Le grand meeting de campagne présidentielle du regroupement "Une autre voie à gauche : alternative unitaire 2007". a été retransmis en direct par Public Sénat et Publicsénat.fr

Eh bien je n'ai entendu sur la chaîne TV ce soir que des gens qui ne morigènent pas.

Pas de jérémiades, pas du "Tout sauf...", pas du "plus de...", mais "nous voulons".

J'ai tellement fréquenté sur les sites des fesse-mathieu bréhaignes, des gens qui rééditent en boucle leurs épithalames que je me disais que la rénovation ne dépasserait que tardivement l'abougrissement, et quand il serait trop tard.

J'ai rencontré sur les sites tellement de tentacules ankyroïdes que j'ai désespéré hier soir en lisant sur le site national de "Rénover Maintenant" les derniers assassinats par soutien, par négoce ou par destruction. Assassinat de l'engagement de Gauche pour les gens qui ont froid.

Je laisse à présent ces bavardages rogues et discursifs dans lesquels sur le site de RM21 je pense avoir rencontré une toute petite quinzaine de frères, frères pour les autres, frères pour les gens, pour le service au public.

Ce premier meeting des Gauches diffusé par PublicSénat.fr qui vont travailler ensemble a été les premiers Travaux Pratiques du Laboratoire de la Rénovation.

Le programme a réaliser est vaste et ambitieux, l'objectif est une candidature unitaire et anti-libérale.

La gauche du (P)(S) est invitée et a été représentée par PRS. Il y a d'autres gauches dans le (P)(S), j'espère les y voir.

Je suis résolument anti-libéral mais pas anti-capital, aussi je dénonce la présence dans ce groupe de l'extrême gauche (LCR, LO ne s'est pas présenté). Cette extrême gauche va nuire au rassemblement de cette Gauche.

______________________________________________________

La plupart des leaders nationaux de la gauche antilibérale ont été présents, dont Marie-George Buffet (PCF), José Bové (syndicaliste paysan), Clémentine Autain, adjointe au maire de Paris, apparentée communiste, Yves Salesse, conseiller d’État, président de la fondation Copernic, Claire Villiers (Convergence citoyenne), Christian Picquet (LCR), Francine Bavay (alter-écologiste), René Revol (PRS), Claude Debons (syndicaliste), Éric Coquerel (MARS) et Jacques Boislaroussie (Les Alternatifs).