(Billet écrit ce matin à 10h46)

Depuis 28 semaines, les thèmes sociétaux ont été remués, je n'écris pas discutés, mais remués. Comme avec Game of Thrones, tout électeur inscrit a un avis fort, réfléchi ou qui sort des tripes.

Personne ne peut se cacher derrière l'infocratie "qui ne fonctionne pas", car tous les habitants de notre pays jusqu'aux enfants se sont confrontés depuis 28 semaines au 'pourquoi macron' et aux marches, au moins parce que les emplettes du samedi au centre-ville ou dans les rond-points ont été perturbés, si ce ne sont pas les 12 morts, les mains et yeux arrachés.

Personne ne peut se cacher derrière le " oui, mais, tu sais en F il n'y a qu'une élection qui compte, celles des P ". Affirmer ceci, c'est infantiliser l'électeur, et, plus grave, ne pas lui reconnaître la responsabilité de ses actes. L'électeur est adulte, il sait parfaitement ce qu'il fait, entretient et déclenche. Nous ne somme tjs pas dans "la fin de l'Histoire", dans "l'ère post-démocratique", la démocratie dispose de tous les outils de détermination et d'auto-régulation, et ils sont entre les mains des électeurs inscrits. L'autocritique passe déjà par la remise à niveau de sa considération pour l'électeur inscrit. Ne pas la faire, c'est mépriser le peuple. Quel mépris, quelle insolence, quelle autosatisfaction ! Sur ce mur strictement personne ne regarde l'électeur inscrit pour ce qu'il est: une personne responsable.

L'avis et l'abstention de ce soir n'auront ni valeur de test, ni valeur d'avertissement, ni valeur de remontrance, ce sera le selfie de la France qu'elle donne face à la hiérarchie des normes, face à elle-même et face au monde.

Personne ne peut se cacher sous le "oui, mais bxl fait ce qu'il veut", ou sous le "oui mais le Spitzenkandidat de la Commission est déjà décidé entre LRM/les droites/les verts/les gogoches", l'avis et l'abstention du 26 mai seront ce soir le selfie de la France et de sa paresse dialectique face au Dumping Humain et Climatique, face aux Solidarités Locales, Régionales et Globales.
Aux électeurs de montrer pour quoi ils se déterminent.

Si la dernière fois Martin Schulz, SPD allemand, était passé pdt du Parlement de Strasbourg, malgré la majorité de droite, c'était pour obtenir les silences des gogoches et de Schulz dans l'affaire Lux-Leaks de Juncker qui a été placé pdt de la Commission.

www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2017/05/11/Ren%C3%A9gociation-des-Trait%C3%A9s-Europ%C3%A9ens-ou-Excit%2C-l-Exclusion-des-Citoyens-Europ%C3%A9en-Programme-de-La-France-en-Commun-des-Insoumis   (et faire >>> recherche "Schulz" )
et www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2016/04/15/Directive-Europ%C3%A9enne-Secret-des-Affaires-/-Ill%C3%A9galit%C3%A9-des-Panama-Papers%2C-de-Lux-Leak%2C-du-journalisme-d-investigation%2C-des-lanceurs-d-alerte   (et faire >>> recherche "Schulz" )