banner

VIème République. 1ère République d'Europe. Convergence des Solidarités sociales, locales, régionales et globales. Attac.
           Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique.
                  S'informer sur le site RzM67 en ligne depuis le 6 juin 2006. 
                              Les Insoumis et Le Parti de Gauche.
                                  Finance Watch

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

I want my Europe back !
<
OWS - Occupy the WordS >
S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
_____________________________________________________________

Les Gilets Jaunes ne sont pas de Gauche

Fil des billets - Fil des commentaires

2 juillet 2019

Depuis le 26 mai 2019 il n'y a pas "la France d'après le 26 mai", mais la France qui marche en harmonie entre son parlêtre et son autoritarisme

Depuis la fin de l'été 2018 j'ai du mal à rester sur ma ligne éditoriale comme depuis le 06 VI 06 au sujet de la financiarisation du projet humain, du dévoiement du keynésianisme, du Dumping Humain, de la bio-diversité et de la brevetabilité du vivant, de l'ethnocide biotechnologique, de l'Europe que l'on nous a volée, des accords de libre échange de nouvelle génération, etc.

Depuis les dernières élections européennes, il n'y a pas de France de l'après 26 mai 2019, il n'y a que la continuité de la France dans son récit épique vers son infamie autoritariste.

Depuis plus de 6 décades j'ai conscience que la France paradoxale se trompe d'existence et adore ricocher d'un mensonge à l'autre en s'inventant à chaque fois de nouveaux genres littéraires après des événements ratés de son histoire pour organiser l'éviction de sa mémoire.

Je suis tombé ce matin sur l'interview d'Emmanuel Todd qu'il avait donnée chez Bourdin suite à l'une de ces Marches cycliques françaises allant à côté de son objet déclaré et dont la France a le secret permanent.
C'est même l'essence de sa culture à prétention universelle, le parlêtre.

La FR pratique depuis plus de 200 ans sa résilience négative destinée à se reconstruire et se reproduire infiniment dans son bavardage de soi et à se croire socialement et universellement acceptable.

Moi-même j'étais très sceptique face à cette Marche de 2015 et je l'avais immédiatement écrit sur mon site.

L'extrême resserrement en ordre à droite que la FR s'autorise sans la moindre des hontes et qu'elle à signifié le 26 mai à la face du monde me conforte dans mon scepticisme quant aux vertus de la France.

(Photo: "Troja" de Leif Borges, 2017)





Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

29 juin 2019

La démocratie turque est en meilleure santé que la démocratie française






Les électeurs stambouliotes n'ont pas joué dimanche dernier les divas comme les électeurs français le 26 mai.

Par leur vote aux Municipales ils ont baffé Erdoğan qui viole les Garanties Fondamentales de la CEDH.

Les électeurs stambouliotes ne se sont pas tournés le doigt au sujet de la démocratie représentative,
ils se sont servi d'elle et on dit merde à Erdoğan.

Deux fois de suite depuis mars 2019, puisque Erdoğan avait annulé les élections municipales d'Istanbul dont le résultat ne lui plaisait pas.

Les Stambouliotes ont donc voté encore plus massivement contre Erdoğan.

Apparemment la démocratie turque est en meilleure santé que la démocratie française. C'est une bonne leçon pour la FR.

Les millions de Turcs d'Istanbul ont voté pour la liberté et la démocratie,
les électeurs français ont choisi l'extrême resserrement en ordre à droite le 26 mai.


(Huile: " Thonet Stuhl Nr. 14, Knabe und ich ", 1984)


Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

22 juin 2019

Nous sommes tous négationnistes, révisionnistes, confusionnistes et des collaborateurs zélés au Dumping Humain social et climatique

Une fois de plus, cette fois ci autour de cette réflexion au sujet du négationnisme, je mets le doigt sur la compromission universelle, avec laquelle tout un chacun accueille par option, par choix, par décision, par engagement, par propagande, par intérêt, mais aussi par veulerie,  pusillanimité, paresse dialectique (cf. Armand Gauz) le système de dépréciation radical et organisé de l’humain par le Dumping Humain qui se propage de manière accélérée par les Casses des Normes et des Codes, du Code du Travail, par les Casses de l’État de Droit et des violations des Garanties Fondamentales avec les accords de libre-échange dits de nouvelle génération qui placent au-dessus de l’Homme le « Privilège absolu de l’Investisseur » ( <<< Terminologie officielle, universelle et constitutionnelle).

Nous laissons nous envahir et nous encercler par cette dépréciation finale de l'Humain, et ce fascisme élégant a, à la différence inouïe face à tous les fascismes précédents, la chance de ne pas avoir en face ni sniper, ni commissaire, ni délateur, ni résistant, ni mouvement social et sociétal organisé, ni crime de sang, ni criminel de guerre.

L'Investisseur a été nommé, baptisé et placé sur nous en qualité de Race Supérieure par nous tous et à découvert et en toute impunité par nos mains devant l'urne ou par notre abstention devant elle et par notre non-disposition à le ramener, cet Investisseur, à notre conscience de l'examen, du refus, du débat collectif, de l'opposition, de la remédiation, de la vie commune.

La Lutte des Classes s'est faite sans nous et pardessus nos têtes avec notre consentement. Personne d'entre nous n'est victime, puisqu'il n'y a plus d'humain dans nos têtes depuis longtemps. Pour le compte de l'Investisseur absolu nous tous laissons s'organiser le système imparable et imparé d'extermination de toutes les Garanties des Droits sociaux, fondamentaux et humains. L'homme est encore plus que jamais excessivement éloigné de toute autocritique, et en mon sens, ne se démarque en aucun point des ces négationnistes.


Ce système du privilège de l'investisseur est tellement constitutif de notre bain gingival et environnemental que nous n'avons même plus le moindre des efforts à faire pour le prendre pour vérité canonique et que nous n'avons même plus à utiliser la moindre des énergies pour le transformer en foi et prières. Nous sommes tous les pages de cette bible unifiée. Nous sommes tous unis par l'inhumanité et tous les jours nous courrons juste encore au Simply pour comparer des prix. Donc je n'utilise pas d'encre sur les révisionnistes qui font la une, mais j'utilise l'encre pour nous, le nous ensemble, nous les semblables. C'est trop facile de définir le crétin ailleurs et en dehors de soi. Depuis les Européennes du 26 mai 2019 tout le monde montre les autres du doigt. Je ne connais personne qui ne le fait pas.

à lire >>> CETA TTIP TiSA JEFTA - Les tribunaux privés d’arbitrage et le privilège de l’investisseur vident l’Etat de Droit et cassent le Code du Travail

et >>> Selon le CNCDH les accords de libre échange 'de nouvelle génération' CETA TTIP JEFTA sont une violation des Droits de l’Homme et du Droit du Travail

et >>> Le dumping humain - Réforme du code du travail : « Un mouvement d’ampleur en Europe depuis la crise de 2008 »
et >>> CDS, CDO, OTC, RMBS - Deux décades perdues: le PIB furtif et fictif - Le PIB d'initié (du 1 décembre 2009)
et >>> Berlin: deux décades perdues, et la Chute continue du PIB furtif et fictif (du 8 novembre 2009)
et >>> De l'illusion suprématiste de la concurrence libre non-faussée et de la pure information parfaite à l'Europe des lobbies ( du 28 décembre 2010)

et >>> Croissance appauvrissante pour tous (du 31 janvier 2011)
et >>> Je veux du RIC parce que je le vaux bien - L'illusion suprématiste du Jaune
et >>> des Mots bleux.

(Photos: nouvelles huiles en instance, juin 2019, "Ljusgestalt" et "Bertil Vallien och cello"


Si vous cherchez sur Google dumping humain mon site est en A2 et A3 sur 352.000 résultats depuis 2008 !!! Je suis l'inventeur de cette expression.

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

15 juin 2019

La France est en instance - Violations multiples de l'Etat de Droit depuis le 16 octobre 2018, le 17 novembre 2018 et le 26 mai 2019

Occulter la violation de l’État de Droit et des Garanties des Droits Fondamentaux de la CEDH qui a eu lieu 17 fois en même temps dans tout le pays le 16 octobre 2018, ordonnée depuis le sommet de l'état français, perpétrée par le Procureur de Paris en collaboration avec la Garde des Sceaux Ministre de la Justice, et ne rappeler en boucle depuis 8 mois et encore plus intensément depuis le 26 mai que les "vociférations" d'un homme politique ont gravement nui à la santé d'un mouvement politique, c'est être complice à part entière de cette violation de l’État de Droit comme sous le IIIème Reich et sous le Régime de Vichy et c'est se déclarer être prêt à encore bien pire.

www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2018/10/29/Les-17-perquisitions-politiques%2C-violation-de-la-Convention-Europ%C3%A9enne-des-Droits-de-l-Homme-et-du-Trait%C3%A9-Europ%C3%A9en%2C-saisine-de-la-CEDH
----------
Ce qui fut le cas et ces complicité et indignité nationales se sont amplifiées et pendant de très très longs mois depuis ce 16 octobre 2018 strictement personne en France n'a dénoncé les LBD de France en s'appuyant sur la règle de l’État de Droit et des Garanties des Droits Fondamentaux de la CEDH. On avait alors préféré voir un bisbille français dans les vies, yeux et mains perdus en occultant le caractère universel de la violation française de l'Humain.

www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2019/03/17/L%E2%80%99Autriche-veut-en-finir-avec-le-balcon-de-Hitler-/-Et-la-France-des-GJ-veut-quoi

----------------------

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

8 juin 2019

Européennes du 26 mai 2019: extrême resserrement en ordre à droite, le choix par le vote et l'abstention des électeurs inscrits et des Gilets Jaunes

Cela fait presque CINQ ans, depuis le 26 août 2014,  que Macron - déjà deux fois renouvelé à son poste par la volonté des électeurs inscrits en mai 2017 et en mai 2019 - revend aux groupes financiers le pays avec ses habitants et ses Travailleurs dedans. Même les crématoriums de Paris sont privatisés. On prend un abonnement pour la mort ? Même un spectateur dolent est un citoyen responsable de son environnement.

Le 06 VI 06, jour de la mise en ligne de mon site, j'avais évidemment en première place mis sous mon banner >>> VIème République.
C'était tout juste après le putsch constitutionnel organisé contre le NON français, le NEJ hollandais et le NO irlandais le 29 mai 2006 avec la Résolution de l'Euro-Député Jo Leinen, SPD, au Parlement Européen.

Ce viol du NON avait été entériné et consacré au Congrès de Versailles du 4 février 2008 grâce au PS et à ses gauches d’accompagnement.  <<< Voir la liste des élus accompagnateurs de l'Europe libertarienne du Traité de Lisbonne qui va tellement au-delà du Consensus de Washington.
---------------------------
Le Code du Travail a été systématiquement cassé en plusieurs étapes cruciales depuis 2008 par la mandature Sarkozy/Villepin, par la mandature Hollande/Valls/Macron et par l'actuelle mandature Macron/Philippe. Et que personne ne dise que c’est la faute à l’EU, les programmes de tous ces élus pour le périmètre national, et encore plus gravement le programme de Macron-président, étaient connus de tous et Macron-ministre l'avait déjà prouvé sous Hollande avec les Lois Travail Macron 1 et Macron 2 (vite rebaptisée Loi El Khomri au début de sa candidature aux P&L2017). Mais les électeurs inscrits les ont mis en place par vote et abstention. Tout le monde connaissait à fond et par coeur depuis le 26 août 2014 ce Macron, le Messie botté européen avec son Extrême Centre et son anti-démocratie néolibérale. Tout le monde. Cela fait presque CINQ ans, par la volonté des électeurs inscrits, que Macron revend aux groupes financiers le pays avec ses habitants et ses Travailleurs dedans.

Les habitants du pays et les électeurs inscrits de France savent depuis le viol du Référendum du NON de 2005 et depuis le 1er Casse sur le Code du Travail de 2008 que la majorité de la population, voire la quasi-totalité, est polytraumatisée, et qu'aucune guérison, ni remédiation n'a été mise en place, alors que de réelles offres de Gauche avaient TOUJOURS existé. C'est trop facile de répéter en boucle que nous sommes "les victimes de notre démocratie représentative et de l'Europe". Nous sommes les objets de la paresse dialectique des électeurs inscrits qui est le ciment de notre pays. Punkt och slut !

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

3 juin 2019

Qui en France a la liberté de s'indigner après les élections européennes du 26 mai 2019 ?

Cette fois ci de nouveau je ne mets pas ma réflexion sous forme de commentaire au bas de mes billets. J'ai pris cette habitude depuis la Marche I des Gilets Jaunes du 17 novembre 2018. Je suis Clémentine Autain la députée libre et de Gauche sur mon site en ligne depuis le 06 VI 06. Suite à sa prise de position sur les élections européennes du 26 mai 2019 >>> http://clementine-autain.fr/quelques-points-sur-les-i/  une semaine après les élections européennes, je réagis >>>

Clémentine Autain fait un chaud plaidoyer pour ce qui existe, sans jamais y faire allusion, et pour ceux qui ont rédigé les 40 fascicules de l'Avenir en Commun des P&L2017 et pour le programme des Européennes du 26 mai. Il s'agit des Conventions qui étaient et sont ouvertes à tous localement et en ligne.

A cette grande dimension que Clémentine Autain reconnaît naturellement chez les Gens, les individus, les groupes, les Citoyens, les habitants de notre pays, il semble qu'elle ne perçoive en eux qu'un pouvoir et une autonomie de décision, mais pour le futur. Clémentine Autain s'inscrit elle aussi dans ce nouveau genre littéraire franco-français qui occulte les gens dans l'expression de leur volonté et qui les consent comme victimes de quelque chose, mais jamais comme source de l'existant communément engendré et acté.

Après 28 semaines de LBD, 4 ans des Lois et Ordonnances Travail de Macron 1 et de Macron 2, les électeurs inscrits et polytraumatisés depuis 28 semaines et 4 ans ont choisi par leur vote et leur abstention l'extrême resserrement à droite. Mais Clémentine Autain aussi se doit de buzzer et de vendre du papier.

Existe-t-il en France des intellectuels libres qui racontent aux habitants de notre pays qui ils sont? Qui dans notre pays choisit la liberté de s'indigner? Personne. Plus personne.

Donc au Devoir de Mémoire qui n'est pas fait depuis 1940, s'ajoute le Devoir de l'Histoire qui n'est même pas perçu.

Clémentine Autain, comme les autres, contribue au bavardage cyclique franco-français de la France qui se trompe d'existence avec délices. Ce sont les deux nutriments de la conscience française.
Faire la nique aux Petites Gens et s’imaginer vivre à leur place.

(Photo: fontaine à Umeå, juillet 2018)

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

27 mai 2019

Européennes du 26 mai 2019: les électeurs français ont approuvé la politique du fracas humain

Depuis 28 semaines la FR a eu l’occasion au quotidien et s’est donnée le temps et les moyens de mûrir sa vision de notre société.

Après cette autoritarisation du régime français en passant par le LBD, et après les Ordonnances Travail et les privatisations,
les électeurs inscrits ont montré qu’ils approuvent et ont donné la majorité à cette politique du fracas humain
et ont envoyé un signal très fort à ceux qui la mettent en œuvre et réclament un système d’exclusion.

Les électeurs inscrits ne sont pas des cons, ils sont adultes et responsables et ont mis en place en âme et conscience
le resserrement fasciste sur le pays comme en Hongrie avec Viktor Orbàn ou en Pologne avec le PIS.

C’était lisible clairement depuis novembre 2018, mais quasiment strictement tout le monde a cultivé de nouveaux genres littéraires pro GJ, pro RIC,
pro nano-révolutionnaires, pro Chouard etc… en croyant arrivée la grande heure de la France qui va en remontrer à la planète entière.

Par contre, ceux qui tergiversent encore pour trouver des circonstances atténuantes sur l’expression de ce suffrage du 26 mai sont des cons.

L’électeur inscrit est adulte et responsable de ses actes, l’outil démocratique existe, l’électeur inscrit s’en est servi en votant ou en s’abstenant,
et la volonté n’a pas existé pour tout remettre à plat.

Maintenant reconnaître cette vérité, c’est comme arrêter de jouer au Loto après 40 ans sans avoir jamais gagné.
C’est renoncer à sa vie d’errement dialectique en face de la paresse dialectique usuelle et française >>>
http://www.renovezmaintenant67.eu/index.php?category/Les-Gilets-Jaunes-ne-sont-pas-de-Gauche

(Photos: exposition Mythos, Leipziger Schule / Le Mythe de l’École de Leipzig
        
au 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, mars 2019 /
            Peinture: "Narziß" de Michael Triegel, 2000))

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

26 mai 2019

Elections Européenne du 26 mai 2019, la France va montrer son véritable selfie

(Billet écrit ce matin à 10h46)

Depuis 28 semaines, les thèmes sociétaux ont été remués, je n'écris pas discutés, mais remués. Comme avec Game of Thrones, tout électeur inscrit a un avis fort, réfléchi ou qui sort des tripes.

Personne ne peut se cacher derrière l'infocratie "qui ne fonctionne pas", car tous les habitants de notre pays jusqu'aux enfants se sont confrontés depuis 28 semaines au 'pourquoi macron' et aux marches, au moins parce que les emplettes du samedi au centre-ville ou dans les rond-points ont été perturbés, si ce ne sont pas les 12 morts, les mains et yeux arrachés.

Personne ne peut se cacher derrière le " oui, mais, tu sais en F il n'y a qu'une élection qui compte, celles des P ". Affirmer ceci, c'est infantiliser l'électeur, et, plus grave, ne pas lui reconnaître la responsabilité de ses actes. L'électeur est adulte, il sait parfaitement ce qu'il fait, entretient et déclenche. Nous ne somme tjs pas dans "la fin de l'Histoire", dans "l'ère post-démocratique", la démocratie dispose de tous les outils de détermination et d'auto-régulation, et ils sont entre les mains des électeurs inscrits. L'autocritique passe déjà par la remise à niveau de sa considération pour l'électeur inscrit. Ne pas la faire, c'est mépriser le peuple. Quel mépris, quelle insolence, quelle autosatisfaction ! Sur ce mur strictement personne ne regarde l'électeur inscrit pour ce qu'il est: une personne responsable.

L'avis et l'abstention de ce soir n'auront ni valeur de test, ni valeur d'avertissement, ni valeur de remontrance, ce sera le selfie de la France qu'elle donne face à la hiérarchie des normes, face à elle-même et face au monde.

Personne ne peut se cacher sous le "oui, mais bxl fait ce qu'il veut", ou sous le "oui mais le Spitzenkandidat de la Commission est déjà décidé entre LRM/les droites/les verts/les gogoches", l'avis et l'abstention du 26 mai seront ce soir le selfie de la France et de sa paresse dialectique face au Dumping Humain et Climatique, face aux Solidarités Locales, Régionales et Globales.
Aux électeurs de montrer pour quoi ils se déterminent.

Si la dernière fois Martin Schulz, SPD allemand, était passé pdt du Parlement de Strasbourg, malgré la majorité de droite, c'était pour obtenir les silences des gogoches et de Schulz dans l'affaire Lux-Leaks de Juncker qui a été placé pdt de la Commission.

www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2017/05/11/Ren%C3%A9gociation-des-Trait%C3%A9s-Europ%C3%A9ens-ou-Excit%2C-l-Exclusion-des-Citoyens-Europ%C3%A9en-Programme-de-La-France-en-Commun-des-Insoumis   (et faire >>> recherche "Schulz" )
et www.renovezmaintenant67.eu/index.php?post/2016/04/15/Directive-Europ%C3%A9enne-Secret-des-Affaires-/-Ill%C3%A9galit%C3%A9-des-Panama-Papers%2C-de-Lux-Leak%2C-du-journalisme-d-investigation%2C-des-lanceurs-d-alerte   (et faire >>> recherche "Schulz" )

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

19 mai 2019

Moritat pour le 26 mai 2019 - Elections Européennes

 

Ce sont les Petites Gens qui depuis 2016 rédigent dans les Conventions des Insoumis les Programmes mis aux votes lors des P&L2017 et du 26 mai.

Des Petites Gens à Gauche qui ne cultivent pas le famille-patrie, mais le PC ne veut pas de Petites Gens car ça ternit sa toilette d'appareil.

Mais ces Conventions pour Le Peuple Maintenant sont à la puissance 100 exactement l'intervention directe sur la politique que réclament les GJ, mais les GJ ne sont pas à gauche et ne veulent pas de politique.

Ensuite toutes ces nouvelles et anciennes capsules de gogoche qui ont ubérisé la politique, sachant très bien qu'elles ne dépassent pas le 5% comme le PC, n'ont qu'un seul objectif en tête, celui de faire barrage à la Gauche des Anonymes le 26 mai, car elles et il détestent les Petites Gens qui pensent et décident à leur place.

Il reste encore le groupe des nano-révolutionnaires de tout bord qui lisent les "28 marches" comme leurs marches d'Odessa pour flatter leur architectone de révolution dont les Petites Gens ne veulent pas, car elles veulent le changement radical et non pas la révolution.

Mais le changement radical dans toutes les Solidarités Locales, Régionales et Globales serait la Révolution des Anonymes et les chefs d'appareils ne veulent pas laisser de place aux Petites Gens. Les chefs préfèrent transcender leur siège public et abandonner le reste au Dumping Humain social et climatique.

(Photos: mes huiles 1979 et 1980,
"Ich und das Messer" et "Solwegs Tod")

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

17 mars 2019

L’Autriche veut en finir avec le "balcon de Hitler" / Et la France des GJ veut quoi ?

L’Autriche veut en finir avec le "balcon de Hitler". Parmi les premières propositions visibles sur le site heldenplatz.hdgoe.at >>> un photomontage incorporant un gigantesque miroir destiné à souligner que "l’attention ne doit pas porter sur une personne en particulier, mais sur le fait que les masses sont prêtes à s’approprier des idées inhumaines".

Tant que l’autocritique ne naitra pas partout en France, et que le peuple ne s’avouera pas qu’il est co-responsable de toute situation (du réchauffement climatique à l’avènement de l’ère autoritariste actuelle en passant par le dumping humain), et ceci par vote, par négligence et par ses 57% d'abstentions aux P&L 2017 tout en ayant eu totale connaissance de cause (!!!), la France restera là où elle est, à savoir de se tromper d’existence et de bavarder de soi sans effet, en ne changeant rien du tout au tout mais en perdant juste œil, main, vies et existences. Ici personne ne se met à l’idée que la France est encore plus bloquée qu’il y a 19 semaines mais qu’elle va avec détermination encore plus vers le blocage mental complet. Je me demande même si les amateurs de ce nouveau genre littéraire de la romanticisation des GJ et du peuple avec 1789 en rideau, aiment le peuple ou seulement l’hallucination du peuple et d’eux-mêmes, en somme dans la tradition franco-française de l’autosatisfaction improductive, dont le dernier acte est les Nuits Debouts qui n’engageaient non plus à rien.

Qu’on le veuille ou non, l’Acte-ultime sera politique et syndical ou ne sera pas. Un simple renversement de kiosque n’appellera en face qu’un nouveau bunker.

Mon logisticien-livreur de paquets, politisé et syndiqué à Gauche, m’a dit ceci >>> "les GJ ne savent pas que nous aussi on est le peuple et que nous sommes tellement plus nombreux qu’eux".

Le second genre littéraire qui imprègne la France depuis plus longtemps que celui sur les GJ est de raconter en boucle que la démocratie est au bout du rouleau. Ce n'est pas vrai, il y a toujours eu des alternatives démocratiques et parlementaires de Gauche et vertes, mais il semblait plus à la mode de taper sur la démocratie au lieu de reconnaitre sa propre paresse dialectique de citoyen. Ce nouveau genre littéraire, initié lui par en-haut, date de "la Fin de l'Histoire" de Fukuyama, de ladite "ère post-démocratique" qui ont déployé le tapis rouge pour le turbo-capitalisme financier, tapis rouge qui a été tout autant adopté par le peuple qui préfère se dédouaner de sa responsabilité d'avoir laissé faire dans ces deux dernières décades qui lui sont perdues. Le peuple a failli par son confort pour le "désintérêt pour la politique". Le peuple n'est pas victime, il est sa propre victime. Le mouvement des GJ est un genre de suicide collectif de la France. Qu’on le veuille ou non, l’Acte-ultime sera politique et syndical ou ne sera pas. Pour moi, c'est la première option. Dès que le peuple fera son autocritique, le pays sera gagné par le changement politique naturel, démocratique, efficace, fulgurant, radical et sans violence.
La maturité citoyenne est à ce prix. Après le Devoir de Mémoire, le peuple a le Devoir de l'Histoire.

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

20 février 2019

De la subite passion pour l'antisémitisme, au Yémen: la folie de la France devant les Gilets Jaunes

J’écris régulièrement que la France se trompe d’existence,
et qu’elle commet en son nom
de la destruction humaine à l’extérieur et à l’intérieur de ses frontières.

—–

Si elle en est arrivée à ce stade,
c’est qu’elle se repose
sur une conception normative d’elle-même
qui est le fruit de son histoire
qu’elle s’est entraînée à raconter
pour ni la comprendre, ni l’assumer.

——-

(Me sonne tjs en tête ce « la France meurtrie, la France bafouée » dit depuis Londres
qui ne nous a pas empêché d’envoyer Leclerc
casser de l’Annamite 15 jours après la « Libération »,
ou de faire son Sétif et Guelma le 8 mai.
Nous surfons tjs sur la même vague en 2019.
Nous nous offrons de la violence pour exister dans une apparence.
N’est-ce pas la folie?)

Photos: Cracovie, Nowa Huta, septembre 2016

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

2 janvier 2019

Je veux du RIC parce que je le vaux bien - L'illusion suprématiste du Jaune

Je vois la chose autrement:

le productivisme et la gabegie
ont joui de leur consensus partagé de la base au sommet
jusqu'au stade quasi ultime du dumping humain,
avec l'aboutissement suprême et sans heurts
- au Casse définitif sur le Code du Travail,
- au Casse définitif sur l’État, sa Constitution et toutes ses législations
par les accords de libre échange de nouvelle génération comme le CETA / TAFTA / JEFTA...

en comptant sur la foule qui commémore avec soin tous les 14 Juillet,
mais qui abandonne comme d'habitude ses Cheminots, ses EHPAD, ses logisticiens de la Poste, etc
Et qui s'abstient à 57% d'aller voter comme aux P&L 2017 ou à ~~ 70% aux Européennes.

--------------------

J'appelle ceci sur mon site et même depuis 1991
l'adhésion commune et partagée à la compromission universelle.

Personne ne pose parmi les GJ, leurs haut-parleurs,
la question sur ce que nous tous avons fait de travers
pendant ces deux ou ces trois décades perdues.

Car nous avions toujours eu accès à la parole par les urnes,
et les offres politiques alternatives de Gauche avaient toujours existé.
Mais il était plus commode de les toiser, de montrer son mépris,
et maintenant de faire comme si elles n'ont jamais existé.
C'est le comble du confort, ou de la "paresse dialectique"
que de se dédouaner sans payer pour sa nonchalance politique
comme le riche qui ne paye pas pour sa taxe.
Le dévoiement de notre démocratie
est aussi notre œuvre commune,
nous y avons tous notre commun parti pris.

 

(Photos: exposition Mythos, Leipziger Schule / Le Mythe de l’École de Leipzig
        
au 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, 30 décembre 2018)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

30 décembre 2018

Les extrêmes-droites chez les Gilets Jaunes - Les Gilets Jaunes sont-ils à Gauche ?

Je pose intuitivement depuis 7 semaines ces questions:
- le rond-point est-il le stade zéro du nationalisme
- les GJ sont ils à Gauche
- un RIC pour quoi faire
- ou est passé Marrakech
- y a-t-il un universalisme chez les GJ
- les listes GJ pour les Européennes sont une nuisance
- pas de solidarités locales, régionales et globales
- la romantisation du GJ
- toujours Robespierre comme avatar, mais où est Danton
- les GJ dégagent tout syndicat
- le GJ dégage tout ce qui n'est pas du Soi
- ...

En ayant regardé ce samedi après-midi les 4 heures du direct de Acte VII à Paris,
sur les 4 calicots il n'y en avait strictement aucun à Gauche, et idem pour TOUS les slogans.
Juste 2 ou 3 fois "RIC". Moi, ça me fait peur.

Ce soir je tombe sur un article du journal Le Monde >>>
www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2018/12/28/le-site-de-la-gauche-radicale-lundimatin-booste-par-l-effet-gilets-jaunes_5403206_4500055.html

qui mène à un site appelé "lundimatin" >>>
https://lundi.am/Les-Gilets-jaunes-et-la-question-democratique-Samuel-Hayat

qui dirige en note de bas de page sur un site antifasciste "La Horde" >>>
http://lahorde.samizdat.net/2018/12/19/un-point-de-vue-antifasciste-sur-les-gilets-jaunes/
Si ce lien devait ne plus fonctionner, j'ai une version pdf)

(Photos: exposition Mythos, Leipziger Schule / Le Mythe de l’École de Leipzig
        
au 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, 30 décembre 2018)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

29 décembre 2018

Gilets Jaunes Acte VIII ou Convergence des solidarités locales, régionales et globales ?

    Toute forme d'obédience me fait peur.

    Et nous voyons bien que certains gilets,
    pour l'apprentissage du nouveau parler jaune,
    font une rude conversion narcissique
    ou une rude démarcation autour de soi.

    Ceci nuit gravement au mouvement des GJ
    et n'est qu'une façon de mettre au cadre
    et de ne pas respecter l'autonomie
    de penser, d'analyser et de décider.

    Après 7 semaines, je demande toujours à voir
    si la nouvelle identification au jaune
    procède de l'attirance, du rejet, de l'ignorance des autres
    ou d'une convergence des solidarités locales, régionales et globales.

    Pour ma part, j'en reste à mes questions:
    le mouvement des GJ est-il à gauche,
    le rond-point est-il le stade zéro du nationalisme.

    On verra en janvier 2019 si le GJ dégagera aussi de son champ
    les Intersyndicales de Gauche qui vont entrer dans la danse.

(Photos: exposition Arno Rink à 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, décembre 2015)

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

26 décembre 2018

Avec les Gilets Jaunes arrive le coming-out concertant des influenceurs sur la décade de la Crise 2008-18

On propulse maintenant le journaliste François Lenglet
ou du journaliste Jean-Michel Apathie
qui parlent aussi de l'opacité distancielle de Macron
ou de ces milliers de milliards injectés
par les banques centrales directement dans les banques.

J'ai travaillé cette dernière question
avec argumentaires et sources très détaillées
depuis le 06 VI 06 en 605 articles sur mon site.

Comme c'était comme si j'utilisais une langue étrangère,
je m'étais dès la mise online donné le nom de Cimbre.

Drôle que maintenant tous ces influenceurs entonnent le même refrain.
Ils surfent sur le roman de la nouvelle vague et vendent leur papier.
Merci aux Gilets Jaunes d'avoir déclenché la panique verbale.

On occulte tout de même le fait que l'année 2018
est au niveau des krach boursiers majeurs la pire depuis 2008
dans toute cette décade perdue.

Cette bulle échoïque va éclater en janvier
en même temps que tout le monde sera dans la rue.
http://www.google.com/search?client=firefox-b&q=bulle+%C3%A9cho%C3%AFque

Ça va faire un drôle de mélange.
Il faudra être fin pour éviter une collision létale de la République.

(Photos: exposition Arno Rink à 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, décembre 2015)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

Après les Gilets Jaunes les Intersyndicales de Gauche entrent dans la danse en janvier 2019

----------

Les GJ ne sont pas inventeurs ni titulaires du RIC - Référendum d'Initiative Citoyenne. Depuis 3 ans cette réflexion et ce travail de recréation de nos attractions et de nos ouvrages communs et ouverts se réalisent en Conventions par la base et pour la base avec comme dénominateur les solidarités sociales, locales, régionales et globales.

Il n'y a plus de Manifeste comme référence, le 3ème millénaire est engagé.

---------------------

Nos 17 élus prouvent depuis 18 mois qu'ils sont au service au public et pour les Petites Gens.

Tout leur travail, mais surtout tout leur mode de pensée met en œuvre et en action les Convergences.

Ils n'appellent pas à la leaderisation, et comme mouvement ils ouvrent et propagent la réunion.

---------------------------

Il ne faudra pas que les GJ dédaignent les syndicats de Gauche qui à partir de janvier
entrent dans la danse en intersyndicale dans tous les secteurs.

--------------------------

Il ne faudra pas mettre d'un côté aux Rond-Points l'avatar de Robespierre, instaurateur de la dictature des Montagnards et de la Terreur, en tant que membre élu du Comité du Salut Public, et de l'autre côté oublier Danton.

-----------

En cette période où la France va se donner la chance à partir de janvier 2019 d'occuper partout les mots, d'inverser les mots, la France n'aura plus besoin de s'inventer en boucle ses fausses et misérables grandeurs avec des resucées de Robespierre, elle changera de langage pour dire effectivement autre chose, et pour ne pas comme d'habitude depuis 1789 revenir en arrière dans son culte national.

---------

En France, jusqu'à présent, le savoir est la chose la moins bien partagée. Avec les intelligences connectées
nous avons une fenêtre climatique pour nous ouvrir à l'humain. L'humain n'a pas besoin de grands hommes,
ni de capsules intermédiaires pour être mené. Nous avons maintenant le choix de grandir.

Vous pouvez accéder à la vidéo sur l'image >>>

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

24 décembre 2018

Un RIC pour quoi faire ? Le rond-point est il le stade zéro du nationalisme?

 

 

En bonne dialectique,
si dialectique n'est pas non plus un mot dégagé par les GJ,
le peuple doit aussi faire son autocritique,
non pas pour se freiner mais pour mieux se penser.

Le riche doit payer sa taxe,
le riche doit rembourser et dédommager ttlmt le dumping humain
mais le peuple doit payer sa nonchalance de cette dernière décade au moins.

 

Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes
je pose la question au sujet de la France paradoxale
qui va réorganiser son front politico-sociologique
en déplaçant son socle épistémique.

Depuis le début des GJ, il y a 7 semaines,
j'écris que la France ne va plus se parler comme avant.

-----------

Pour l'instant je n'ai rien vu de Gauche dans les GJ.

 

(Photos: môle Seegmuller, Strasbourg, décembre 2018)

 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

13 décembre 2018

Gilet Jaune: si le riche doit payer sa taxe, le peuple doit payer sa nonchalance.

 

A côté des nouvelles capsules intermédiaires de néo-constituants
que le nouveau narratif franco-français tente de propulser,
existe la nouvelle litanie de "l'anti-système".
La France aime à bavarder de soi.

---------------

Je crois que l'on tente par tout moyen d'idéaliser
et par là même d'excuser dangereusement
le désintérêt des gens pour la politique.

--------------------------

Si le riche doit payer sa taxe, le peuple doit payer sa nonchalance.

---------------------------------

Si le TAFTA / CETA / JEFTA pouvait passer pour qqch d'abstrait,
la non-détermination pour lutter contre le Casse du Code du Travail
directement lié au destin immédiat de tout un chacun est la faute.

-----------------------------------------

Le peuple a abandonné le Code du Travail comme il a abandonné ses cheminots.

Par 3 fois le peuple avait la possibilité de prouver directement,
et sans théoriser sur une hypothétique démocratie directe,
qu'il était contre la Loi Travail Macron 1 et la Loi Travail Macron 2 (dite Loi El Khomri) sous Hollande
et contre la Loi sur le Code du Travail sous Macron pdt.
 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

9 décembre 2018

Gilets Jaunes, nuisance politique d'une liste aux Elections Européennes du 26 mai 2019

 

 

Il parait selon des sondages que les Gilets Jaunes obtiendraient 12% des voix aux Élections Européennes s'ils présentaient une liste de candidats.

Mais 12% pour quoi faire?

12% sans programme et sans avoir réfléchi
– aux Traités et Directives,
– au dévoiement du keynésianisme de la BCE,
– à l’harmonisation fiscale et sociale
– à l’exploitation des Travailleurs Détachés,
– à la Directive sur le secret des affaires, etc
- etc

J’espère que les GJ ne créeront pas de liste pour le 26 mai 2019, ça ne ferait qu’amplifier l’atomisation des groupes politiques à l’image de tous ces ersatz de gauche, et ça rendrait encore pus impuissante la France face à ce Diktat de la Commission de BXL et devant ce Parlement Européen.

Même si les GJ devaient être à gauche, ce que je ne crois toujours pas, ils ne seraient qu’une nuisance à cause de l’atomisation des groupes politiques.

Mais c’est tellement franco-français de créer une chapelle de plus, de stimuler une conscience locale et d’ignorer les consciences régionales et globales.

Nous voulons quoi? Un putsch, un Frexit, une isolation, un socialisme national ?

 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

25 novembre 2018

Gilets Jaunes, votez pour la Renégociation des Traités Européens le 26 mai 2019

Nous les Petites Gens nous n’avons plus à porter la Tunique d’Infamie, enfin nous avons admis "que celui qui dit ‘Je’ était un autre que soi". Ceci est à méditer et transposé dans notre France paradoxale >>> http://www.lexpress.fr/culture/livre/la-tunique-d-infamie_800143.html  et regarder >>> http://www.youtube.com/watch?v=HySNd6SNBp8

L'Europe catallactique ne représente pas la télicité de l'esprit européen.
L'Europe n'est plus qu'une Europe Providence Bancaire qui n'a que le dumping humain comme business plan.

----------------------

S'informer surLes articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux

-------------

S'informer surLe dumping humain: le modèle social à la française du Président Macron contrôle les chômeurs.

--------------------

S'informer surLe dumping humain européen est renforcé avec le 1er Sommet social européen tenu depuis 20 ans

------------------------------------

S'informer surLa Commission Européenne a enterré les propositions
pour une Directive sur la Réforme de la Structure des Banques et du "too-big-to-fail"

-----------------------------------------------------------

S'informer surTravailleurs détachés: le Dumping humain continue et le nouvel échec européen de Macron

--------------------------------------------------------------------------------

S'informer surLe dumping humain - Réforme du code du travail : « Un mouvement d’ampleur en Europe depuis la crise de 2008 »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

S'informer surMacron: "Et voilà le Messie botté européen - L'Extrême Centre et son anti-démocratie néolibérale"



Depuis l'année-Lehman 2008 la France a racheté pour 800 milliards d'€ de toxiques aux banques, assurances et investisseurs institutionnels. Depuis 2008 il n'y a pas de croissance économique ni de ruissellement. Chaque État-Membre de l'Europe a fait la même chose avec les toxiques du secteur privé. Mais il reste partout des centaines et des centaines de milliards de cadavres à extraire des caves, autrement dit à officialiser la destruction de valeurs. Extraire les cadavres équivaut à mettre à jour la décroissance par destruction sur le dos des populations tout en récompensant les banques et autre prédateurs institutionnels du 1%.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager