L'Association "Les enfants de Don Quichotte" a été subitement reçue au ministère. Elle présente le projet de loi "Droit au logement opposable".

Il ne faut pas féliciter les gouvernements français qui ont les "fractures sociales" dans leur programme depuis 20 ans, de la gauche caviar à la droite UMP. Il est injurieux que le gouvernement Sarkozy - Villepin - Chirac communique en feignant aujourd'hui d'abonder dans le sens des Enfants de Don Quichotte. On a basardé le CPE (mais pas le CNE), on basarde le paysage urbain "pollué", mais pas la misère strcuturelle non conjoncturelle. Les SDF pourront "attaquer" l'Etat... en 2012, s'il ne leur fournit pas un logement. Les SDF pourront saisir les tribunaux... Il reste aussi 470 Cachan en France. La nouvelle loi DAL-O (droit au logement opposable) ne sera applicable qu'en 2008. En attendant un autre instrument voulant réaliser la mixité sociale dans les quartiers par l'obligation à la construction de 20% de logements sociaux conformément à la Loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbains) est souvent très mal ou pas appliquée du tout.