1] en Alsace - comme dans toute région frontalière qui avait souffert de la guerre et pour nous particulièrement des Anschluss répétés (70 + 39) de l’Alsace-Lorraine -Moselle - l’Europe est un acte quotidien, pas une lubie. Nous n’avons pas besoin d’y penser, nous la faisons.

2] d’autre part quand “la France de l’Intérieur” fête l’Europe, c’est qu’elle à quelque chose à cacher. Paris, Paris la capitale de toutes les capitales, n’a jamais voulu de Strasbourg, d’une capitale supranationale sur son territoire. Nous n’avons pas de liaison européenne en Alsace, nous aurons peut-être le tgv en 2012 si la seconde tranche est votée..., nous avons financé tout seul le nouveau Parlement européen, puis toutes les indemnités de retard et de malfaçons normales dans le bâtiment, mais qui pour le plus grand chantier de France rejoint des sommes très élevées.

3] d’autre part les alsaciens n’ont jamais été dupes des euro-députés français qui ne viennent jamais aux sessions parlementaires, et encore moins à chaque fois quand la question cruciale du maintien à Strasbourg… Ceci est la vérité!

Finalement, tout le monde sait que bientôt le Parlement européen va être dans un avenir très proche transformé en Pôle Technologique, soit en un genre de centre multimédia avec bibliothèques, mais pas en centre de réseaux de compétences et d’incubateurs. La France est minable. Paris n'a pas compris que la France s'arrête à Marne-La-Vallée et que que l'Europe commence juste derrière.

______________________________________________________________________
Lisez ma série détaillée de la Constitution européenne. Sa ratification aurait été une élégante manière de faire parapher, de manière déguisée, par le peuple la doctrine libérale qui est rappelée tout au long du texte de la Constitution, et pourquoi pas l'AGCS. (note du 30 XII 23006: la Directive Service votée en Décembre 2006 est la preuve que Bolkenstein est revenu et est définitivement applicable sous le libellé "liberté de prestation de services" et non plus sous "détachement de travailleurs").