Dans un cacophonie initiée par le chaman français et le chancelier de l'échiquier britannique, Bretton Woods II est annoncé comme la symphonie du nouveau monde. Dans une étude en 10 chapitres je vous livre ce que ne contiendra pas l'Accord de Bretton Woods II.
  • 3] Protectionnismes européens unis, Déni d'Europe, Dictature des marchés, l'ennemi du Sud
  • 7] De Cancún au marketing-mix de Bretton Woods II


En juillet 2007, toute négociation ultérieure du Cycle de Doha avait été reportée à sine die. Le semblant de cohérence prétendument multilatéral de l'OMC étant aussi écroulé (Seattle en 1999, G8 de Gêne en 2001, Cancún , Monterrey...), l'instrument de domination planétaire des USA accompagnés (le Quad) s'étant écroulé, le dollar comme outil de domination planétaire s'étant écroulé, le FMI qui sera bientôt asséché en ayant redistribué toute sa réserve de 200 milliards de $ à des pays en banqueroute, la Banque Mondiale et le FMI ayant perdu depuis longtemps leur crédibilité parce qu'ils ont été détournés de leur fonction pour être des instruments de ré-éducation des pays à la cause du Consensus de Washington, il faudra tout refonder à ce Bretton Woods II. NS, le chaman de la République française a dit que l'on ne va pas que parler, mais que l'on va agir à Washington, le 15 Novembre, à la réunion intergouvernementale préparatoire de Bretton Woods II.

Les négociations intermédiaires de Cancún portaient un nom informel: "Pour une relance du cycle de développement - Refonder le consensus multilatéral". Une partie de la planète a menti à l'autre, en gros l'Hémisphère riche a menti à l'Hémisphère Sud, ouvertement, les yeux dans les yeux, depuis 2001 dans le cycle de Doha. Le produit dérivé de la lutte contre le terroriste talibanisé était mis sur les marchés commerciaux, financiers et "systémiques" comme la titrisation de la solidarité contre "l'Axe du Mal", la grégarité altéritière de l'Homme était sauvée, l'altérité de l'humanisme automatique trouvait toutes ses bases pour œuvrer.

Je ne vais pas vous entretenir dans cet article de la Réforme de Bretton Woods II, la méduse du IIIème millénaire, relativement à la nouvelle cuisine des normes comptables de la comptabilité privée de IAS, IFRS, IFRS-7, de Basel-II (Bâle 2) qui vont être remixées par les entreprises dans leur obligation de publier leurs bilans intermédiaires quatre fois par an pour satisfaire à l'exigence de transparence des marchés financiers et boursiers. Je ne vous entretiendrai pas des nouveaux dispositifs prudentiels destinés à mieux appréhender les risques bancaires et principalement le risque de crédit ou de contrepartie et les exigences en fonds propres, ni du nouveau rôle de la "Banque Centrale des Banques Centrales", la "Banque Mondiale" que l'on n'appelle plus depuis longtemps de son nom officiel, la Banque des Règlements Internationaux (BIRD), hérité des Accords de Bretton Woods de juillet 1944. Je ne vais pas non plus vous entretenir ici d'une réinvention de normes et critères des agences de notation boursière (rating angency) - nous devrions dire agence de rotation - qui font la pluie et le mal temps en évaluant les actions en A1, A+, AAA ou en junk-bond à refiler au plus vite au prochain perdant le moins bien informé et à l'ultime perdant, l'idiot corrompu de l'État qui reprend toujours toute créance et valeur toxique pour la faire digérer par le compost citoyen. Je ne vais pas vous entretenir des fonds qui s'occupent des rachats-rejets d'entreprises, comme les Hedges-Fonds, les Private-Equity, les Fonds Souverains, les Fonds de Pension, les Vulture Fonds (fonds vautours), ou les oasis fiscales comme le Luxembourg du vexé Monsieur Juncker, Président de l'Eurogroupe, ou de la Suisse, du Liechtenstein, d'Andorre, de Monaco, de Jersey... Je ne parlerai donc pas de cette partie du marketing-mix de Bretton Woods II qui continuera d'organiser la liberté des marchés et le sens unique des vases à communication Sud/Nord, et ouvriers/majors de l'Avant Garde Globale.

Je vais vous résumer l'état d'esprit et ce qui s'était dit en 2003. On peut dire la même chose à la fin de cette année 2008, maintenant que le jouet des riches est cassé et qu'ils vont réinventer un autre qui sera vendu bien plus cher, avec la même verve mais avec une terminologie en apparence rénovée. Le marketing mix de la Mort de la Dictature des Marchés et de la Mort de la Dictature du Prolétariat n'apporte pas un développement durable et réparti au niveau local, régional et global. Le développement est toujours payé par les groupes les moins accordés avec l'Avant Garde Globale de la croissance appauvrissante, c'est à dire les Pays faibles et, dans les "marchés matures", le prolétariat de plus en plus élargi.


I get no kick from champagne
Mere alcohol doesn't thrill me at all
So tell me why should it be true
That I get a kick out of Bretton Woods II?


Why should it be true that I get a kick out of Bretton Woods II? En réalité Bretton Woods est une fata morgana, n'a fonctionné qu'environ 10 années jusqu'à l'écroulement de la convertibilité-or en 1971 et l'introduction des changes flottants. Ce qui a fonctionné et perduré, c'est l'esprit de ses Pères Adoptifs issus du néolibéralisme comme von Hayek, Milton Friedman, puis l'Ecole de Chicago, puis les Chicago Boys et leur Consensus de Chicago.


La question à se poser est la suivante: Bretton Woods II, c'est revenir à un système régulateur qui se veut multilatéral et de cohésion planétaire comme l'entendait son Père Fondateur Keynes, ou à un système qui consacre le marché libre et non faussé avec ses deux Boîtes à Outils, le FMI et le Banque Mondiale dépecés de leurs rôles, compétences et attributions d'origine, officiellement depuis 1973, et contreplaqués d'un devoir de rééducation politique au Consensus de Washington?

Le marketing mix de Bretton Woods II devra préciser ses aspects et ses prospects. Nous verrons jusqu'à quel point auront lieu les "changements par rapports aux paradigmes acceptés" comme le virent les Ministres du G24 à leur réunion d'octobre 2008.

L'autre question à se poser est la suivante: Keynes et Harry Dexter White, les Pères fondateurs des Accords de Bretton Woods du 22 juillet 1944 ont-ils été instrumentalisés par Roosewelt? Le substrat idéologique de Bretton Woods, à l'orée de la guerre froide est clair: les Alliés, Roosewelt et Churchill, avaient réfléchi dès 1941 avec la Charte Atlantique à un nouveau système permettant d'éviter d'une part les secousses monétaires internationales qui avaient suivi la Première Guerre mondiale et d'autre part les erreurs qui avaient transformé la crise de 1929 en grande dépression. Politiquement, les États-Unis avaient craint que les pays européens ayant le plus souffert de la guerre de 39-45 deviennent des lieux de révolte et offrent un terreau au communisme. Les États-Unis avaient décidé d'organiser en 1944 une conférence dont le but est de créer un système monétaire capable de fournir un cadre solide à la reconstruction et à l'expansion économique du monde libre, en faisant des États-Unis et du dollar les piliers de la nouvelle architecture économique.

Le marketing mix de Bretton Woods II envisage-t-il toujours un pays hégémoniste comme produit d'appel? Des "lieux de révolte", cette fois terroristes islamistes ou de paysanneries affamées, ne seront-ils pas inscrits en filigrane dans Bretton Woods II qui s'élèvera comme Bretton Woods I en bénédiction qui apporte commerce et démocratie aux pays et aux peuples qui ne se sont pas encore accordés avec l'Hémisphère riche? Vous voyez, le marketing mix aura des aspects et des prospects bien plus douteux et ambigus, à l'image même de Harry Dexter White lui-même, qui avait participé à des activités d'espionnage pour l'Union soviétique selon les archives soviétiques et du FBI.
De quelle mythologie parle-t-on en réalité en aspirant au retour de Bretton Woods? De la domination de la race supérieure de l'Avant Garde Globale? Le marketing mix de Bretton Woods II n'est pas l'une de mes habituelles "trouvailles littéraires". Comme l'Homme lui-même est devenu de la volatilité, au-dessus de la race il y a un porte-monnaie.

Bretton Woods II devra enlever le cataplasme de nouvelles barrières protectionnistes des APE et des Accords sur les ADPIC et ADPIC+ appliquées sur le commerce international et sous lequel étouffe l'Hémisphère Sud. Contrairement aux autres accords de l'OMC, l'Accord sur les ADPIC ne réduit pas les barrières commerciales, mais oblige les pays membres à en introduire de nouvelles. Bretton Woods II va-t-il voir dans le Sud en ces affamés induits l'Axe du Mal élargi? Depuis 2001 et de manière décuplée depuis les négociations intermédiaires de Cancún pour le Cycle mort-né de Doha, le Quad a encerclé par des milliers d'Accords bilatéraux de Partenariat Économique (APE pour l'Europe), ou par des milliers d'Accords de Libre Echange (pour l'AELE et le reste du Quad).

Bretton Woods II devra rendre caducs ces milliers d'accords bilatéraux conclus depuis 2001 et ramener tous les membres de l'OMC à la négociation multilatérale consensuelle pour le développement prudentiel et durable.
Why should it be true that I get a kick out of Bretton Woods II?

Pour le consommateur moyen d'attention moyenne, il faut faire une psychanalyse de la marque déposée "Bretton Woods" et de ces expressions. Ceci était la fable intitulée: Passer du noir au jaune. Vous avez dit jaune?