Le 29 mai 2005, les français ont montré qu'ils n'écoutent pas les sondages,
mais réfléchissent et exigent pour le Traité Constitutionnel Européen.

Les primaires au Ps, et toute la campagne des Présidentielles 2007 ont été nulles et guidées par 507 sondages au jour du 17 avril 2007. En Allemagne, il y a peut-être 3 sondages dans l'année.

Contre la droite très dure, ou son servant-de-messe Bayrou, il faut qu'une vraie Gauche clairement identifiée s'affiche. N'étant pas un révolutionnaire, mais croyant en la maturité des électeurs, comme au 29 mai 2005 (TCE), et en la maturité de la rue comme lors de la crise du CPE, je donne ma voix à Marie-George Buffet du PC et j'espère qu'autour d'elle les Gauches et les gauches du PS se rassemblent.

L'un des autres grands enjeux que personne n'a évoqué, c'est l'accomplissement de l'AGCS (le site, le texte, les acteurs et les élus), c'est à dire la privatisation de tous les services, de l'Éducation Nationale, des Caisses de retraite, etc...

Pour un argumentaire détaillé sur l'Europe solidaire, lisez cette rubrique.

Pour mémoire l'UDF a voté pour l'annulation du NON français et hollandais, le 14 juin 2006 au Parlement Européen de Strasbourg.

Et par ici pour la France, arriéré sociale et le Nairu. In fine, pour le partage des richesses.



La peur de Sarkozy doit s'exprimer dans un suffrage choisi, à Gauche, et non dans pas un suffrage subi avec Ségolène.

Et pour comprendre Marie-George Buffet.