Modèle ultralibéral, mensonge virtuel - Historicité des gauches, mensonge réel



"Un jour tout sera bien, voilà notre espérance. Tout est bien aujourd'hui, voilà l'illusion." (Voltaire, 1756)

Un monde meurt, un autre s'applique à naître.

La production de pensées de gauche n'est pas un vain espoir.

C'est une réalité dont nous sommes acteurs. Un effort de compréhension de la machine ultralibérale est à notre portée.

La machine ultralibérale s'étouffe d'elle-même. Elle fonctionne en circuit fermé sur le principe du tous contre tous et du chacun contre chacun.. Elle cherche une respiration, mais l'air dont elle a besoin est vicié par sa propre puanteur.

Le fondement de l'efficience des marchés financiers, seul pilier inébranlable de la finance globalisée, repose sur la théorie des jeux c'est-à-dire sur des probabilités.
Ces pseudo préceptes mathématiques pervertis sont suivis par les fonds de pension. Tous les acteurs de l'Entreprise se trouvent enfermés dans cette illusion.

Ce serait la modélisation du hasard, aussi poussée soit-elle, qui organiserait notre destin ?

Qui peut accepter cela ? L'Homme, contrairement à la machine, ne réagit pas forcément de manière déterminée. Son intelligence échappe à toute classification programmée.

D'après les gourous ultralibéraux l'Homme est mû par son seul intérêt. Erreur originelle de raisonnement. Les contre-exemples abondent.

Et le dogmatique NAIRU ?

Aucun fait ne permet de justifier sa nécessité. Le NAIRU n'a pas de raison d'être car les causes de l'inflation se sont éteintes. En outre le NAIRU fluctue au cours du temps et sa valeur exacte échappe à tous les experts et observateurs.
Ce concept ne repose sur aucune base théorique solide et il n'a jamais été confirmé par les études statistiques.
Mais voilà peu d'économistes ont critiqué ce pseudo concept.

Tout le système repose sur du vide ou sur des théories détournées. Grâce à la blogosphère, formidable accélérateur de particules neuronales de plus en plus de gens pourront connaître la supercherie. Nous sommes dans l'action avec les outils du présent. L'historicité qui arrange les alibis des uns et des autres n'est, d'après ce que j'observe, que division de la puissance de contre-attaque.

Le mensonge est là sous nos yeux. Commençons par là. Les miettes du pouvoir ce sera pour plus tard.

Sébastien

__________________
Lire la suite d'articles écrits dans la rubrique "Entrepreunariat financier, Globalisation" du même rédacteur.

Commentaires

1. Le 6. décembre 2006, par fmds21

L’ultra libéralisme nous conduit droit dans le mur non seulement en France ou en Europe mais au niveau de la planète en programmant son explosion humaine, physique, et l’épuisement de ses ressources. Non satisfaits d’avoir la prétention de maîtriser l’économie ils veulent maîtriser la politique et tout commercer. La pensée unique qu’ils entretiennent peut grâce à la main mise des groupes financiers mondiaux ne diffuser la parole que des pseudo intellectuels, experts, économistes louant ostentatoirement jusqu’au ridicule les bienfaits de cette politique économique. Beaucoup d’économistes dénoncent l’inexactitude des théories néo-libérales, les méfaits et les conséquences de son application mondialisée seulement ils n’ont jamais la parole ni l’accès aux médias. Alors oui la gauche n’est pas morte au contraire nous devons démentir l’idée des deux gauches travailler avec tous ceux qui veulent dans un premier temps changer radicalement de politique économique en France et en Europe. Alain Piegay

N'abandonnez plus notre démocratie, notre État de Droit, notre Code du Travail ! Allez voter ! (pour la VIème République)
Le Parlement Européen de Strasbourg a été abandonné à des médiocres le 7 juin aux Élections Européennes 2009.
Le Parlement Européen de Strasbourg a été abandonné aux médiocres le 26 mai aux Élections Européennes 2019.
Le Parlement Européen de Strasbourg sera abandonné à l'extrême-droite le 9 juin aux Élections Européennes 2024.

copie non commerciale partielle à l'identique autorisée avec citation de source.
Un site est un acte public. Ce n'est pas un blog, je n'alimente pas de forum.
Je consulte une trentaine de quotidiens online en 4 langues (français, allemand, anglais, suédois).
A propos de l'auteur et roman non-figuratif prémonitoire.

Conforme à la Charte

( En ligne depuis le 06 VI 06 / Pas de "donate", je ne tire aucun bénéfice pécuniaire, matériel ou social de mon site, c'est un acte isolé )

La fonction "commentaire" s'affiche du côté public,
mais ne fait pas toujours aboutir les commentaires sur le back-office, modération ou pas (problème informatique).

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Egalement dans la catégorie "Entrepreneuriat financier, globalisation"

Fil des commentaires de ce billet