banner

VIème République. 1ère République d'Europe. Convergence des Solidarités sociales, locales, régionales et globales. Attac.
           Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique.
                  S'informer sur le site RzM67 en ligne depuis le 06 VI 06  
                              Les Insoumis et Le Parti de Gauche.
                                  Finance Watch

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

I want my Europe back !
Combattre le dumping humain
<
OWS - Occupy the WordS >
Where the catallactic world ends... there starts our life
S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
57% des français ont boudé les urnes en 2017 et 2019. 100% évaluent leur plasticité devant la mort en 2020
Le 5 janvier 2020, j'annonçais les soaring twenties, les années-20 où tout explose
_____________________________________________________________

Euros, critères de Maastricht

Fil des billets - Fil des commentaires

16 nov. 2006

Europe: Zone optimale de déliquescence des Etats membres et de leurs devoirs régaliens

Parlement Européen, Strasbourg

La procédure de ratification du Traité Constitutionnel Européen n'est pas terminée, le TCE n'est pas enterré et le Parlement Européen invite la France "à le faire ratifier d'une manière ou d'une autre". Angela Merckel, chancelière allemande CDU dans la Grande Coalition, n'avait pas d'autre intention avant son accession à sa prochaine Présidence tournante et d'une durée de six mois; elle le disait elle-même, jusqu'à qu'elle fut rappelée à l'ordre par la Cour Constitutionnelle Fédérale allemande.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

6 juin 2006

Maastricht et après?


La Lituanie s'est vue refuser l'accès à l'Euro parce que son inflation est de 2,7% au lieu de 2,6%. Elle respecte les autres critères. Quelle arrogance de l'Europe des anciens membres dont la France et l'Allemagne qui ne respectent pas depuis 2003 les critères "essentiels", ceux de la dette budgétaire (de l'année en cours) et de la dette structurelle (cumulée des années passées). La France et l'Allemagne ne se voient pas infliger l'amende prévue par le Pacte de Stabilité et de Croissance, fondateur de l'Euro et des 4 critères de Maastricht, car elles sont assez puissantes pour négocier avec la BCE de Francfort et avec Bruxelles une clémence toute privée.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager