Et maintenant? J'estime, à la lecture de tous les commentateurs s'exprimant sous les billets des sites RM, que RM tourne en rond, par ce que nos "supérieurs hiérarchiques" ont décidé de nous faire tourner en bourrique jusqu'à l'asphyxie.

RM n'existe pas si RM parle de RM. D'autre part j'en lis beaucoup qui composent déjà le cabinet ministériel de Ségolène. Ségolène ne sera rien si Ségolène n'est que Ségolène. Il y aura les législatives de 2007 et le Président choisit le premier ministre dans la majorité qui se dégage de la Chambre des Députés. Le 1er Ministre compose son gouvernement.

On se plaint tous de Chirac, mais c'est les français qui ont donné la majorité à l'UMP pour le Parlement. Si un langage de gauche [ pas un langage de P(S) ] ne se dégage pas maintenant, il n'y en aura pas du tout pour les législatives et donc toujours pas de choix proposé aux électeurs.

Et pour les législatives avons nous à RM un programme? Le programme gouvernemental de RM est-il complet hormis la VIème et l'interdiction des stock-options?

Je commence à m'ennuyer à présent en lisant tous les commentateurs qui se font peur ou de l'autosuggestion sur l'existence de RM. Nous existons, je crois le lire dans les statuts de RM, par ce que nous sommes une force de proposition. Ca c'est notre avenir.

Les Présidentielles sont une mascarade de gaulois moderne, les Législatives seront décisives.