Les 8 États du G8 font de la politique qui concerne la planète entière.
Ils installent un climat privé. Ils ne s'occupent pas du climat de Kyoto.
Ils ne s'occupent pas de la pauvreté. Ils ne s'occupent pas de la croissance durable.

Le G8 n'est pas soumis à un contrôle démocratique. Il est à l'image du "domaine réservé" octroyé par et pour De Gaulle, le Président français, depuis la Constitution française de 1958.

Le G8 est habilité à contrôler et à bloquer toutes les autres Organisations planétaires comme l'ONU, l'Otan, l'Otase, l'OMC, l'OECD, la Banque Mondiale, le Fonds Monétaire International... Ce qui avait existé avec le Block de Varsovie, le contrôle et la soumission totale est poursuivi avec le G8 dans les seuls intérêts de la suprématie économique, financière, militaire. De ce club ne peut se dégager un message de paix et de solidarité mondiale.

Le G8 se détermine comme s'il constituait un gouvernement mondial. Il est une institution qui régit la politique mondiale. Les décisions qui y sont prises concernent les 8 mais aussi la majorité de la communauté des États de la planète.

Cette institution n'est soumise à aucun contrôle démocratique, les décisions qui y sont prises ne demandent aucune discussion parlementaire ou au niveau sociale des États dont sont originaires les Présidents des 8 États membres. Au contraire, les médias vendent le produits dans un sens, où l'on essaye de voir comment le nouveau Chef Président français va faire la nique à tel ou tel autre des 7 influenceurs de ce club. Ce club est une arène mondiale où est simulée un combat de gladiation mais dont l'issue est toujours un partage des influences sur la planète. Ce club est exclusif et hiérarchique. Des gesticulations symboliques sortent des décisions très concrètes. Ce type de prise de décisions institutionnelles est érigé en Institution. Les Présidents n'ont pas à rendre des comptes devant les Parlements respectifs par l'intermédiaire de leurs ministres des affaires étrangères. Cette guerre froide accordée est un ballet des pouvoirs monarchiques répartis dans un oligopole tyrannique, total, totalitaire.

Cette répartition de tâches géopolitiques est elle-même pilotée par le réseau global des différents grands acteurs comme les multinationales, les marchés financiers, les institutions globales (FMI, OMC...), dont les grands patrons sont invités comme les VIP de Roland Garros. Des suites et des loges les y attendent. Cette Institution du G8 est en position d'imposer ses décisions à toute institution globale ou de les bloquer. Le G8 est le concurrent vainqueur de l'ONU. Si l'ONU est un "machin" (dixit De Gaulle), le G8 agit toujours et décline l'effet de ses décisions jusqu'au plus petit des villages de la planète. Aux casques bleus se substituent des casques invisibles. Les bleus sont des tampons (ou des fuillards), les invisibles sont des watchdogs affamés qui font de tout une proie. Toute résolution de l'ONU est issue d'un vote des États qui y sont représentés. Les 8 disposent dans toutes les institutions globales du droit de veto, de la minorité de blocage dans toutes les institutions globales. Le G8 est donc le casque à pointe de toutes les organisations de la planète. Ce casque à pointe est une violation du droit international et n'est pas compatible avec les normes et le valeurs des sociétés démocratiques. Il concentre le monde marchandise dans un camp de barbelés.


Puissance du G8: population, BIP, multinationales, brevets


cliquez sur l'image pour aller sur le site
Sommet alternatif au G8 et attac.de zum G8 Gipfel et Forum Social de Belgique