-----------

Ce journaliste, s'il avait vraiment fait son travail d'investigations depuis l'année-Lehman 2008 aurait pu préciser que la BCE a injecté 17.000 milliards dans les cadavres des banques, et que chaque État-Membre de l'EU et de l'Euro-Zone a injecté plus ou moins 1000 milliards chacun depuis 2008 dans ses banques criminelles.

http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2018/07/08/Deutsche-Bank-de-la-faillite-de-la-plus-grande-banque-du-monde-%C3%A0-la-Ren%C3%A9gociation-des-Trait%C3%A9s-Europ%C3%A9ens

Le comble est que la BCE a même injecté dans les banques britanniques à la City
alors que UK n'est même pas dans la Zone Euro.

Et il aurait dû rappeler que depuis 2008 toutes les banques sont en faillite technique, n'en sont jamais ressorties, qu'il n'y a pas de reprise économique mais le dumping humain et la privatisation tous azimuts.

https://www.google.fr/search?q=pas+de+reprise+%C3%A9conomique&ie=&gws_rd=ssl

Ceci a un nom: "La destruction par les marchés", décidée par la Conférence Bilderberg à Athènes en 2009 (voir mon site).

J'en veux énormément à tous ces influenceurs de ne pas avoir fait depuis 2008 ni de loin ni en reality-time le travail de suivi et d'explication, et encore plus à tous ces matraqueurs qui décalent le tout à leur profit matériel ou d'estime.

Le mensonge sociétal régnant , tout le monde dira bientôt "on vous l'avait toujours dit". Il y a même eu deux décades perdues avec un PIB fictif, furtif et d'initié dans notre "société post-industrielle".

Au regard du mouvement des GJ, je suis estomaqué, en relisant le 27 XII 2018 mon article Travailleurs détachés: le Dumping humain continue et le nouvel échec européen de Macron par la justesse de mon analyse qui a balayé d'un coup toutes les non-solidarités locales, régionales et globales de cette Europe catallactique et chrématistique dont les préséants ont fait un cachot à combustion interne. Le terreau de la confusion a été poussé à la pelle en chacun de nous, soit vers du rouge-brun, soit vers la passivité dialectique pour les moins mauvais d'entre nous. Qu'avez-vous fait depuis 2008 pour nous rendre notre Europe? Même pas tenté une levée de doute? Rien? Ah? Abstentionniste!