1. - aux exigences du GATT puis de l'OMC et de la globalisation
  2. - à la totale libre circulation de tout alors que les chinois ont des droits de douane de 30% ou plus et un protectionnisme indirect avec le système de normes et les obligations de production locale comme Airbus, TGV, technologie solaire...
  3. - aux délocalisations, au dépaysement des brevets d'invention et au transfert de technologie,
  4. - au départage du travail, au chômage de masse, au flex-time subit pour augmenter la marge des entreprises
  5. - à la baisse des impôts sur les sociétés de 40 à 7% pour augmenter le bénéfice des actionnaires
  6. - à la voracité des fonds de pension qui ont révolutionné la politique managériale financière et vidé l'industrie,
  7. - à la voracité des hedge fonds qui ont dénaturé l'économie et tué la démocratie d'entreprise,
  8. - à la violente arrogance de la privatisation de tous les services publics vendus par Jospin dans le cadre de l'AGCS, l'accord connexe et secret de l'OMC,
  9. - à la politique de ladite Création des Emplois qui détruit encore plus d'emplois,
  10. - au respect idéologique des critères financiers de Maastricht et de son image siamoise inversée du NAIRU de la BCE,
  11. - au développement durable de la violation du NON au Référendum du TCE,
  12. - à la déclinaison du Consensus de Washington dans le droit et les impératifs européens des accords "communautaires" et du Traité de Lisbonne,
  13. - aux éradications sociales et populaires de la Grande Dépression 2.0 issue de l'application servile du Consensus de Washington professée par l’École de Chicago,
  14. - à la casse par Sarkozy du Code du travail et de 130 années d’acquis des luttes sociales,
  15. - aux successions des plans d'austérité depuis 2008 pour sauver les banques faillitaires qui ont légué à la dette publique depuis 2008 leurs positions toxiques et pourries,
  16. - aux déprédations sociales imposées par le remboursement des dettes privées des banques léguées à la BCE, au FESF / MES,
  17. - à l'eurogouvernance du paquet fiscal de la "Règle d'Or" dicté par Bilderberg, JP Morgan et les lobbies bancaires de Bruxelles,
  18. - à la TVA sociale qui va voler 13 milliards dans le revenu des ménages,
  19. - au niveau salarial réel qui est le même que dans les années 60 (1% de la population US rafle 99% de la croissance de revenus depuis 30 ans, et en France 2% de la population est propriétaire de 58% des richesses)
  20. - à la faillite totale du système scolaire qui abrutit les jeunes avec du non-enseignement, de la dislocation du langage et un apprentissage forcé au handicap social

La Lutte des Classe a été victorieuse, unilatérale et s'est faite sans nous et au-dessus de nos têtes. Il y en a assez de tous ces salopards socialistes et de droite qui se sucent entre eux des mantra joliment bienveillantes et structurantes pour leur peuple, qu'ils prennent pour leur propriété privée, et qui vilipendent les efforts énormes des français accomplis au prix de la déliquescence de l’État Providence qu'on leur a aussi volé en rendant les acquis sociaux comme quelque chose de ringard dont on doit tous avoir honte dans son coin sans surtout ne jamais en parler. Il faut voter massivement. L'offre du Front de Gauche, parlementaire et démocratique existe.

Attention, ceci n'est pas un appel au repli protectionniste et nationaliste. (Photo: bleu-blanc-rouge près de Linköping, Suède, été 2011)