Aujourd'hui le gouvernement communique sur les béta-bloquants et les gama-globulines.
Les taux sont bons.


En juin 2006, nous enregistrons une baisse historique du taux de la délinquance. Les handy ne sont plus tellement piqués, les mémés sont moins renversées, les cyclistes sont moins époustés. Les banlieues sont gentilles, les fraudeurs sont amnistiés par le Président de la République si ce n'est par le Parlement qui chante clair. Le champs des arènes s'est déplacé dans ses enceintes habituelles et dans ses stades. La balle ronde roule sans amasser mousse, le pouce de Néron est pointé vers le ciel, et sa Cléopâtre de Ségolène se fait gronder à la place. L'arbitre donne son coup de sifflet, le français achète la dalle au lieu de la casser. Villepin n'est plus dans l'oeil des philippiques. Sarkozy parle maintenant comme buddha.
E la nave va.