En ayant mes intuitions depuis 7 semaines citées ci-dessus, je ne m'imaginais pas
qu'il y avait tellement et partout de réalités de rencontrer de la "confusion" parmi les GJ,
avec cette nouvelle capsule intermédiaire du Chouard 2.0 à tous les virages aussi.

Je n'écris pas, vous voyez je vous l'avais bien dit, mais je recommande à lire cette analyse antifa,
aussi pour que nous attirions vers la Gauche les GJ. Car je pense, c'est ce que tous mes lecteurs souhaitent.


Rappelons-nous que pour les Présidentielles 2017, il y a eu 7 millions d'électeurs qui ont voté pour l'extrême droite au 1er tour, 10 millions au 2ème tour, alors que la France n'a pas accueilli de migrants à la différence de 1,5 million accueillis en Allemagne. (Voir mon analyse plus bas sur l'AfD extrême-droite en Allemagne ou sur mon site.)

Tout en ayant mon site, je ne vais justement strictement jamais sur toute blogosphère, pour ne pas répéter et faire du copié-collé et pour ne pas me faire la moindre des obédiences. Mais là, je vous fais ce fwd sur le site antifa La Horde.

Ceci évitera à certains de faire de leur apprentissage au nouveau parler jaune une conversion jaune narcissique
et totalement aveugle. Les extrêmes jaunes sont ils à gauche? Le rond-point est il le premier stade du nationalisme? L’apprentissage au parler jaune est devenu pour certains une conversion, comme si on entrait dans les ordres.

----------------------------------------------------------------


  Comparaison des extrêmes-droites en France et en Allemagne

 

Ces 3 dernières années les Allemands ont accueilli 1,5 million de migrants, toutes provenances des régions du
globes additionnées, et non pas juste 600.000. La France n’en a accueilli ~~ aucun ou si extraordinairement peu.

Mais, quand nous aurons une VIème République avec la proportionnelle nous aurons encore bien plus de
députés d’extrême-droite que les Allemands, qui se trainent à
    1) 93 député AfD fascistes / ouvertement néonazis à Berlin et qui parodient même des discours de Hitler,
    2) et à presque 200 députés AfD dans les 16 Parlements régionaux des Länder.

Avec si peu de migrants, la France a plus de 30% d’électeurs pour l’extrême-droite
et les Allemands votent entre 8 et 12% à l’extrême-droite dans 12 des 16 Länder.

 

 

En Allemagne il y a 4 exceptions au-dessus de 20%, ce sont dans 4 Länder moins peuplés à l’Est et de l’ancienne RDA. La Réunification est un raté social et économique à l’Est où il y a souvent des taux de chômage de 25%. En France nous aurions eu depuis longtemps une guerre civile pour beaucoup moins. Voir graphique les taux de AfD aux dernières élections législatives de 2017.

Alors, avec un RIC, qui va révoquer qui en France quand nous aurons 173 députés d’extrême-droite dans notre Parlement ? Il faut arrêter d'idéaliser les électeurs de l'extrême-droite en France en nous racontant comme Chouard mais oui, mais non, en fait vous savez...  Nous verrons aux prochaines élections si nous aurons de nouveau 30% pour l'extrême-droite et 57% d’abstentionnistes comme aux L&P 2017 alors que l’Alternative de la base pour la base était déjà proposée et comment la France va déplacer son front politico-sociologique. Les GJ nous offrent un brassage des mots, mais je n'attends déjà plus d'eux le choc épistémique. A partir de janvier les Intersyndicales de Gauche entrent dans la danse.

Les GJ sont ils de Gauche? Ah, oui. Les Français préfèrent les hommes forts.

----------------------------------------------


Les Élections Européennes du 26 mai 2019

Pour les Élections Européennes du 26 mai 2019, le mode de scrutin actuel suffit, il suffit de ne plus s’abstenir et d’aller voter, mais plus qu’en 2005, donc plus que 51% de majorité qui avait donné le NON. Il est étonnant que l'invitation de LFI de faire du 26 mai un dégage-Macron, soit méprisé par les GJ qui réclament le dégage-Macron eux aussi. C'est peut-être un dégage-Macron de droite, celui des GJ. Partout les GJ crient qu'ils n'iront pas voter le 26 mai 2019 aux Européennes.

En tous cas il n’y a qu’un seul mouvement politique, LFI, qui est en plus de la base pour la base (des GJ sans gilets… pas des « élites, ni des universitaires, ni des oligarques » ), qui se présente le 26 mai 2019 et qui est clair >>>
la Renégociation des Traités, sinon Plan-B. Du dégage-Macron, mais sans la guillotine, uniquement par les voix naturelles, et ce sera incontestable.

Le Brexit a été « toléré » puisque UK garde l’essentiel de son activité: le système spéculatif des produits financiers dérivés titrisés de toute l’Europe à partir de la City sur toute la Région Europe.

Un genre de Grexit a été de facto organisé par l’essoreuse de la Troïka, qui s’est fait rembourser les toxiques au profit de nos Société Générale, BNP Paribas, etc

Un Frexit ne passera pas, car c’est la mort de notre Europe qui n’est pas un « machin » comme disent les GJ.
I want my Europe back. Il y aura Renégociation de tout après le 26 mai 2019.

Donc plus d'abstention ni d'extrême-droite. Il faut aller voter le 26 mai, et montrer que l’on n’est pas d’accord avec les Traités,
les Directives, la BCE et que nous réclamons notre Europe, et rejetons cette EU catallactique et chrématistique,
ou ordo-libérale, ou du commerce et de l’argent de spéculation et du dumping humain, donc celle de Macron.

On ne met pas de molotovs dans les urnes, on ne privatise par la République par appartements.