Un petit rappel : " Sous la IVème République, il n'y avait, en réalité, qu'un seul pouvoir : l'Assemblée; le gouvernement n'existait plus..." Pierre Mendès-France 1974.

En réalité la Vème République va très bien. Elle n'est pas en crise. Selon certains membres de la gauche bien-pensante il faudrait simplement la rénover. "Ses institutions doivent être rafraîchies" a dit B. Delanoé sur Europe1 lors de l'émission du 14/05/06 "Les grands rendez-vous d'Europe1 et TV5". Il est de bon ton de parler de "projet pour la France" de "démocratie vivante" de "crise démocratique". Il est donc tout à fait logique de vouloir intégrer à notre système actuel une dose de Démocratie Participative. Que l'idée est belle, novatrice et tellement "de gauche". Un exemple me vient à l'esprit, une "furieuse" idée proposée par B. Delanoé lui-même toujours sur Europe1. Il faut "instaurer le droit de pétition" dans notre République. Voilà concrètement comment faire : Prenez un million de personnes signataires d'une pétition, demandez-leur d'inviter le parlement à soumettre des propositions appropriées et attendez. Merci. Une idée lumineuse n'est-ce pas ? Le fruit d'un Brainstorming dont seul le PS est capable ?

Non. Lisez L'article I-47 du traité établissant une constitution pour l'Europe que nous avons rejeté le 29/05/05 et vous comprendrez.

Sébastien