de reprise économique. Le fret maritime continental et transcontinental est mort. L'indice était au dessus de 12.000 avant ladite "Crise".

(<<< webcam 69° 03' N - 20° 48' E, Kilpisjärvi en Laponie finlandaise)

Lire la suite...

24 décembre 2009

Inscrire les Services Publics dans la Constitution Française ou Adoption de Bolkenstein 2 le 21 janvier 2010?

Le 21 janvier 2010 le Parlement français va se prononcer sur la transposition de la Directive Bolkenstein 2 de libéralisation des services.
Pour préparer aux Élections Européennes j'avais exposé le Contenu du Traité de Lisbonne relativement aux Services Publics et au retour du Titre III. La Directive Bolkenstein n'a jamais disparu, elle ne s'était transformée qu'en Bolkenstein 2. La Directive Service est elle-même la déclinaison européenne de l'accord de l'OMC relativement à la libéralisation des services publics. C'est Lionel Jospin qui a décidé de privatiser les services publics français pour être conforme à l'AGCS, l'Accord Général sur la Commercialisation des Services Publics. Les Services Sociaux et de Santé ont été réintégrés dans la Directive Service par le Parlement Européen.

Lire la suite...

30 juin 2009

Allemagne: Traité de Lisbonne rejeté par la Cour Constitutionnelle

La Cour Constitutionnelle allemande a rejeté en l'état le Traité de Lisbonne le 30 juin 2009 tout en indiquant qu'il est compatible avec la Loi Fondamentale allemande (Constitution allemande).

Toute l'Europe fait semblant de démontrer que la démocratie est inutile, voire qu'elle ne correspond pas aux nécessités des élites européennes. Chaque État s'est débrouillé de voler l'expression démocratique relativement au TCE, puis, suite au NON et au NEJ, et au NO irlandais relativement au Traité dit Simplifié (TSE) ou Modifié (TME) appelé plus communément Traité de Lisbonne, pour faire oublier qu'il a une force constituante par rapport au droit constitutionnel et parlementaire nationaux de chaque pays ratificateur.

Je vous ai expliqué le 12 novembre 2006 que l'Allemagne n'a pas ratifié le Traité Constitutionnel Européen.

Toute l'Europe avait feint de n'avoir à mépriser que le NON français, le NEJ hollandais et quelques "petits" États entrants de l'Europe Centrale.

Lire la suite...

30 avril 2009

Congrès de Versailles, Résolutions Leinen = la Guillotine de la Démocratie en Europe





La Démocratie en Europe a été trahie

  1. le 14 juin 2006 au Parlement Européen de Strasbourg
  2. le 4 février 2008 au Congrès de Versailles.
  3. le 7 juin 2009 par les abstentionnistes.

Lire la suite...

21 avril 2009

Elections Européennes Juin 2009 - Front de Gauche

Le Front de Gauche pour changer d'Europe.

2000 milliards pour les banques,
mais privatisation des services publics.

Le Manifesto du PSE: « C'est pourquoi l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, après ratification par tous les États membres, donnerait à l'Europe plus de moyens pour mener, face à nos problèmes, une action démocratique, transparente et efficace ».

"97% du Traité de Lisbonne sont une copie du Traité sur la Constitution Européenne" (Valéry Giscard d'Estaing).

Le Titre III n'a jamais été enlevé, son contenu est totalement dans le Traité de Lisbonne.

Lire la suite...

Elections Européennes 2009 - Le "Manifesto" du PS et du PSE se fonde sur le Traité de Lisbonne



Ne laissez pas les médiocres prendre possession du Parlement Européen, ceci ne fait que d'arranger les affaires des gouvernements régionaux.

La Crise n'est pas une fatalité. L'abstentionnisme est abdication du citoyen.

Le Titre III n'a jamais été enlevé, son contenu est totalement dans le Traité de Lisbonne.

Voici ci-dessous la copie intégrale d'un article du Front de Gauche pour les élections européennes:

Lire la suite...

Européennes 09 - PPE, PS, PSE, Manifesto, Jo Leinen, "Résolutions Leinen", Vote du Rejet du Référendum du NON

Le PS fait campagne avec Jo Leinen dans le PSE pour les Élections Européennes du 7 juin 2009.

Si le NON et le NEJ ont été méprisés, c’est parce que Jo Leinen, PSE, a fait voter le 14 juin 2006 au Parlement Européen
les 2 "Résolutions Leinen" qui demandent aux Pays de l’Union
de ne pas reconnaître les Référendums français et hollandais. Dans mon article vous avez la liste complètes des votes exprimés... Une même Résolution a été votée au Parlement Européen pour ne pas reconnaître le NO irlandais. Explications du site Attac. Site de Jo Leinen et ici.

Elections Européennes 2009 - Appel à voter de la Ligue des Droits de l'Homme









Ne laissez pas l'Europe aux mains des médiocres.

Lire la suite...

Elections Européennes 09 - Les crises en toiles de fond - Communiqué Oxfam



Oxfam

 

Lire la suite...

24 février 2009

Vigilance du Cimbre

Mon objectif était de faire de mon blog un petit entonnoir, en évitant les commentateurs et trolls et copains pollueurs qui font augmenter artificiellement le ranking ou l'autorité d'un site, mais qui ne placent pas ce site en première page de Google pour les recherches de surfeurs web. Je pense que mes articles que j'ai écrits d'avance sur les Élections Européennes 2009 vont me donner avant juin un boost supplémentaire, car tous les robots de la planète les décortiquent depuis deux mois. La densité sémantique et thématique de mon site explique aussi mon emplacement en 1ère page de Google pour tellement d'entrées les plus triviales les unes que les autres sur les solidarités locales, régionales et globales. Faites simplement dans la barre de recherche "bulle CDS" ou bien "répartition richesses France", ou "jours de grève France", ou "échec accords de doha" je suis en 1ère page comme d'habitude sur Google. Pour "directive service" je suis en seconde page.

Lire la suite...

5 février 2009

Les Nuits du libéralisme: Irlande, Royaume-Uni, Wildcat strike et ratonnades des travailleurs et étudiants étrangers?

L'Irlande est en faillite. Aujourd'hui le gouvernement annonce une baisse de 7% des salaires des fonctionnaires. Au Royaume-Uni et en Irlande les travailleurs font des "wildcat strikes" (grèves sauvages) pour empêcher l'emploi des travailleurs étrangers ou pour réserver les emplois aux nationaux. Une grève sauvage est la cessation collective, en dehors de toute consigne syndicale, volontaire et concertée du travail par des salariés refusant d'astreindre leurs revendications au seul cadre de leurs préoccupations professionnelles. Aujourd'hui, l'un de mes étudiants qui fait son Master à Dublin, m'envoie un mail que tous les étudiants étrangers ont reçu. En y parlant de "sustainable developement" et même de "sustainable Ireland" le gouvernement a autorisé une augmentation des droits d'études aux étudiants étrangers. Sur la photo prise à Dublin, vous voyez comme la xénophobie n'attend que très peu de temps pour s'exprimer. En 10 ans l'Irlande avait fait venir 1 million de Travailleurs de Pologne, des Pays baltes... pour amplifier l'effet de levier sur la compression des salaires déjà bien appliquée avec le dumping fiscal et le dumping social. Que des paradigmes s'effondrent, il m'amuse; que l'on fasse porter la responsabilité sur les petites-gens, et sur les encore plus petites-gens me rappelle les moments du poujadisme en France. Nationalisme, protectionisme, xénophobie. Ce tract irlandais est intéressant, car leurs auteurs parlent au nom de la Belgique, de l'Allemagne, du Danemark, et de l'Autriche. Quelle Europe!

Lire la suite...

30 janvier 2009

19 mars 2009 Rêve Général - Wir sind das Volk, Nous sommes le Peuple

Le Parti de Gauche

Liste des Manifestations du 19 mars 2009

Lire la suite...

29 janvier 2009

Travail, Productivité, Pauvreté - 2.500.000 de Travailleurs dans les rues - Et l'Europe des doits sociaux?

La rue, c'est joli.

Le Parlement c'est mieux.

Un syndicalisme à l'allemande serait parfait.

L'Europe des Droits sociaux et fondamentaux est
à conquérir aux Elections Européennes de juin 2009.

Il n'y a pas "d'angoisse sociale", ni de "jeu de rôle".
Il y a revendication sociale légitime depuis l'appauvrissement général depuis 20 ans des salariés modestes et moyens.

Lire la suite...

28 janvier 2009

Les nuits du libéralisme - Après la crise: pauvreté, démocratie, sur-endettement, Etat policier?







Voici tel quel un mail que je viens de recevoir de l'un de mes étudiants qui fait une année d'échange pour son Master à l'Université de Dublin.

Photo: "Human skull in space" (oil on canvas) by Damien Hirst, for the 150th anniversary edition of Darwin's On the Origin of Species. Copyright: Damien Hirst 2009

Lire la suite...

18 décembre 2008

Elections Européennes 09 - Directive Fonds Propres, CEJ, Bâle 2, Eclatement de l'Eurozone, euro-glut et livre-euro

L’établissement des règles de concurrence reste le domaine réservé de la Commission européenne, qui dispose toujours, avec la Cour Européenne de Justice (CEJ), d’un pouvoir de sanction. Ce sont elles qui ont simulé un veto suspensif provisoire contre les Plans de restitution de la confiance bancaire (500 milliards pour l'Allemagne, 360 milliards pour la France, 1700 milliards pour la zone Euro...) ou contre les Plans de relance de l'économie. Après un examen des dossiers l'accord est donné avec les avertissements d'usage.

La Commission européenne et la Cour Européenne de Justice sont deux institutions qui n’ont rien trouvé à redire à ces "Plans" et ces "Boîtes à outils" pour sauver avec des fonds publics ces banques européennes en faillite due à leurs mises sur le marché, selon le schéma pyramidal de Ponzi (comme pour l'affaire Bernard L Madoff Investment Securities), de produits financiers dérivés (subprime, etc...) à haut risque et ayant dû avoir un très haut rendement jusqu'à ce que ceux qui sont à la fin de la pyramide soient pris de panique et remarquent la supercherie de ces non-valeurs, qu'ils ont payées excessivement cher, et le défaut ou de l'absence totale de liquidité des sociétés émettrices.

Lire la suite...

15 décembre 2008

Directive Durée du Temps du Travail - Grande Manifestation Européenne des Travailleurs au PE à Strasbourg

Victoire des Travailleurs!
Le Parlement européen de Strasbourg
a rejeté la Directive Durée du Temps de Travail

Grande Manifestation Européenne des Travailleurs
devant le Parlement Européen,
à Strasbourg, le 16 décembre 2008.

La Confédération européenne des syndicats (CES) se félicite que la commission de l’emploi et des affaires sociales du Parlement européen ait adopté, à une large majorité, le rapport Cercas sur la Directive Temps de travail qui désavoue la décision prise par le Conseil emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO) du mois de juin 2008, qui fut une décision désastreuse pour les Travailleurs européens en dérèglementant le durée du temps de travail et en ouvrant la possibilité de l'allonger jusqu'à 78 heures par semaine. Même le chaman de la République n'avait pas osé dérèglementer tant.

Lire la suite...

7 décembre 2008

Elections Européennes 2009 - Dublin, la nuit du libéralisme



Voici tel quel un mail que je viens de recevoir de l'un de mes étudiants qui fait une année d'échange pour son Master à l'Université de Dublin.
(Photo: Francis Bacon, Dublin, étude Pape Innocent X)

_______________________________________________

Thomas,

Il est 3h50 en France, seulement 2h50 en Irlande. Je rentre d'une soirée passée chez des amis américains qui avaient acheté le film "Persépolis" (Marjane Satrapi, excellentissime) pour faire une soirée de movie projection. Je me disais en voilà des gens plein de curiosité, même sur des sujets bien compliqués comme les réfugiés iraniens, dont ils pourraient à première vue n'en avoir rien à foutre. Voila pour la caricature des américains, incapables de voir plus loin que leur ventre supposé obèse. J'étais donc de très bonne humeur.

Lire la suite...

6 décembre 2008

Elections Européennes 2009 - Traité de Lisbonne et "les services...", retour du Titre III du TCE et de Bolkenstein

Il avait été impossible de débloquer en France l'été dernier 1,3 milliards pour les chômeurs de longue durée car les "caisses de l'État sont vides" et "parce qu'il fallait réduire le déficit budgétaire que l'on ne pouvait transmettre aux générations futures". 

Le 1er Ministre français, François Fillion, avait dit il y a moins d'un an: "Je suis à la tête d'un État qui est en faillite au niveau financier". Il a été possible de faire en France en même temps aux moins démunis un cadeau de 15 milliards offerts dans le paquet portant le nom de "Bouclier fiscal".

Il est possible aujourd'hui de faire en France un cadeau de 360 milliards d'euros pour recapitaliser les banques qui ont fait partir en fumée les dépôts des particuliers et des entreprises pour réaliser leurs spéculations systémiques.

Les Plans allemands de Sauvetage de 500 milliards d'euros (France 360) et de Relance de 40 milliards d'euros (France 26) sont beaucoup plus ambitieux que les plans français ou anglais. De plus la chancelière Angela Merkel a déjà lancé son plan de "Sauvetage" des banques systémiques il y a 6 mois en "épongeant" les positions négatives des banques régionales de plusieurs États Fédéraux allemands, de la IKB et de la Real Hypo Estate... Dans très peu de temps l'Allemagne devra racheter Opel à GM en faillite. L'Union de l'Angleterre et de la France face à l'Allemagne me rappelle quelque chose...

L'institut allemand de recherche économique, Ifo, prévoit une augmentation de 2 millions de chômeurs en Allemagne avant la fin 2010, et de 13 millions en Europe. Le gouvernement britannique prévoit une récession du PIB de 5 à 10%

Lire la suite...

- page 1 de 4