On le voit avec trois casquettes: candidat pour les Présidentielles 007, patron d'un parti, ministre.





"Ich bin der Tod"



______________________________

Sarkozy fait peur avec son "moi, je" quand on se souvient de son discours de Caen du 9 mars 2007: « Car la France n’a jamais cédé à la tentation totalitaire. Elle n’a jamais exterminé un peuple. Elle n’a pas inventé la solution finale, elle n’a pas commis de crime contre l’humanité, ni de génocide.. ». Avec un tel révisionnisme on peut s'attendre au pire.